Ford pourrait relancer la production de ses véhicules d'ici moins d'un mois

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
30 mars 2020 à 08h30
0
Ford Mustang Mach-E

En pleine pandémie du coronavirus et alors que près de 3 milliards de personnes sont, à l'heure actuelle, confinées dans le monde, Ford souhaite rapidement relancer sa production.

La reprise devrait être progressive sur le continent américain tout en respectant les consignes du gouvernement qui a décrété l'état d'urgence aux États-Unis.

Retour progressif à la normale pour Ford

Ford souhaite commencer par la réouverture de l'usine d'Hermosillo au Mexique, et cela dès le 6 avril prochain. Un retour à la production en douceur tout en mettant en place un protocole de sécurité important pour ses salariés. Les usines Ford des États-Unis au Michigan, dans l'Ohio, dans le Missouri et dans le Kentucky devraient suivre dès le 14 avril. Ces usines produisent, entre autres le célèbre pick-up F-150 ainsi que ses gammes de véhicules particuliers et utilitaires.

Cette décision intervient après que le constructeur a accepté de suspendre le travail depuis une semaine sous la pression du syndicat américain UAW (United Auto Workers) craignant pour la santé des salariés suite à la découverte de deux foyers de coronavirus dans des usines, dont celle de Ford au Michigan. Cette décision de reprise a pu être influencée par une dégradation de sa note de crédit par Standard and Poor's. Le groupe a d'ailleurs décidé de mettre en place une politique d'économie dont la baisse temporaire des salaires des dirigeants de l'entreprise.

Les autres constructeurs américains ne se prononcent pas pour le moment

Le groupe Fiat Chrysler Automobiles n'a pour le moment pas communiqué sur une éventuelle reprise de l'activité de ses usines alors que General Motors n'a pas encore statué sur la date de reprise des salariés. Les groupes automobiles suivent de près les évolutions de la pandémie. Leurs activités sont pour le moment suspendues jusqu'au 30 mars en attendant de nouveaux éléments ou de nouvelles directives.

De son côté, Honda Motors a annoncé suspendre ses activités sur le sol américain jusqu'au 6 avril. L'État du Michigan a, pendant ce temps, pris la décision de suspendre l'activité des entreprises non essentielles jusqu'au 13 avril. L'évolution de la situation des prochains jours devrait permettre aux constructeurs de prendre les décisions de reprise ou non de leurs activités.

Source : Ars Technica.
6
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
scroll top