Portrait : Clotilde Delbos, nommée PDG par intérim de Renault après le départ de Bolloré

19 octobre 2019 à 09h00
0
Clotilde Delbos

Le Conseil d'administration a décidé de nommer Clotilde Delbos, ex-directrice financière du Groupe, Directrice générale de Renault SA pour une période intérimaire.

Cette décision fait suite à la révocation de Thierry Bolloré le 11 octobre 2019. Officiellement, il est reproché à l'ancien PDG les mauvaises performances de Renault, les bénéfices ayant plongé de 50% sur le premier semestre 2019.

Une nomination logique dans un contexte difficile

Clotilde Delbos a été nommée avec effet immédiat dans la matinée du 11 octobre au poste de DG par intérim, dans l'attente d'un remplaçant définitif. Cette nomination intervient dans une situation complexe, à la suite des départs de Carlos Ghosn et Thierry Bolloré.

Rappelons que le lundi 19 novembre 2018, Carlos Ghosn atterrissait au Japon à l'aéroport international Haneda de Tokyo. Attendu par la police, il est ensuite interpellé par les autorités nippones et accusé de malversation financière. Ce coup de théâtre est la conséquence supposée d'une enquête interne secrète menée par le PDG de Nissan Hiroto Saikawa, qui démissionna ensuite de son poste en septembre 2019 car accusé à son tour de délit financier.

Dans le cadre de la gouvernance provisoire mise en place par Renault en novembre 2018, Thierry Bolloré est nommé DG délégué du Groupe, avant d'accéder à la fonction de PDG le 24 janvier 2019. Les têtes continuent ensuite de tomber chez Renault avec la révocation de Thierry Bolloré, qui avait soutenu Carlos Ghosn lors de son arrestation, allant même jusqu'à évoquer un complot de Nissan. Ainsi, c'est dans un contexte difficile que Clotilde Delbos, membre du Groupe depuis 2012, prend ses fonctions.

Clotilde Delbos, une pure « financière » à la tête de Renault

Diplômée de l'EM Lyon, Clotilde Delbos débute sa carrière chez le prestigieux cabinet d'audit Price Waterhouse avant de rejoindre le groupe Pechiney en 1992. Cette dernière occupe alors principalement des postes dans l'audit interne, la trésorerie et les fusions acquisitions au sein du groupe industriel français, actif de 1950 à 2003 et spécialisé dans les domaines de l'aluminium, de l'électrométallurgie et de l'emballage.

Clotilde Delbos accède ensuite au poste de directeur financier en 2005, après l'acquisition de Pechiney par le groupe québécois Alcan, qui deviendra après plusieurs fusions l'entité Constellium. C'est au sein de ce groupe que Clotilde Delbos occupera ses deux derniers postes de directeur financier adjoint puis directeur des risques, avant de rejoindre le Groupe Renault en 2012 en tant que directeur performance et contrôle. En avril 2016, Clotilde Delbos est nommée directrice financière du Groupe et siège également au conseil d'administration de RCI Banque et au conseil exécutif de Renault. Enfin, la direction du contrôle interne lui est également rattachée le 1er avril 2019.


Source : Forbes.
9
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top