Razer dévoile deux nouveaux claviers mécaniques destinés aux joueurs

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003468602-photo-blackwidow.jpg
La parade des nouveaux périphériques de jeu sur PC continue : c'est aujourd'hui Razer qui présente deux nouveaux produits à destination des gamers, le BlackWidow et le BlackWidow Ultimate, deux claviers mécaniques pour une sensibilité renforcée.

Les claviers proposent un temps de réponse d'une milliseconde et des touches programmables avec un mode d'enregistrement à la volée. Il est également possible d'enregistrer jusqu'à 10 profils de jeux via un logiciel fourni, et chaque clavier intègre un port USB et des prises micro et casque jack 3.5 mm.

La seule différence entre ces deux « Veuves Noires » se trouve dans la fonction de rétroéclairage des touches qu'intègre la version Ultimate : il est possible d'illuminer le clavier selon 5 niveaux d'éclairage pour offrir plus de confort dans l'obscurité. Côté encombrement, les deux modèles mesurent 475 x 171 x 30 mm pour un poids d'environ 1,5 kg. On remarque également que Razer a abandonné son traditionnel repose-poignet amovible, cher au Lycosa et à l'Arctosa.

Côté prix, le BlackWidow Ultimate fait payer cher son rétroéclairage puisqu'il est proposé en précommande au prix de 129,99 dollars, contre 79,99 dollars pour le BlackWidow standard. Les deux modèles seront disponibles le 21 septembre prochain.

0258000003468554-photo-blackwidow.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nouveaux forfaits bloqués chez Universal Mobile
A quand une meilleure prévention des pertes de données en entreprise ?
GA-X58-USB3 : nouvelle carte mère pour Core i7 chez Gigabyte
Foxconn organise un rassemblement anti-suicide à Shenzen
Canon Ixus 1000 HS : un super zoom ultra compact filmant en Full HD
Google en légère baisse aux Etats-Unis
Processeurs : AMD reprend quelques parts à Intel sur les portables
Nikon D3100 : la nouvelle entrée de gamme filme en Full HD
VLC 1.1.3 corrige quelques dysfonctionnements
Facebook a dévoilé Places, son service de géolocalisation
Haut de page