CES 2021 : notre recap' des meilleurs périphériques présentés lors de l’événement

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
19 janvier 2021 à 19h00
0

Le plus important salon technologique du monde a fermé ses portes (virtuelles) jeudi dernier. Après vous avoir délivré nos récapitulatifs laptops et composants mobiles, hardware, ou encore téléviseurs, il est temps de nous pencher sur les périphériques et accessoires gaming, avec une sélection des produits qui nous ont le plus marqué.

Le Consumer Electronics Show n’est pas qu'un événement où les plus grandes innovations technologiques pointent le bout de leur nez. C’est aussi le moment opportun pour les marques de présenter une multitude de produits, accessoires et autres gadgets. Et l’occasion pour nous de faire un retour, non exhaustif, sur les tendances du moment en matière de périphériques gaming.

Les meilleures annonces de périphériques gaming

Asus ROG Claymore II : tenkeyless ou non selon l’envie

On commence notre tour d’horizon avec un clavier gaming signé Asus, qui propose, selon les besoins de l'utilisateur, de se débarrasser du pavé numérique ou de le fixer à gauche plutôt qu’à droite du clavier.

Le ROG Claymore II se veut donc polyvalent, le pavé numérique permet de gagner beaucoup de temps lorsqu’il s’agit de remplir des feuilles de calcul par exemple, tandis que son absence est largement souhaitable lorsqu’il s’agit de s’adonner aux jeux vidéo afin de laisser le plus d’espace possible pour les mouvements de souris.

© Asus

La personnalisation s’arrête néanmoins à ce pavé numérique amovible et on reste loin de ce que propose le clavier ultra modulaire Mountain Everest par exemple. Précisons que le ROG Claymore II embarque pour la première fois les switchs optiques ROG RX Blue d’Asus ; il sera également possible d’opter pour les ROG RX Red. Connexions USB-C ou sans-fil via un dongle 2,4 GHz sont également au menu.

Avant de tourner la page clavier, évoquons le cas d’HyperX, qui a présenté son tout premier clavier au facteur de forme ultra-compact, l’Alloy Origins 60. La filiale de Kingston vient ici marcher sur les plates-bandes de Ducky Channel, Razer ou encore Cooler Master, avec un modèle 60 % qui se veut très peu encombrant. Il sera équipé de switchs HyperX Red, des commutateurs mécaniques linéaires.

Mad Catz B.A.T. 6 + : une souris ambidextre personnalisable

Sur le marché des souris gaming, nous n’avons pas retenu la ROG Gladius III d’Asus, mais un tout nouveau modèle de chez Mad Catz.

Avec un design et des éléments inspirés par « les vaisseaux spatiaux, hypercars et la batmobile », la Mad Catz B.A.T. 6 + arbore une esthétique gaming travaillée et assumée. Ambidextre, elle offre la possibilité de personnaliser de nombreuses fonctions, notamment grâce à des plaques arrière et latérales interchangeables, ou des repose-pouces à placer à droite comme à gauche.

© Mad Catz

On apprend également qu’elle sera équipée du capteur optique Pixart PMW 3389, que nous connaissons déjà bien puisqu’il anime notamment des souris comme la Roccat Kone Pure Ultra, ou encore la Razer Mamba Wireless.

Du côté des contacteurs, Mad Catz sort le grand jeu : avec sa solution maison nommée DAKOTA, le fabricant promet un temps de réponse plus rapide, de seulement 2 ms. L’intérêt de ce contacteur, selon Mad Catz, est de traiter précisément le signal afin d’éliminer les effets rebond. Enfin, hormis ses 10 boutons programmables, la souris fonctionne avec un tout nouveau logiciel : Cyborg Engine.

Lenovo Legion H600 : un casque de jeu à charge sans fil abordable ?

À côté de ses nouveaux laptops gaming sous Ryzen, Lenovo a présenté deux casques : les Legion H200 et H600.

Le premier est un casque filaire assez classique au tarif des plus abordables, puisque commercialisé à moins de 50 $. Le second, similaire en termes de design et d’esthétique très sobre, arrive avec la charge sans fil.

© Lenovo

Contrairement à l’HyperX Cloud Flight S qui autorise lui aussi la charge sans-fil, le Lenovo Legion H600 se veut beaucoup plus pratique à recharger. Il arrive en effet avec un support Legion S600 Gaming Station qui permet de poser le casque tout en le rechargeant.

Par contre, contrairement au produit d’HyperX, ce casque n’est pas compatible avec les chargeurs Qi. À vous de voir si le Lenovo Legion H600 est abordable compte tenu que le casque en lui-même sera facturé 100 $, et qu’il faudra débourser 90 $ de plus pour sa station de charge. Lenovo annonce une autonomie de 20 heures et précise que la station peut également recharger un smartphone ou autre, en le déposant simplement sur sa base.

ViewSonic Elite XG321UG : un moniteur 4K Mini-LED

Comme annoncé au sein de notre récap' des meilleures annonces de moniteurs PC, ViewSonic a dévoilé une gamme complète de moniteurs à destination des professionnels de l'image comme des joueurs, mais aussi avec des écrans PC plus classiques pour la bureautique.

© ViewSonic

Le ViewSonic Elite XG321UG est sans doute l’offre phare du fabricant au sein de son catalogue gaming avec sa série Elite. ViewSonic propose ici un écran 4K de 31,5 pouces qui profite du G-Sync Ultimate et d’un taux de rafraichissement variable de 144 Hz.

Mais c’est sur le rétroéclairage que ViewSonic se démarque vraiment. Le XG321UG embarque en effet un système de rétroéclairage Mini-LED et viendra donc concourir auprès des onéreux Acer Predator X32 et Asus ROG Swift PG32UQX.

On profitera donc d’un rétroéclairage Mini-LED FALD avec dimming sur 1 152 zones, d’une certification DisplayHDR 1000 et d’une couverture colorimétrique qui s’élève à 99 % de l’espace Adobe RGB. La sortie du moniteur est prévue pour l’été 2021 et aucun prix n’a encore été annoncé. Il y a de fortes chances que celui-ci soit relativement élevé !

Archer AX96 et X206 : les premiers routeurs Wi-Fi 6E de TP-Link

Petit tour du côté des routeurs avec les premiers modèles prenant en charge la norme Wi-Fi 6E chez TP-Link.

À côté de son système Mesh Deco Voice X20, le fabricant à dévoilé deux routeurs capables d’émettre sur la bande 6 GHz, à l’instar de Netgear qui a également présenté ses solutions.

© TP-Link

L’Archer AX206, qui se destine principalement aux joueurs, est l’un des routeurs les plus performants du moment. Hormis le troisième réseau 6 GHz qui s’ajoute aux bandes 2,4 et 5 GHz, le X206 supportera des débits allant jusqu’à 10 Gbit/s, rien que ça. TP-Link a par ailleurs une autre carte dans sa manche avec l’Archer AX96 qui est lui aussi un routeur tri-bande, mais avec des débits cumulés de 7,8 Gbit/s. Aucun tarif n’a encore été dévoilé pour ces deux routeurs Wi-Fi.

Mention spéciale

bHaptics Haptic Suit

Déjà présentée lors du CES l’an passé, la combinaison haptique de bHaptics fait son retour avec une mise à niveau et, cette fois-ci, une promesse de commercialisation prochaine.

© bHaptics

Proposée sous deux versions, cette combinaison est sans doute, à l’heure actuelle, la meilleure façon d’augmenter le sentiment d’immersion avec un casque VR. L’offre la plus complète de bHaptics n’est autre que le TactSuit X40. Celui-ci contient 40 moteurs vibrotactiles qui se synchronisent avec le contenu des jeux vidéo, la combinaison fournit ainsi plus de 300 motifs haptiques différents. Le Tactic Suit X16 ne contient quant à lui que 16 moteurs, mais sera commercialisé au prix de 299 $, contre 499 $ pour le X40. Ils arriveront avec tout un panel d’accessoires optionnels pour augmenter l’expérience sur les mains et poignets, les pieds et ainsi de suite. Le tout fonctionne sans-fil grâce à une double connectivité Bluetooth.

bHaptics évoque une compatibilité avec plus de 50 jeux SteamVR et Oculus Quest, mais aussi un support logiciel Audio-to-Haptics qui, comme son nom l’indique, entend convertir votre sortie audio en retour haptique, histoire de pouvoir également en profiter avec de la musique des films, et des jeux consoles, PC et VR sans support natif.

Razer Project Brooklyn et Project Hazel

Razer n’a pas manqué de se faire remarquer cette année, avec deux projets atypiques que nous ne sommes pas certains de voir arriver sur le marché un jour.

COVID-19 oblige, le fabricant californien a commencé par dévoiler son projet Hazel : un masque sanitaire qui répond à la norme N95 (équivalent au FFP2), transparent, léger et design. Razer l’a doté d’un système de ventilation et évoque également la possibilité d’amplifier la voix. Enfin, un boitier permettrait de désinfecter le masque, à l’aide d’UV-C sans doute.

© Razer

Second produit, cette fois bien plus démesuré et original : le projet Brooklyn. Razer profite de ce concept pour mettre en avant son tout premier fauteuil gaming Iskur, présenté en octobre dernier.

Véritable station de jeu futuriste, on y trouve un plateau pour accueillir clavier et souris, mais surtout un écran OLED transparent et enroulable de 60 pouces, avec une courbure bien prononcée. Celui-ci se déploierait depuis l’arrière du siège. Les retours haptiques sont également au menu, avec plusieurs moteurs placés dans le dossier et l’assise.

La patte gaming de Razer se retrouve enfin avec deux larges éclairages RGB. Un concept que nous ne sommes sans doute pas près de pouvoir essayer et qui, s’il arrive un jour sur le marché, sera réservé aux tirelires bien garnies.

Source : Communiqués, conférences CES 2021, briefings presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités récentes

Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Les meilleurs jeux PC et consoles accessibles pour jouer avec (ou contre) vos proches à distance
Vie privée, gaming, sécurité : quel est le meilleur navigateur web selon votre usage ?
Test Vivlio Color : une liseuse couleur pour révolutionner le marché ?
Kings of Leon devient le premier groupe à sortir un album sous forme de tokens non fongibles (NFT)
Test MSI GP76 Leopard : une RTX 3070 très énervée dans une machine équilibrée
The Spy : qui a besoin d'un nouveau James Bond quand Sacha Baron Cohen enquête ?
Avis pCloud (2021) : notre test de ce service de stockage en ligne suisse et vraiment sécurisé
Meilleur VPN : comparatif de mars 2021
Jeu vidéo : la rejouabilité est-elle importante pour vous ?
Haut de page