🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Cairn Mesa : le clavier mécanique français se lance sur KissKissBank, mais n'est pas à la portée de tous

27 février 2022 à 15h15
14
Clavier Cairn Mesa © Cairn Devices
© Cairn Devices

La marque française Cairn Devices vient de lancer une campagne de financement participatif pour son clavier mécanique Cairn Mesa Key.

Un clavier de gamer ou de bureautique ultra-fin et personnalisable avec de beaux atouts, mais qui n’est pas à la portée de tous.

Un clavier mécanique français open source

Un clavier numérique français open source qui se lance dans la bataille du financement participatif. L’entreprise strasbourgeoise Cairn Devices a débuté les préventes de Cairn Mesa Key, un clavier pensé pour accompagner son PC modulaire Cairn Mesa mais qui peut être utilisé avec n’importe quel autre ordinateur, qu’ils soient desktop comme portables. Fabriqué en France, ce clavier présente de beaux atouts : il est open source, open hardware, durable, conçu de manière écologique, ultra-fin (7 mm de hauteur) et surtout personnalisable.

Plus concrètement, les plans et les schémas du clavier seront mis à la disposition de tous afin que les utilisateurs et utilisatrices puissent imprimer les touches à volonté, les modifier et les customiser à l’envi. Grâce au firmware QMK, les acheteurs pourront configurer les touches comme bon leur semble, de quoi séduire les amateurs de dispositions AZERTY et QWERTY, mais aussi de BÉPO, DVORAK et compagnie.

Le clavier Cairn Mesa est en cours de financement sur KissKissBankBank avec des packs de précommande qui débutent à 230 euros et peuvent grimper jusqu’à 8 000 euros. Il est néanmoins possible de simplement contribuer au projet à hauteur de 25 euros.

Source : Cairn Devices

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
10
Keorl
L’image est claire : on a affaire à un clavier rabougri de laptop. Pourquoi payer un clavier externe (même à 10€, et ne parlons pas de 230 !) pour se retrouver avec les horreurs imposées par l’espace limité des portables de 15 pouces (ou 17 car de nos jours les constructeurs font des économies d’échelle en y mettant les claviers merdiques conçus pour le 15) ?<br /> Il manque la moitié des touches (tout le bloc de 3+6 touches qui se trouve généralement au dessus des flèches), et on a une déformation dégueulasse de la partie principale et du pavé numérique pour caser les flèches.<br /> Ils peuvent dire ce qu’ils veulent (arguments listés dans l’article, je n’ai pas regardé la pub en bas), tout est gâché par ce choix inique.
avandoorine
En fait en regardant la vidéo ils parlent d’un portable modulaire dont ce keyboard serait un module. Bref au final dans leur projet c’est de faire un équivalent de framework avec des modules …<br /> Sans quoi effectivement pas fan du clavier ou de sa configuration non plus surtout à un tel prix.
bibi10
« avec des packs de précommande qui débutent à 230 euros et peuvent grimper jusqu’à 8 000 euros »<br /> non mais pinpon du chapeau la!! du grand n’importe quoi pour un clavier…
max6
L’idée de bas me plaît bien un clavier mécanique fin avec un rétroéclairage et de petite taille entièrement démontable et réparable touches par touche avec possibilité de changer la disposition.<br /> Mais la suite franchement, tant qu’à faire une clavier insérable dans un portable autant proposer des châssis correctes pour l’insérer dedans plutôt que ces espèces de galets mal foutus avec un seul angle.<br /> Et le prix 230 € plus cher que la plupart des claviers mécaniques haut de gamme alors que ce n’est qu’un clavier de portable modulaire extrait de son châssis et posé sur de galets,il n’y a que les français pour proposer de tels délires, c’est pas possible.<br /> Dommage l’idée de départ me plaisait beaucoup…<br /> A propos si le clavier coûte 230 € ils compte nous le proposer à quel prix leur portable modulaire parce que c’est le but final.
BlivionIaG
Bonjour,<br /> Le problème principal du clavier c’est la cible à laquelle il s’adresse.<br /> Pour un utilisateur lambda du commerce, un clavier ça ne coute rien et pour un « gamer » (90% du temps c’est du marketing bullshit) c’est toujours trop cher par rapport au produit.<br /> Les seuls capables de vouloir ce genre de prix sont ceux qui sont dans le hobby des clavier mécaniques custom sauf le problème c’est que le produit ne correspond pas vraiment à cette cible non plus.<br /> On est pas très friands de ces switchs low profiles compatibles avec rien du tout (je parle pour les touches, il existe une niche avec les kailh choc, mais ce n’est pas pareil non plus …).<br /> Les touches parlons en, je suis très douteux sur la qualité même de celles ci, ok peut être c’est fait en France, ok ils impriment la disposition que tu veux mais cela reste de l’impression 3D, j’ai de gros doutes sur la qualité comparé à de l’injection moulé. Après je suppose que c’est acceptable pour un utilisateur lambda (vu que dans l’absolu les touches des claviers mécaniques dits « haut de gamme » pour le grand public ce n’est pas généralement ce qui se fait de mieux). Cela dit dans le cas des gens du hobby ça n’intéresse pas. Après on va me dire oui mais ceux qui veulent x disposition ? Et bien j’espère qu’il y en a assez et qu’ils veulent tous acheter ce clavier car pour moi c’est un marché de niche dans un marché de niche.<br /> Et le clavier en lui même parlons en, alors bon, ok il a été conçu pour être mis dans un pc portable modulaire, mais franchement le format n’a pas l’air de convenir aux utilisateurs lambdas, pourquoi voudraient-ils un clavier de pc portable ? Pour les gens qui achètent des clavier méca (souvent cible de l’aspect gaming etc…) ils ont déjà pleins de choix plus abordable et de bonne facture. Pour les amateurs de claviers mécaniques customs, ce n’est pas cher mais ce n’est pas très « sexy » non plus, une tôle plié c’est non (je caricature).<br /> Après il y aura peut être des améliorations mais des photos que j’ai vu pour l’instant bof.<br /> Peut être j’ai totalement tords et l’étude de marché démontre qu’il y a suffisamment de clients potentiels pour que l’affaire soit rentable mais j’espère que la suite des projets se réalisera (le pc portable), pourvus qu’il ne perdent pas trop d’argent dans l’histoire.<br /> J’aimerai vraiment qu’il y ai un constructeurs de clavier méca « premium » français, il y aurai une cible mais ce produit est totalement a coté, trop cher pour le grand public, pas assez noble pour les gens du hobby des claviers customs.
PaowZ
ok ils impriment la disposition que tu veux mais cela reste de l’impression 3D, j’ai de gros doutes sur la qualité comparé à de l’injection moulé<br /> Alors, justement… je regardais les touches de profil, et j’ai l’impression que l’on voit les couches de l’impression… ce qui n’est pas top… en tout cas, ça ne vaut pas des touches en PBT…
exoje
230 euros pour balancer du QMK… Aller sur n’importe quel revendeur de clavier méca, vous trouverez à bien moins cher du QMK et ça sera tout autant personnalisable. Où faut vraiment aimer le design qui n’est franchement pas terrible.
ABHC_CD
Bonjour, membre de l’équipe de Cairn Devices ici.<br /> tant qu’à faire une clavier insérable dans un portable autant proposer des châssis correctes pour l’insérer dedans plutôt que ces espèces de galets mal foutus avec un seul angle.<br /> Vous savez en dessous du clavier dans l’ordinateur portable, il y a une carte mère. Le clavier tel que le nous vendons sera insérable dans notre ordinateur portable, faire un châssis différent ce serait problématique … ce serait aussi plus cher pour le client.<br /> il n’y a que les français pour proposer de tels délires, c’est pas possible.<br /> Non il y a des ingénieurs passionnés qui essaient de créer de l’électronique réparable, durable, Open Hardware, produite entièrement en France et tant qu’à faire personnalisable.<br /> Si j’étais vous je profiterais du fait que nous faisons de l’Open Hardware, pour vous lancer et proposer une meilleure solution. Vous verrez vite à mon humble avis que ce n’est pas si simple. Nos choix ont été guidés par des solutions très concrètes. Et je parle d’expérience, moi aussi j’avais la critique facile avant.<br /> A propos si le clavier coûte 230 € ils compte nous le proposer à quel prix leur portable modulaire parce que c’est le but final.<br /> Je vous assure que le but du clavier n’est pas de nous rendre riche. Le prix de vente nous permet d’assurer :<br /> Une part de financement notre outil de production<br /> La rémunération des sous-traitant français (et leurs salariés par extension) avec lesquelles nous travaillons pour la découpe des tôles et de la carte électronique<br /> L’achat des éléments sur étagère (quincaillerie, câbles …)<br /> Les coûts de certifications (marquage CE)<br /> Le paiement de nos propres salariés<br /> Comprends 20% de TVA<br /> 8% de commission pour KKBB<br /> Une rémunération modeste pour moi et mes deux associés<br /> Veuillez m’excuser normalement je suis plus diplomatique mais payer plus cher un produit fabriqué en France en faible volume n’est pas un « délire » ce n’est juste pas comparable à un clavier fabriqué en Chine à des millions d’exemplaires. Tout le monde ne peut pas être client c’est sûr … on se plantera peut être bien sûr. Mais si tout le monde tient ce genre de discours en peut tout de suite abandonner la réindustrialisation tout en continuant à se plaindre du changement climatique les doigts de pieds en éventail.
max6
Je pense que vous envoyez un mauvais message en proposant un clavier « de portable » utilisable en solo à ce prix. Si peu de personne peuvent se payer un clavier à un tel prix, il exigeront au minimum un niveau de finition parfait (des touches imprimées ne sont pas le summum de la qualité.<br /> Qui pourra se permettre d’acheter le portable entier si déjà le clavier vaut se prix. Les gens qui ont les moyens se tourneront inévitablement vers de produit de luxe présentant un fini impeccable et des matériaux de qualité et les autres vers ce qu’ils peuvent se payer.<br /> J’aurais d’autres arguments mais je ne souhaite pas les étaler sur un forum publique, cela me paraît déplacé.
ABHC_CD
Bonjour, membre de Cairn Devices ici. Merci pour votre commentaire constructif.<br /> Sur le sujet des touches en injection j’aimerais apporter des précisions. Les switchs Cherry MX ULP sont tout nouveaux et la géométrie des keycaps utilisables avec très différentes. Donc nous ne pouvons pas commander des keycaps déjà produites en masse par d’autres.<br /> J’ai développé moi même la géométrie des keycaps que nous utilisons à partir du du design de référence fourni par Cherry (soit une keycap carrée simple).<br /> Notre première idée était bien sûr de les injecter (réinventer la roue n’était pas l’objectif). Cependant la géométrie est très complexe bien que les keycaps MX classiques. Pour pouvoir les démouler il nous faut des tiroirs dans le moule ce qui augmente substantiellement le coût des moules.<br /> Pour parler chiffres c’est 10-15k€ pour un moule manuel en Chine et pour un moule automatisée en Europe c’est de l’ordre de 80k€. Et il nous faut au moins 2 moules. Le coût de production (et de main d’œuvre dans le cas chinois) étant ensuite négligeable.<br /> Du coup je pense que notre choix devient vite compréhensible. Les produire en impression 3D coûte largement moins cher et nous pouvons faire nous même la production en France.<br /> Les modèles que nous montrons actuellement sont encore des modèles de pré-production c’est à dire que nous n’utilisons pas les moyens de production finaux donc il y a encore des défauts et nous travaillons tous les jours à améliorer la qualité de nos clavier.<br /> C’est loin d’être trivial d’autant plus que nous travaillons des procédés relativement récents.<br /> Enfin personnellement je n’ai pas forcément la même définition de qualité. J’ai beaucoup de respect pour les fabricants qui s’escriment pour faire en sorte à ce que leur produit ne fasse pas 3 fois le tour de la planète avant d’être prêt et je m’applique à faire de même, mais ce n’est pas le plus simple.<br /> De même, nous essayons de répondre le plus possible et en toute transparence à tous, même aux personnes qui on le sais n’achèterons pas.
ABHC_CD
Enfin nous avons quand même un boîtier composé d’une tôle d’aluminium (dessus) et d’une tôle inox (en dessous), c’est ce que j’appelle des matériaux de qualité personnellement.<br /> Je me doute que vous parlez des touches. Visiblement l’impression 3D ça a l’air de chatouiller beaucoup de monde alors que c’est un procédé de fabrication formidable. Notre première idée était bien sûr de les faire injecter. Mais comme je l’ai dans un autre commentaire le cout des moules est très prohibitif.<br /> De plus, ce n’est pas possible de prendre des touches de série déjà produite à des millions d’exemplaires car c’est une nouvelle géométrie de touches. J’ai moi même amélioré la géométrie du design de référence et crée tous les facteurs de formes manquant pour les claviers ISO. Et en plus comme nous sommes des incorrigibles libristes nos designs de keycaps sont en libre accès (les designs des autres pièces aussi). Ce qui aidera les suivants.<br /> Même si nous pouvions le faire il faudrait les faire venir de Chine … et ça m’emmerde franchement. J’ai rien contre les chinois (c’est d’ailleurs assez agréable de bosser avec eux, ils sont très sympa) mais ça me soule de faire venir 3 bouts de plastique de l’extrémité du continent. C’est aberrant alors que la priorité de notre siècle c’est de lutter contre le changement climatique.<br /> Si vous voulez continuer à échanger notre adresse e-mail c’est contact@cairn-devices.eu
PaowZ
Merci à vous d’avoir pris le temps de répondre aux questionnements dont fait l’objet votre produit.<br /> Tout le monde ne peut pas être client c’est sûr … on se plantera peut être bien sûr. Mais si tout le monde tient ce genre de discours en peut tout de suite abandonner la réindustrialisation<br /> Tout d’abord, je salue ce type de discours car il faut plus de gens pour entreprendre et se lancer dans l’arêne de l’industrialisation (qui est un autre métier - quoique complémentaire - de la R&amp;D), à une époque où l’essentiel des produits vient d’Asie avec un coût du travail largement moins élevé qu’à l’ouest. En cela, c’est déjà un challenge.<br /> Visiblement l’impression 3D ça a l’air de chatouiller beaucoup de monde alors que c’est un procédé de fabrication formidable<br /> Je pense également que l’impression 3D représente une forme d’avenir et met à la portée d’un lanceur de projet, la possibilité de prototyper des concepts et des idées en restant sur une qualité de confection « proche » de la qualité finale. Et je me dis que, dans le passage du prototypage à la production réelle avec l’impression 3D, les machines ne sont pas les mêmes mais, du coup, les investissements non plus. Mais la qualité devrait s’en trouver largement améliorée.<br /> ça me soule de faire venir 3 bouts de plastique de l’extrémité du continent. C’est aberrant alors que la priorité de notre siècle c’est de lutter contre le changement climatique.<br /> « L’écologie est un souci de riches ! » comme disait l’autre. Il est désormais plus difficile d’être compétitif sur le marché des produits manufacturés quand on souhaite s’imposer cette règle par éthique - attention, ça n’est pas une critique, au contraire, je trouve ça d’un courage insolent ! Mais cela rajoute du challenge à du challenge qui est déjà celui de sortir un produit qui plaît, qui trouve sa cible et qui devient rentable. Est-ce que c’est quelque chose que vous mettez en avant, dans votre communication ?<br /> Être compétitif face à du Corsair/Logitech/GSkill/Razer et autres… tout en restant français, c’est courageux et je « plussoie » cette démarche. Je vous souhaite toute la réussite que votre travail mérite !
ABHC_CD
Merci !<br /> Est-ce que c’est quelque chose que vous mettez en avant, dans votre communication ?<br /> Oui nous en parlons, et même très souvent. Ce n’est pas forcément l’aspect qui ressort le plus dans les article. Mais les lecteurs ne cherchent pas forcément à connaître tout le processus industriel !
Nolly_keyboards
Bon bah, pas grand chose à dire à part que pour ce prix, on peut s’acheter un clavier custom, et même low profile…<br /> Idée correcte mais le prix suis pas, encore plus avec le fait qu’on dirait que les ingénieurs derrière ce projet ont hésité entre un full size 90% et un TKL avec pavé numérique ? Beaucoup de questions de fabrications, mais dans les grandes lignes leur argument de vente d’un clavier mécanique (dont sûrement des switches rouges ou pire, bleu) avec les touches changeables n’a rien de nouveau et rien d’innovant sachant qu’absolument 100% des claviers mécaniques en sont capables. Aussi le RGB n’as pas l’air génial avec les vis ressortants dans les coins…<br /> Bref un beau 3/10 qui aurait pu en valoir 4 si le prix était en dessous de 100€, ce qu’il vaut grosso modo en comparant la concurrence.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Des scientifiques ont réussi à recréer un mini Terminator T-1000 qui passe à travers des barreaux
Qu'est-ce que la SafetyCase d'Orange, cette énorme valise de 70 kg qui assure une connexion d'urgence par satellite ?
Cette tablette graphique est de retour à son prix le plus bas pendant les soldes (moins de 95€)
Lara Croft bientôt de retour dans une série Tomb Raider !
Samsung dévoile le premier écran plat Mini-LED pour joueurs, et il ne fait pas les choses à moitié
Profitez dès maintenant de ce kit RAM Corsair à son prix le plus pendant les soldes d'hiver !
Epic fail : un voleur se prend en selfie avec un iPhone fraîchement dérobé… et se fait arrêter
Vous avez vu ? L'app Google se fait une beauté sur Android !
Surveillance : comment ces vêtements peuvent vous invisibiliser aux yeux de la reconnaissance faciale
Faites vos valises ! Des hôtels e-sport en Chine s'équipent en GeForce RTX 4090
Haut de page