CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces hardware

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
18 janvier 2021 à 18h08
1

Le CES 2021 a une nouvelle fois fait figure de rendez-vous immanquable pour le monde la Tech. Marquée par d’importantes annonces que nous avons suivies avec assiduité, cette édition 2021 a levé le voile sur de nombreux produits et innovations du côté de l’automobile, des téléviseurs et autres moniteurs, des PC portables, de l’audio et bien sûr du hardware auquel nous allons nous intéresser ici. Retour (non exhaustif) sur les annonces les plus marquantes du CES 2021 en matière de matériels informatiques.

Le coronavirus a certes empêché les foules de se rassembler à Las Vegas, mais ne semble toutefois pas avoir contrarié les plans des constructeurs qui, comme à l’accoutumée, ont multiplié les annonces. Au programme, des promesses toujours orientées vers les hautes performances et l’efficacité, comme nous avons déjà pu le voir avec notre récap’ des annonces laptops et les nouveautés du côté des composants.

Intel, AMD et NVIDIA ont principalement profité du CES pour officialiser leurs solutions mobiles. Les trois mastodontes ont tout de même dévoilé quelques nouveautés desktop qui ne surprennent pas, puisque déjà évoquées depuis plusieurs mois.

Les meilleures annonces hardware

Intel Core 11e gen : une puce i9-11900K toujours en 14 nm

À côté de ses puces Tiger Lake H35, Intel a officiellement dévoilé sa 11e génération de processeurs desktop, en présentant cependant une seule référence : le Core i9-11900K. Cette nouvelle puce promet une nette hausse de performance, notamment avec amélioration de 19 % sur l’IPC (instructions par cycle).

L’évolution est donc importante par rapport à la génération précédente et un Core i9-10900K qui embarquait pourtant 10 cœurs là où cette nouvelle puce en aura seulement 8.

Avec ses 8 cœurs et 16 threads, cet i9-11900K affiche aussi une fréquence d’horloge qui peut atteindre 5,3 GHz, un support de la DDR4 jusqu'à 3 200 MHz, 20 lignes PCIe 4.0 et une consommation moyenne de 125 W. Les puces Rocket Lake-S seront par ailleurs compatibles avec les sockets de la série Intel 400, et accompagnées prochainement d’un nouveau chipset, le Z590.

Enfin, notons que ce gain en performance est rendu possible grâce à une architecture Cypress Cove améliorée, empruntée aux puces mobiles, et déployables uniquement sur 8 cœurs à l’heure actuelle.

Les puces hybrides Alder Lake-S gravées en 10 nm et leur architecture asymétrique faisant appel à deux types de cœurs différents (Gracemont et Golden Cove), elles, devraient arriver dans le courant de l’année et permettront à Intel d’introduire support DDR5 et PCIe 5.0.

En parlant de DDR5, Adata a d'ailleurs profité du CES pour évoquer ses modules DDR5, testé en partenariat avec MSI et Gigabyte sur les « dernières plateformes d'Intel ». Le fabricant promet ainsi des vitesses allant jusqu'à 8 400 MT/s pour une tension réduite à 1,1 V.

Des Threadripper Pro pour workstations chez AMD

Hormis les Ryzen 7 5800X et Ryzen 9 5900X destinés aux OEM et qui voient leurs TDP passer de 105 à 65 W, AMD a annoncé la disponibilité prochaine de ses processeurs Ryzen Threadripper PRO conçus pour le segment HEDT des workstations.

Se positionnant face aux Xeon-W d’Intel, cette famille de puces va donc s’étoffer de quatre références avec comme offre phare un Threadripper 3995WX doté de 64 cœurs et 128 threads, une fréquence boost de 4,2 GHz, un cache total de 288 Mo et un TDP de 280 W. Parmi ses autres caractéristiques, on retrouve 128 voies PCIe 4.0, mais surtout un contrôleur mémoire huit canaux supportant les modules ECC (UDIMM, RDIMM, LRDIMM) pour un total de 2 To.

Les Ryzen Threadripper PRO seront disponibles chez les revendeurs d’ici mars 2021.

Une GeForce RTX 3060 très attendue

NVIDIA garde peut-être sous le coude sa version « Ti » des RTX 3080, mais a tout de même présenté sa quatrième carte sous l’architecture Ampere pour les PC fixes. Après la RTX 3060 Ti il y a peu, c’est donc à la RTX 3060 de faire son entrée sur le marché.

Cette nouvelle référence arrivera avec 3 584 cœurs CUDA, et 12 Go de mémoire GDDR6, mais exploitera cependant une interface mémoire en 192-bit, contre 256-bit pour la RTX 3060 Ti. Aucune information n’a été révélée concernant la fréquence de la mémoire, mais celle du GPU évolue avec une fréquence de base à 1,32 GHz et une fréquence boost de 1,78 GHz.

NVIDIA planche sur un lancement fin février, pour un tarif de 329 $. Reste à savoir si cette nouvelle carte graphique sera disponible en bon nombre, pour une référence milieu de gamme que le rapport performances/prix devrait sans aucun doute rendre très populaire.

MSI dévoile ses tout premiers SSD

À côté de ses nombreuses annonces en matière de laptop gaming, MSI a annoncé ses deux premiers SSD à venir en 2021, toujours à destination des joueurs. Le fabricant n’a pas révélé beaucoup de détails, mais nous apprenons que ses deux références seront particulièrement véloces.

Reposants sur une mémoire Flash NAND TLC et une interface PCIe Gen 4 x4, ils seraient capables d’atteindre des débits de l’ordre de 7 000 Mo/s et 6 900 Mo/s en lecture et en écriture séquentielle. Ces modèles seraient alors meilleurs que le plus rapides des SSD que nous avons pu tester jusqu'à aujourd'hui, j'ai nommé le Digital WD_Black SN850. Enfin, les deux SSD MSI seront équipés d’un dissipateur thermique et font la promesse d’une longue durée de vie avec un MTBF de 1,6 million d’heures.

Autres annonces importantes sur le segment SSD : celles de Kingston. Le fabricant a en effet dévoilé un catalogue complet constitué de SSD NVMe hautes performances, mais aussi de modèles d’entrée de gamme et de nouveaux produits de stockage externe.

Parmi ces nouvelles références, on notera notamment l’apparition de modèles offrant 4 To d’espace de stockage avec une série « Ghost Tree » haut de gamme sur laquelle peu d’informations ont encore circulé.

La valse des cartes mères Intel Série 500

Du côté des cartes mères, nous avons assisté à une véritable surenchère de la part des fabricants. Hormis les cartes mères AMD embarquant les chipsets WRX80 et sWRX8 pour les processeurs Ryzen Threadripper PRO, les fabricants ont surtout confirmé leur enthousiasme autour des chipsets séries 500 d’Intel. Asus, ASRock, Biostar, EVGA, Gigabyte et MSI ont ainsi levé le voile sur des références la plupart du temps dotées de tarifs dissuasifs, soient de véritables produits vitrine.

Parmi ces annonces, mention spéciale pour Asus avec sa Z590 ROG Maximus XIII Extreme Glacial et son waterblock signé EK qui parvient à crever le plafond tarifaire puisqu’elle sera facturée plus de 1 500 €. Le fabricant a cependant dévoilé 13 cartes, dont certaines seront largement plus accessibles, comme les TUF Gaming Z590-Plus Wi-Fi et Prime Z590-A.

EK Concept, Cooler Master, iBuyPower : des boitiers toujours plus novateurs

Les boitiers PC n’ont pas manqué à l’appel lors de ce CES 2021 ! On y retrouve des concepts originaux, tout autant que des boitiers compacts et autres modèles qui font la promesse d’un refroidissement toujours plus efficace.

EK Concept. Crédits : EK

Parmi les références présentées, nous avons retenu de belles annonces chez EK. Après avoir dévoilé sa gamme EK Fluid Work constituée de boitiers pour postes de travail à refroidissement liquide avec les séries « Studio » et « Compute », le fabricant a également présenté une unité de refroidissement externe conçue pour le boitier Lian Li O11 Dynamic, et surtout son EK Concept. Ce dernier est un boitier modulaire à cadre ouvert qui offre notamment un support VESA à l’arrière. En d'autres termes, il peut être fixé contre un mur, ou être monté sur une fixation de type bras articulé.

Autre concept original qui évolue cette année avec Cooler Master : la table de bench ! L’idée se voit ici améliorée avec le MasterFrame 700 conçu avec l’aide de Gear Seekers que vous retrouvez en vidéo ci-dessus. Ce prototype laisse beaucoup d’espace autour de la carte mère, grâce à deux panneaux latéraux qui peuvent être rabattus selon les besoins. Il peut ainsi accueillir tout type de cartes mères, à l’horizontale comme à la verticale.

Enfin, sur le segment des boitiers compacts, iBuyPower revoit entièrement sa copie avec un Revolt 3 MK3 qui change assez radicalement par rapport au modèle précédent. En lieu et place d’un design où l’esthétique gaming et RGB était immanquable, iBuyPower propose ici une itération beaucoup plus sobre avec des évents absolument partout, une esthétique et un concept qui rappelle fortement ceux du NZXT H1.

Refroidissement : la cool attitude

Les annonces autour des solutions de refroidissement ont également été nombreuses chez MSI, EK Water Blocks, Adata, Corsair ou encore Thermaltake. Difficile d’y revenir ici de manière exhaustive, mais nous avons toutefois retenus deux annonces qui se distinguent particulièrement des autres.

Au beau milieu des nouveaux blocs d’alimentations, des boitiers Divider, ou encore des tables et fauteuils gaming, Thermaltake a en effet dévoilé une série de waterblocks CPU Thougliquid Ultra (240 et 360 mm) munis d’un écran LCD de 2,1".

L’objectif ? Afficher des informations permettant de garder un œil sur la machine, telles que la température du processeur, sa fréquence, et ainsi de suite. Thermaltake met également en avant les possibilités de personnalisation de ses nouveaux systèmes AIO à l’aide d’images animées, ou encore via le nouveau logiciel TT RGB Plus 2.0.

Crédits : EK

Déjà annoncé il y a quelques semaines, le système de refroidissement EK QuantumX Delta TEC a enfin été présenté plus en détail lors du CES. Joe Stepongzi, YouTubeur sur la chaîne « bearded hardware », donne ainsi ses explications quant à ce fameux module reposant sur une cellule de refroidissement thermoélectrique Peltier. L’EK QuantumX Delta TEC est déjà disponible en boutique, pour 352,84 € !

Source : Communiqués, suivi des conférences CES 2021, briefings presse

Modifié le 19/01/2021 à 09h30
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test MSI Clutch GM41 Lightweight : une souris ultra-légère et confortable
Prises connectées : notre comparatif 2021 pour contrôler à distance sa consommation énergétique
Space Sweepers : une aventure à mille à l'heure chez les ferrailleurs de l'espace
Travail ou jeu vidéo, nos conseils pour passer du temps devant l'écran... sans malmener son corps
Train, car, voiture, avion : que vaut le comparateur de mobilité de la SNCF ?
Comment optimiser la batterie de son Apple Watch ?
ARTE : découvrez le premier numéro de l'émission Twitch dédiée au jeu vidéo
-50 % sur Bitdefender Total Security : une protection antivirus primée pour tous vos achats en ligne
Lupin : découvrez le trailer de la partie 2, attendue cet été sur Netflix
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Haut de page