Portrait : Clotilde Delbos, nommée PDG par intérim de Renault après le départ de Bolloré

19 octobre 2019 à 09h00
9
Clotilde Delbos

Le Conseil d'administration a décidé de nommer Clotilde Delbos, ex-directrice financière du Groupe, Directrice générale de Renault SA pour une période intérimaire.

Cette décision fait suite à la révocation de Thierry Bolloré le 11 octobre 2019. Officiellement, il est reproché à l'ancien PDG les mauvaises performances de Renault, les bénéfices ayant plongé de 50% sur le premier semestre 2019.

Une nomination logique dans un contexte difficile

Clotilde Delbos a été nommée avec effet immédiat dans la matinée du 11 octobre au poste de DG par intérim, dans l'attente d'un remplaçant définitif. Cette nomination intervient dans une situation complexe, à la suite des départs de Carlos Ghosn et Thierry Bolloré.

Rappelons que le lundi 19 novembre 2018, Carlos Ghosn atterrissait au Japon à l'aéroport international Haneda de Tokyo. Attendu par la police, il est ensuite interpellé par les autorités nippones et accusé de malversation financière. Ce coup de théâtre est la conséquence supposée d'une enquête interne secrète menée par le PDG de Nissan Hiroto Saikawa, qui démissionna ensuite de son poste en septembre 2019 car accusé à son tour de délit financier.

Dans le cadre de la gouvernance provisoire mise en place par Renault en novembre 2018, Thierry Bolloré est nommé DG délégué du Groupe, avant d'accéder à la fonction de PDG le 24 janvier 2019. Les têtes continuent ensuite de tomber chez Renault avec la révocation de Thierry Bolloré, qui avait soutenu Carlos Ghosn lors de son arrestation, allant même jusqu'à évoquer un complot de Nissan. Ainsi, c'est dans un contexte difficile que Clotilde Delbos, membre du Groupe depuis 2012, prend ses fonctions.

Clotilde Delbos, une pure « financière » à la tête de Renault

Diplômée de l'EM Lyon, Clotilde Delbos débute sa carrière chez le prestigieux cabinet d'audit Price Waterhouse avant de rejoindre le groupe Pechiney en 1992. Cette dernière occupe alors principalement des postes dans l'audit interne, la trésorerie et les fusions acquisitions au sein du groupe industriel français, actif de 1950 à 2003 et spécialisé dans les domaines de l'aluminium, de l'électrométallurgie et de l'emballage.

Clotilde Delbos accède ensuite au poste de directeur financier en 2005, après l'acquisition de Pechiney par le groupe québécois Alcan, qui deviendra après plusieurs fusions l'entité Constellium. C'est au sein de ce groupe que Clotilde Delbos occupera ses deux derniers postes de directeur financier adjoint puis directeur des risques, avant de rejoindre le Groupe Renault en 2012 en tant que directeur performance et contrôle. En avril 2016, Clotilde Delbos est nommée directrice financière du Groupe et siège également au conseil d'administration de RCI Banque et au conseil exécutif de Renault. Enfin, la direction du contrôle interne lui est également rattachée le 1er avril 2019.


Source : Forbes.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
keyplus
bref elle va finir de couler renault<br /> faut mettre ingénieur pas des épicieres
stratos
meme pas une annonce sur pole emploi pour postuler
trollkien
Fait pas se voiler la face, que ce sa soit elle ou ses deux prédécesseurs, ils étaient pas la pour faire du “bon” mais juste pour remplir le tiroir caisse.<br /> La différence c’est que la il y a pas de faux semblant
GRITI
Et un épicier ça passe?
flowslyric
je ne sais pas si elle va finir par faire couler renault , mais Je suis du meme avis c’est plus un ingénieur / orientation technique qu’il faudrait.
indi_rau
enfin … il est clair qu’avoir un passionné des voitures à la tete de la boite ca donnerait une autre energie aux employés de la boite … qq’un comme tavarez qu’est parti chez psa, avec les resultats qu’on connait !<br /> par contre bcp de la haute admin de chez renault sont récemment passés chez psa … flippant si j’etais chez psa de me dire que je n’ai un avenir que si j’arrive de renault … ha ha
Blackalf
keyplus:<br /> faut mettre ingénieur pas des épicieres<br /> flowslyric:<br /> je ne sais pas si elle va finir par faire couler renault , mais Je suis du meme avis c’est plus un ingénieur / orientation technique qu’il faudrait.<br /> Sauf qu’un ingénieur est là pour concevoir des voitures, et que rien ne dit qu’il serait capable de gérer tout le reste
BetaGamma
Question : A t’on déjà vu un/une financier(ere) faire preuve d’innovation et de clairvoyance ?
flowslyric
Je pense qu’un ingénieur c’est un peu plus que juste un concepteur. Malheureusement la fiance est très souvent orienté sur des retours (en investissement) rapides. Ceci ne veut pas dire qu’il faut faire preuve d’apriori .
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Roomba vs SharkNinja : c'est la guerre entre les constructeurs de robots aspirateurs
Black Friday en avance? L’hébergement de votre site web pour moins de 1€ par mois chez Hostinger
OnionShare 2.2, le logiciel qui facilite le partage de fichiers et l’hébergement sur Tor
Porsche Macan : tout ce que l’on sait du second modèle électrique du constructeur
Samsung Galaxy Note10+ 256 Go déjà en promotion à 827,99€
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page