CES 2021 : notre récap’ des meilleures tendances et annonces moniteurs PC

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
16 janvier 2021 à 11h51
1
Viewsonic VP3286-8K © Viewsonic
Crédits : ViewSonic

Malgré une édition 100 % numérique, le CES 2021 n’a pas manqué d’alimenter nos fantasmes futuristes avec ses nombreuses démonstrations, mais surtout d’indiquer la tendance pour 2021. Après avoir scruté les principales annonces TV , l’heure est venue de regarder ce que les fabricants ont dégainé en matière de moniteurs PC .

Clubic n’aura pas vu les lumières de Las Vegas cette année, ce qui ne nous a toutefois pas empêchés de rester au plus près de l’actualité de cet éminent salon afin de vous proposer notre couverture et différents récapitulatifs.

Que s’est-il passé du côté des écrans PC, des moniteurs bureautiques ou encore pour les gamers et créatifs ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Moniteurs 8K et MiniLED pour ViewSonic

On commence avec ViewSonic, qui a été particulièrement généreux lors de ce CES 2021. Le fabricant américain et ses Diamants de Gould ont en effet dévoilé pas moins de 14 références de leur catalogue pour l’année à venir. Au programme, des moniteurs ColorPro pour les professionnels de l’image et de la vidéo, une gamme complète de moniteurs gaming , ainsi que des écrans PC déjà plus classiques (et abordables).

ViewSonic Elite gaming : du Mini-LED pour les joueurs

La marque a révélé 5 références gaming, de 24 à 31,5". On retrouve des caractéristiques très intéressantes sur l’ensemble de la gamme, notamment avec une couverture Abobe RGB de 99 %, ainsi que les certifications VESA HDR Display 400, 600 ou 1000 suivant les modèles.

Viewsonic Elite - Mini LED © Viewsonic
Destinée aux joueurs, la gamme ViewSonic Elite arrive notamment avec un moniteur Mini-LED Crédits : ViewSonic

La norme HDMI 2.1 fait son apparition sur le ViewSonic XG320U, un moniteur 4K au refresh rate de 144 Hz qui supporte le FreeSync Premium Pro d’AMD. C’est le seul écran de la gamme a profité de cette norme, les autres se contentant des DisplayPort et HDMI 2.0.

La série Elite ne semble cependant pas faire beaucoup de concessions, et propose même un rétroéclairage MiniLED avec dimming sur 1 152 zones avec son XG321UG, un moniteur 4K qui profite également du G-Sync Ultimate avec Nvidia Reflex et d’un taux de rafraichissement variable de 144 Hz. La montée en framerate sera possible avec les deux plus petites diagonales (24 et 27") qui atteignent 240 Hz.

ViewSonic ColorPro : la définition 8K débarque

Comme souvent avec les moniteurs destinés aux créateurs et autres photographes, aucun compromis n’est possible sur la gestion des couleurs et la colorimétrie. ViewSonic lance donc 5 écrans ColorPro qui revendiquent ni plus ni moins qu’une couverture de 100 % des espaces Adobe RGB et DCI-P3, sur des diagonales de 27 à 31,5 et des définitions de 2K à 8K. Ce dernier constitue l’offre premium du fabricant et sera disponible cet été pour un tarif de 5 000 $. On note enfin la présence d’un mode daltonien sur l’ensemble de cette gamme, ou encore du Thunderbolt 3 sur les modèles en haut de panier.

L'OLED débarque avec un moniteur LG Ultra

Comme avec ses téléviseurs, LG s’est bien distingué cette année en ce qui concerne les moniteurs. Le fabricant a présenté sa gamme Ultra renouvelée, avec trois écrans gaming, un écran UltraWide 5K2K de 40, mais surtout un très alléchant moniteur LG UltraFine OLED Pro .

LG UltraFine OLED Pro 32EP950

Si des noms comme Eizo, Asus, ViewSonic, Dell ou encore Acer ont déjà proposé des moniteurs OLED par le passé , force est de constater qu’il s’agit soit de dalles énormes pour un moniteur PC (55") ou petites (22") et réservées aux professionnels. Parmi eux, seul Dell avait tenté le coup avec un moniteur OLED de 32", un produit qui avait été commercialisé contre 5 000 $, puis retiré du marché en raison de problèmes de qualité il y a de ça quelques années.

LG UltraFine © LG
Crédits : LG

Cet écran OLED est donc le premier signé LG. Le fabricant a pourtant une forte expérience en la matière avec ses TV, et aussi étonnant que cela puisse paraitre, la dalle de l’UltraFine OLED Pro ne provient apparemment pas de LG Display, mais de Japan OLED – JOLED. Si ce moniteur 4K semble être très prometteur et augure peut-être d’une démocratisation de l’OLED sur le marché des écrans PC, son tarif devrait être très épicé !

Predator : la relève (et l'HDMI 2.1) chez Acer

Le crédo d’Acer, c’est le gaming ! Le fabricant n’a pas dérogé à la règle cette année en présentant trois nouveaux moniteurs dans ses gammes Predator et Nitro .

Acer Nitro et Predator : des performances proportionnelles à leurs tarifs ?

Acer nous promet un déluge de performances avec ses nouveaux moniteurs. Le Predator XB273U NX (2K et 27 pouces) affiche par exemple un refresh rate qui peut atteindre 275 Hz, ou encore un temps de réponse GtG extrêmement bas avec 0,5 ms ! Le XB323QK NV incarne quant à lui l’alternative en 4K UHD à ce dernier, avec 31,5 et 144 Hz tout de même.

Acer Predator XB3 Series © Acer
Crédits : Acer

C’est toutefois l’Acer Nitro XV282K KV qui a retenu notre attention. Celui-ci se cale en dessous d’un ROG Swift PG32UQ, en visant les joueurs consoles (et PC) grâce à sa connectique HDMI 2.1. à l’instar des deux Predator, il profite d’une dalle IPS « Agile-Splendor », ici avec une définition 4K sur 28" et un taux de rafraichissement de 144 Hz.

Asus s’occupe de charmer les joueurs consoles et PC

À l’instar d’Acer, Asus va tenter de réduire le fossé qui existe entre les joueurs PC et console. Au programme, un moniteur qui constitue novateur puisque c’est le premier sur le marché à proposer l’HDMI 2.1 sur une dalle IPS de 32 pouces. Précisons que l'HDMI 2.1 arrive également avec les Asus TUF Gaming VG28UQL1A et Strix XG43UQ.

ROG Swift PG32UQ : le moniteur idéal pour les PS5 et Xbox Series X|S ?

Le ROG Swift PG32UQ s’occupera donc de séduire aussi bien les joueurs sur consoles que les PCistes convaincus. Le fabricant a en effet levé le voile sur son moniteur ROG Swift de 32, une belle bête en définition 4K qui sera équipée de deux ports HDMI 2.1, permettant donc de profiter de la 4K à 120 Hz et du VRR avec les consoles de Sony et Microsoft. Bien entendu, le DisplayPort 1.4 est également au rendez-vous, ainsi que la compatibilité G-Sync et le support du FreeSync. Pour terminer, le moniteur autorise un refresh rate maximal de 144 Hz et arrive avec une certification DisplayHDR 600.

Asus ROG Swift PG32UQ © Asus
Crédits : Asus

Dell innove avec une dalle IPS 5K et incurvée

De son côté, Dell s’est fait remarquer par son écran WUHD incurvé, le premier moniteur de ce genre avec une définition 5K au monde. Comme ViewSonic, le fabricant américain a également pensé aux télétravailleurs qui souhaitent améliorer en qualité leurs appels visio. Trois écrans (24, 27 et 34 pouces) équipés d’une webcam de 5 MP avec reconnaissance faciale infrarouge ont ainsi été présentés.

Dell UltraSharp 40 Curved WUHD U4021QW : un nom à rallonge pour un écran ultra large

Dell voit en grand avec ce moniteur de productivité et créativité ! Alors que LG a présenté un moniteur similaire avec la définition WUHD, le Dell UltraSharp en rajoute une couche puisque celui-ci est incurvé, avec un radius néanmoins assez léger de 2500R qui devrait toutefois apporter un petit gain en confort visuel pour les tâches productives. Le moniteur profite d’une définition 5K2K, soit 140 ppi, une excellente densité de pixels pour un moniteur !

Dell UltraSharp 40 Curved WUHD Monitor © Dell
Crédits : Dell

Dell annonce surtout une couverture colorimétrique de 100 % de l’espace Adobe RGB et 98 % du DCI-P3. Concernant la connectique, on y retrouve du DisplayPort 1.4 et de l’HDMI 2.0 ; du Thunderbolt 3 (charge de 90 W), un port USB-C, un hub USB avec quatre ports USB-A, mais aussi prise Ethernet et connecteur jack 3,5mm.

Son petit frère de 38 pouces, le U3821DW est sensiblement plus incurvé (2 350 R) et offre une définition WQHD+ (3 840 x 1 600 pixels). La version de 40" sera disponible très rapidement aux États-Unis (fin janvier) à partir de 2 100 $, le modèle de 38 devrait quant à lui être commercialisé aux environs de 1 500 $.

Deux moniteurs uniquement alimentés en USB-C chez HP

À côté de sa gamme HP M-Series que le fabricant annonce comme étant les premiers écrans certifiés Eyesafe fabriqués à partir de plastiques récupérés grâce au programme de certification environnementale Ocean Bound, HP a dévoilé deux moniteurs conçus pour désencombrer votre bureau !

HP E24u G4 et E27u G4 : parfaits en open space ?

HP E24u G4 / HP E27u G4 USB-C Monitors © HP
Crédits : HP

HP nous propose ici de connecter nos laptops à ses moniteurs et de les garder alimentés via un seul et unique câble USB-C ! Le concept n’est pas nouveau, mais les E24u et E27u G4 se distinguent sur plusieurs points, à commencer par l’alimentation de 65 W par USB-C, la technologie Eye Ease qui s’attaque à la fatigue oculaire, ainsi qu’une ergonomie et une connectique complète. Le tarif est également assez séduisant, 219 $ pour le moniteur 24" FHD et 339 $ pour le 27" en QHD. Cette gamme sera disponible dès février.

Mention spéciale

Parmi les concepts surprenants et autres ovnis que nous avons pu apercevoir au CES, nous avons retenu cet écran OLED flexible qui produit du son sans haut-parleur .

LG multiplie les donc les concepts, avec son téléviseur escamotable et transparent , son smartphone à écran étirable , et ici un écran d'un genre particulier.

Ecran gaming OLED LG © LG Display
Crédits : LG Display

Muni d'une dalle OLED de 48" avec un taux de rafraichissement de 120 Hz, le VRR et un temps de réponse record, cet écran possède deux particularités. D’abord au rang des innovations, LG Display propose ici un écran flexible, c’est-à-dire que celui-ci peut se "plier" à l’envie avec une courbure maximale de 1000 R. Il peut bien entendu être utilisé comme un écran plat classique, mais LG explique qu’il voit ce produit comme un hybride entre moniteur gaming et téléviseur : augmentez l’immersion en courbant l’écran pour une séance de jeu vidéo, et faites-lui retrouver sa forme standard pour regarder vos films et séries !

Enfin, cet écran OLED produit le son lui-même grâce à son système Crystal Sound OLED (CSO). Il s'agit peu ou prou d'une technologie similaire à l’Acoustic Surface de Sony , intégrée au sein de ses téléviseurs OLED, la différence ici étant que cet écran profite des nouveaux excitateurs sonores ultrafins, qui passe de 0,9 à 0,6 mm !

Modifié le 26/05/2021 à 10h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Jingjia Micro JM9 : un GPU chinois concurrent... de la GeForce GTX 1080
Cherry lance deux nouveaux claviers gaming : un low-profile et un tenkeyless
Intel 12e génération : la gamme de processeurs 35 W fuite complètement
Corsair Sabre RGB Pro Wireless, une nouvelle souris sans-fil et en couleur
Apple : une class action déclenchée suite à l'affaire des écrans fissurés
AMD et Microsoft bossent sur le TensorFlow-DirectML, pour un gros boost sur les GPU RDNA 2
IKEA : les sièges et bureaux cosignés avec Asus ROG seront en vente dès octobre
MSI lance un nouveau tout-en-un aux performances d'un PC de bureau
Haut de page