VMware montre la virtualisation mobile sur un smartphone Android

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000004017896-photo-virtualisation-vmware.jpg
Au cours du salon Mobile World Congress, qui s'est achevé hier soir à Barcelone, VMware a fait une démonstration de la virtualisation mobile sur un smartphone Android. Le but de l'éditeur est de permettre de séparer, sur un même appareil, la vie professionnelle et personnelle de l'utilisateur.

Stephen Herrod, le directeur technique de VMware, a donc profité du MWC pour faire sa démonstration. Il a utilisé un LG Optimus Black pour montrer le logiciel déjà testé en interne et chez les partenaires de VMware. « Le but de ce produit est de créer un outil similaire au PC personnel amené par les gens au travail, » explique le directeur technique. « Donc nous voulons aller vers un monde où l'entreprise ne vous achète pas un téléphone. Vous achetez ce que vous aimez, et l'amenez au travail. Nous vous donnons une façon de l'utiliser de façon sûre pour l'entreprise. »

Et par « ce que vous aimez », VMware entend pour l'instant un téléphone Android. La solution de l'éditeur permet d'isoler les applications personnelles de celles de l'entreprise, pour réduire les risques de compromission de données. Pour l'heure il n'est pas possible de télécharger l'application, car VMware doit en installer une partie sur le téléphone directement. C'est la raison pour la quelle l'éditeur travaille avec des partenaires comme LG pour la préinstaller.

Une fois installée, l'application permet un contrôle étendu à l'administrateur des systèmes d'information de l'entreprise. Il n'a évidemment accès qu'à la partie professionnelle du logiciel, mais peut à volonté mettre à jour les applications, supprimer des données, mettre en place des règles de gestion des données ou interdire certaines fonctionnalités du téléphone en utilisation professionnelle. Un VPN a également été intégré pour permettre des connexions réseaux protégées, et d'autres services devraient apparaître dans le futur.

VMware estime par exemple qu'il sera possible d'utiliser deux cartes SIM séparées sur un même téléphone, en isolant leur trafic grâce à la création de cartes SIM virtualisées. L'éditeur espère débuter les essais sur le terrain dès la mi-2011, et compte ensuite cibler les opérateurs téléphoniques pour leur permettre de développer les services qu'ils souhaitent. Cette vidéo réalisée par IntoMobile au MWC montre la démonstration de VMware :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Martin Rogard, Dailymotion :
MWC : Présentation vidéo du HTC incredible S
Robotique : le Japon organise un marathon pour robots
ViewSonic V350 : un smartphone double SIM
Bing Bar : nouvelle version de la barre d'outils Microsoft, pour IE seulement
Sparkle Calibre X570 : trois ventilateurs pour un (léger) overclocking
Sony MRW-F3 : un lecteur de cartes mémoires USB adapté aux téléviseurs HD
iiyama fait d'intéressants compromis pour son nouvel écran milieu de gamme
Inception App Edition et Unstoppable : long-métrages et copies numériques sur smartphone
MWC : Prise en main du HP Veer
Haut de page