Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
11 août 2020 à 11h40
54
Delage D12 © Delage / TED7
© Delage

1 100 chevaux, 30 exemplaires et 2,3 millions de dollars, voilà ce qui indique le caractère réellement exclusif de la nouvelle Delage D12 annoncé par le nouveau P.-D.G. de la marque française.

La Delage D12 sera un véritable hypercar au look très agressif prêt à dévorer l’asphalte des circuits avec son V12 atmosphérique couplé à une motorisation électrique revendiquant une puissance phénoménale.

Disparue depuis 70 ans

Delage, constructeur automobile français, a disparu au début des années 50. La marque refait surface avec l’annonce par son P.-D.G., Laurent Tapie, de l’arrivée d’un hypercar hybride de plus de 1 000 chevaux. Ce passionné de haute vitesse et de compétition a décidé de se lancer dans le développement d’une voiture à très haute performance.

Pour ce faire, après son déménagement à Miami, il a réuni une équipe pour réaliser son rêve. Ces derniers sont tous issus de la compétition automobile et sont titulaires ensemble de 16 titres de champion du monde. Autant dire que le fruit de leur travail ne peut être qu’explosif. Laurent Tapie a d’ailleurs déclaré sur ce sujet : « J'ai embauché une équipe incroyable dont je suis très fier. »

Avec cette nouvelle équipe, le P.-D.G., qui a déjà réussi à lancer plusieurs start-up informatiques entre 2000 et 2016 qu’il a par la suite revendues, a négocié l’utilisation sous-licence pour une durée de 7 ans, le nom « Delage » appartenant à l’association « Les Amis de Delage ». Le contrat prévoit une option pour le rachat de la marque à partir de 2022.

Delage D12 © Delage / TED7

Des caractéristiques impressionnantes

La Delage D12 est animée par un moteur V12 maison d’une cylindrée de 7,6 litres couplé à une boîte automatique à 8 rapports sur laquelle est greffé un moteur électrique. En résulte deux versions homologuées route, qui développeront 1 010 chevaux pour la Club et 1 100 chevaux pour la GT, et qui pèseront respectivement 1 310 kilos et 1 400 kilos. Le rapport poids/puissance est démoniaque.

La D12 est construite autour d’une structure monocoque extrêmement rigide en fibre de carbone inspirée de la Formule 1 tout comme son aérodynamique. Le poste de conduite est placé au centre de l’habitacle tel un kart et le passager prend place derrière le pilote, comme dans un avion de chasse.

Source : RobbReport

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
54
33
CallMeLeDuc
Ca fait plaisir de voir un entrepreneur automobile Français se lancer dans les hypercars luxeuses et venir ainsi concurrencer le quasi monopole Allemand ou britanique<br /> C’est juste dommage de voir que beaucoup de nos talents sont obligés de s’expatrier à l’étranger pour créer une entreprise viable et capable de se battre à l’international…<br /> Le jour où les Français réaliseront que le seul moyen de créer des emplois en France c’est de faire en sorte que nos entrepreneurs aient les armes économique pour que leur entreprise puisse rivaliser leurs concurrents internationaux ce sera un pas de géant…
chabgyver
A ce prix-là, j’en prendrai 10.
Pernel
Quasi monopole allemand et Britannique ? Pas vraiment non, il y a la Suède, les USA, la France, et d’auttres.
PsykotropyK
Le rapport poid puissance est sympatoche, mais il est légèrement supérieur sur la version 1010 ch que sur la 1100 ch. C’est balo
johnny
En espérant que le ramage soit à la hauteur du plumage.
Remi_Sireau
Avec Delage cela prend de la valeur !
CallMeLeDuc
Du mal à lire ?<br /> On parle des «&nbsp;Hyper Cars voitures de LUXE&nbsp;»<br /> Donc oui pour les voitures de luxe quasi monopole des Allemandes et Italiennes ferrari ou mazerati voir Britaniques avec aston martin, jaguar et Nippone avec nissan et lexus…<br /> La France ne construit pas de super cars et voitures de luxe. Les DS c’est juste du tape à l’oeil, une pseudo marque de luxe qui n’en est pas une.<br /> Et les USA pareil aucune super car chez eux. Les mustang c’est pas du luxe, c’est juste un gros bourrin dans un chassis.
Side_a9
Attends, laisses-en aux autres quoi.
nicgrover
OK je prends les autres pour les enfants et petits-enfants. Les iPhones sont-ils fournis ?
Pernel
Du mal dans les marques de voitures ?<br /> N’as tu jamais entendu parlé d’un petit nouveau, Bugatti que ça s’appel ?<br /> Marque française, fabriqué en france …
chabgyver
J’attends avec impatience de grand retour de la marque Facel, une version new look de la Vega, ça serait terrible vu le look d’enfer de cette bagnole à l’époque.
pascal16
Delage, c’était pas des berlines aux formes arrondies ?
c_planet
De toute façon, on ne peut comparer une monoplace qu’à une autre monoplace. Même une One:1 a côté d’une monoplace typée F1, ça fait familial. Et je ne la trouve pas luxueuse, l intérieur c’est du design d’ingénieur recouvert de cuir (alcantara ?) surpiqué, même sur les verrains c’est un peu douteux.
Shorg
Hmmm…<br /> Molsheim, c’est bien toujours en France ?
Saulofein
Tu exagères, il y aussi des supercars aux USA, et même chez ford…<br /> Ford GT, Saleen 1, Falcon F7, Chevrolet corvette…<br /> Il n’y a pas que des muscle cars façons vin diesel…
faciliteur_de_transit
si ! par exemple : https://www.hobbydb.com/processed_uploads/subject_photo/subject_photo/image/36239/1516492906-9303-1639/_38_20Delage_20D-8_large.jpg
smover
Il manque l’Italie bien évidemment avec Ferrari / Maserati et la Chine avec Lotus et d’innombrables petites marques mais il a plutôt raison : les allemands et anglais sont les leaders de loin. Les allemands ont Bugatti (Groupe VW) et Lamborghini (idem) en plus des marques locales (BMW Mercedes Audi et Porsche) et l’Angleterre Aston Martin, McLaren, TVR. Alors certes il y a d’autres marques plus artisanales comme Koenigsegg (Suède), Pagani (Italie) mais c’est petit à coté.<br /> J’aime bien la gueule originale et futuriste de cette Delage ! Curieux de voir jusqu’où le projet ira.
Pernel
Il n’empêche que Bugatti reste français
Xavier
Ben oui, faisons comme aux Etats Unis ! Une belle usine à milliardaires ! … et à SDF.<br /> En fait, ça ne fait pas tant rêver que ça.
smover
La marque appartient à VW mais effectivement ils ont l’air de développer les voitures à Molsheim. Je me méfie de ces groupes qui ne sont pas particulièrement bons pour permettre une autonomie locale Je serais curieux de savoir dans le détail ce qui est fait en France et ce qui est fait ailleurs.
Pernel
Tout ce qui est assemblage est fait en france pour sûr.
zeebix
DS n’est pas moins luxe que du Nexus ou Nissan, ou alors tu n’as jamais mis les pieds dans l’une des voitures de ces marques, il faut arrêter de taper sur cette marque juste car elle ose tenter de se démarquer des autres marques du genre, ok on peut ne pas aimer l’abus de chrome parfois, ok les moteurs sont moins tape à l’œil (bien qu’avec des hybrides de 300ch c’est pas mal). Mais pour le reste ce sont d’excellente voiture avec des châssis excellents et de bons matériaux qui n’ont rien à envier à Audi par exemple.<br /> C’est lassant de lire toujours les mêmes âneries sérieusement.
Blackalf
Pas très esthétique, cette Delage, on dirait qu’ils n’ont pas pu se décider entre les courbes et les lignes anguleuses alors ils ont mélangé les deux, et le résultat n’est pas très heureux <br /> Sinon un paragraphe de l’article indique bien dans quel esprit on veut recréer la marque, le patron n’a clairement rien d’un passionné ni d’un nostalgique<br /> Avec cette nouvelle équipe, le P.-D.G., qui a déjà réussi à lancer plusieurs start-up informatiques entre 2000 et 2016 qu’il a par la suite revendues, a négocié l’utilisation sous-licence pour une durée de 7 ans, le nom « Delage » appartenant à l’association « Les Amis de Delage ». Le contrat prévoit une option pour le rachat de la marque à partir de 2022.<br />
smover
Blackalf:<br /> Sinon un paragraphe de l’article indique bien dans quel esprit on veut recréer la marque, le patron n’a clairement rien d’un passionné ni d’un nostalgique<br /> Qu’est-ce qu’il te fait dire que ce n’est pas un passionné d’automobiles ?
Bombing_Basta
Je la trouve moche.<br /> De côté encore ça va mais de face…
Blackalf
smover:<br /> Blackalf:<br /> Sinon un paragraphe de l’article indique bien dans quel esprit on veut recréer la marque, le patron n’a clairement rien d’un passionné ni d’un nostalgique<br /> Qu’est-ce qu’il te fait dire que ce n’est pas un passionné d’automobiles ?<br /> Ca se voit à son parcours, ce n’est pour lui qu’une opportunité comme une autre de rendre rentable une entreprise avant de la vendre lorsqu’on lui proposera suffisamment d’argent
Martin_Penwald
Tapie, c’est partout.<br /> C’est le fils de Nanard le magouilleur. Ce n’est certainement pas grâce à ses compétences qu’il est un « entrepreneur à succès ». Il a forcément des amis bien placés prêts à le renflouer si nécessaire. Et éventuellement avec NOS sous.
Blackalf
Martin_Penwald:<br /> Tapie, c’est partout.<br /> C’est le fils de Nanard le magouilleur.<br /> Haa, d’accord, je n’avais pas fait le rapprochement…je suis belge et je suis forcément plus assidûment l’actualité de mon pays et pas vraiment celle de la France ^^
sami_higue
2 millions le bout de feraille, cette voiture n’en vaut même pas 100000 à la construction, le mec est un entrepreneur il fait ça pour l’argent
sami_higue
C’est le fils de Bernard tapie, bizarre bizarre…
lapin-tfc
Tu trouves que le modèle communiste est plus enviable ?
smover
C’est peu être un peu rapide pour le condamner là dessus non ? Bref.<br /> Et je trouve ça illogique : je vois mal un gars qui réussi dans un domaine (l’IT) en changer complètement pour un autre domaine …pour lequel il n’a aucune passion. Un projet comme ça demande une énergie incroyable, SURTOUT quand il s’agit de créer quelque chose dans un autre cercle que celui où on est déjà établi. Un gars qui a réussi qui change, ce n’est pas l’argent sa motivation principale, en général c’est même plutôt l’inverse : «&nbsp;maintenant que j’ai réussi financièrement, qu’est-ce que je peux faire qui me tient à cœur ?&nbsp;».
smover
Parce que tous les entrepreneurs font ça «&nbsp;pour l’argent&nbsp;» ? Hallucinant de lire ça alors que pour la plupart c’est tout l’inverse : être son propre patron, travailler sur un domaine qui nous plaît… Je suis bien placé pour le savoir !!
Xavier
Non plus : je trouve que la France n’a pas grand chose à envier ni aux USA ni à la Chine, ni à la Russie.
lapin-tfc
Et même qu’il ferait cela pour l’argent où est le mal ? D’ailleurs on parle de combien d’argent pour que ce soit le «&nbsp;mal&nbsp;» en version française… Lamentable je te rejoins
lapin-tfc
Tu ne travailles par pour de l’argent à la fin du mois ? en quoi vouloir être son propre patron est le «&nbsp;mal&nbsp;» à vouloir gagner de l’argent de ses efforts ?
smover
Certes je te rejoins, mais je ne connais personne qui gagne beaucoup d’argent et qui est principalement motivé par …gagner de l’argent justement.<br /> Mieux vaut choisir une voie qui nous correspond (et qui bien sûr est porteuse d’emploi) : on y sera meilleur, on pourra s’épanouir …et la conséquence est que si l’on est bon en général on fini par gagner de l’argent <br /> Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. (citation attribuée à Confucius même si c’est probablement jésuite)
Blackalf
smover:<br /> Certes je te rejoins, mais je ne connais personne qui gagne beaucoup d’argent et qui est principalement motivé par …gagner de l’argent justement.<br /> C’est ta vision des choses, mais elle n’est pas forcément universelle <br /> Pourquoi un Bezos continue-t-il à étendre sans cesse Amazon ? sa motivation serait de vendre toujours plus d’objets à l’humanité ? la motivation d’un Zuckerberg serait donc de voir un maximum de gens poster des vidéos sans intérêt ou des selfies débiles sur un réseau social ? sans même parler des nombreux déchets qui en profitent pour tenter de répandre des idéologies douteuses ou réaliser des arnaques<br /> Personnellement je pense plutôt que leur motivation première , ainsi d’ailleurs que celles de nombreux grands patrons, est d’acquérir toujours plus d’argent et toujours plus d’influence et de puissance ^^
sedirae
Bugatti a été créé par un franco-italien et fait partie du groupe Volkswagen… ^^ (oui c’est fabriqué en france c’est vrais, mais de là à dire que c’est franco-français…^^)
sedirae
Les communistes ont réalisé de belles machines, regarde le T-34, un véhicule comme on en fait plus! Fiable et performant XD
Pernel
Oui mais quand il a créé l’entreprise il l’a créé en tant qu’entreprise française, le siège social est toujours en france et est officiellement une entreprise française, après oui ça a un nom italien et ça appartient a nos voisins teutons (on dirait un gan****g ethnique :D) mais c’est officiellement français.<br /> Si tout ce qui appartient de près ou de loin a l’ogre qu’est VW devait être allemand il ne resterai plus grand chose qui n’est pas allemand, a part fiat, GM et les Japonnais.
tfpsly
smover:<br /> Je serais curieux de savoir dans le détail ce qui est fait en France et ce qui est fait ailleurs.<br /> Seule la production est en France dans la nouvelle usine Bugatti. Tout le développement s’est fait en Allemagne. C’est même le patron de VW qui a demandé à ses ingés de faire ce moteur de dingue, après en avoir fait lui-même un premier schéma crayonné dans un train pour en définir la forme et la cylindrée; puis ils ont du trouvé une voiture et une marque pour le porter.<br /> Top Gear – 15 Apr 20<br /> Here's how the Bugatti Veyron became a thing<br /> Yup, it really has been 15 years since the first production-ready Veyron was built at Bugatti’s then-new factory in Molsheim, France. Then 12 year-old me had a poster of it on his bedroom wall, and could recite the ridiculous numbers off the top of...<br /> It all started in 1998, when legendary VW Group boss and engineer Ferdinand Piëch went on a shopping spree. He wanted the Group to move upmarket […]<br /> so all VW got for [Bugatti’s] estimated $50million was the trademark, the name. But that was all it needed. Piëch was after a home for the 18-cylinder engine he’d sketched on the back of an envelope a year earlier, while travelling on a Japanese express train, and Bugatti was perfect. A car to really showcase the engineering might of the VW Group.<br /> en.wikipedia.org<br /> Bugatti Veyron<br /> The Bugatti Veyron EB 16.4 is a mid-engine sports car, designed and developed in Germany by the Volkswagen Group and manufactured in Molsheim, France, by French automobile manufacturer Bugatti. It was named after the racing driver Pierre Veyron.<br /> The original version has a top speed of 407&nbsp;km/h (253&nbsp;mph). It was named Car of the Decade and best car award (2000–2009) by the BBC television programme Top Gear. The standard Bugatti Veyron also won Top Gear's Best Car Driven All Year award in 2005.<br /> T...<br /> designed and developed in Germany by the Volkswagen Group and manufactured in Molsheim, France<br /> chief designer Hartmut Warkuß, the exterior designed by Jozef Kabaň of Volkswagen<br />
tfpsly
sedirae:<br /> …regarde le T-34…<br /> Exact, à mon avis le meilleur tank de la WW2. Quand il est sorti, les Allemands n’avaient rien à ce niveau. Ils ont dû prendre des canons 88 anti-DCA pour tirer dessus. Puis les monter sur des tanks Tiger pour avoir un char lourd en face.<br /> Les Tigers sont souvent cités comme des tanks incroyables, mais c’était tout autre chose les premières années : 2 protos, un par Porsche (qui a pris feu lors de la présentation devant Hitler, donc rejeté; trop moderne - moteur essence générateur + moteur électriques, ce que l’on fait de façon fiable seulement maintenant) et un par son concurrent Henschel, qui sera sélectionné.<br /> Mais les tanks tombent en panne tout le temps, et environ 50 tanks seulement sont opérationnels à tout moment. Ce n’est que dans les deux dernières années de la guerre que les Tigers et Tigers 2 seront vraiment disponibles en nombre. Disputant avec les T34 le titre de meilleur tank (les deux tanks n’arrêtant pas d’être mis à jour, canon plus gros, blindage plus épais etc.).<br /> Le secret des Russes pour faire un si bon tank? Ils venaient de perdre pleins de T26 et BT face aux Japonnais, et ont appris les faiblesses des tanks de l’époque (blindage trop droit, cocktail molotov coulant trop facilement entre les panneaux pas complètement soudés et brûlant l’équipage etc.). Ce qui fait que le T34 a pleins de caractéristiques très modernes à l’époque et encore présentes de nos jours.<br /> Bon ils en ont quand même perdu au combat plusieurs milliers lors de la 2e GM.<br /> fr.wikipedia.org<br /> T-34<br /> Descendant des chars rapides «&nbsp;BT&nbsp;», le T-34 est un char de combat moyen entré en service en 1940 au sein de l'Armée rouge. Il constitua un remarquable équilibre entre les trois composantes fondamentales qui caractérisent la qualité d'un blindé&nbsp;: la puissance de feu, la protection et la mobilité. Il joua un rôle essentiel sur le Front de l'Est au cours de la Seconde Guerre mondiale, ce qui fait du char T-34 l'un des symboles de la victoire contre le nazisme,. Char légendaire,, le T-34 Présent e...<br />
smover
Un grand merci à toi pour toutes ces infos !!<br /> Cela ne m’étonne pas connaissant bien les Allemands et leur centralisation naturelle. Et la localisation de l’usine en France sur le site historique est un très joli coup marketing. Espérons que cela dure, c’est rarement le cas.
smover
Ca m’étonnerait vraiment que Bezos soit excité et motivé par l’argent qu’il gagne. Ce qui l’intéresse c’est plutôt de gagner des batailles, de gagner des marchés, face aux concurrents sur un terrain de jeu qui est devenu mondial : Microsoft et Google sur le Cloud, Google et Apple sur les assistants vocaux, Alibaba sur les ventes en ligne, Netflix sur la vidéo… L’argent n’est évidemment qu’un moyen, ce n’est pas une fin en soi et donc pas une motivation.<br /> Bezos est un véritable obsédé de l’orientation client (cf. entre autres la méthode PR FAQ utilisée chez Amazon, super intéressantes !). Son rêve est que tout consommateur passe par ses services tellement il lui aura simplifié la vie grâce à des parcours clients meilleurs que la concurrence. Et ce faisant il dispose de la responsabilité de façonner le monde de demain à une échelle planétaire, ce qui est source de satisfaction.<br /> Avoir plus ou moins d’argent n’est même pas le propos, d’ailleurs on lui a suffisamment reproché de ne pas en gagner pendant des années alors qu’il s’en foutait pour pouvoir tout réinvestir et servir son ambition de grandeur.<br /> D’ailleurs c’est assez drôle on entend exactement la même chose sur Elon Musk et Tesla aujourd’hui que sur Jeff Bezos et Amazon il y a dix ans : «&nbsp;Amazon/Tesla est une bulle, ils n’arrivent même pas à être rentable&nbsp;»… On connait la suite concernant Amazon
Blackalf
C’est formidable de tout savoir sur ce que quelqu’un comme ça a en tête, comment il réfléchit, quels sont ses buts et comment il prend ses décisions
Dahita
Amen brother
Popoulo
Comment ont-ils pu présenter la voiture lors d’événements privés au US en décembre 2019 alors que le projet serait né suite à l’entrée en fonction du nouveau directeur début novembre 2019 ? Ils ont présenté une majorette ? des rendus 3D ? ou le proto était déjà sur roues ?
fg03
marque française, marque allemande… c’est fini ce temps là.<br /> Je crois surtout que ce sont des rachats et des mutualisation de ressources pour faire des plateformes communes à moindre cout et au final… le pays il est surtout de la couleur de l’actionnariat du fond de pension qui détient le plus de part.<br /> Bugatti est un constructeur français… (racheté par Volkswagen en 1998) et n’est donc français que dans les souvenirs qu’on évoque avec nostalgie.
Pernel
Oui enfin toute les marques font ça, Ferrari/Fiat, VW, GM etc. c’est pas trop la question.<br /> Si on va par là tout est plus ou moins chinois, africain etc.
tfpsly
Voir le message 45 : la production est en France tout comme Renault produit en Europe de l’est (et pour raison marketing, histoire d’être proche de l’ancien siège). Toute la conception et l’ingénierie sont allemandes. Le moteur a été esquissé par le patron de VW, ancien ingé motoriste(*) lui-même. Bref, «&nbsp;marque FR&nbsp;» heu juste sur l’étiquette.<br /> (*) Ferdinand Piëch, alors patron de VW, ex ingé moteur chez Porsche (il dirige la création du flat6 et de la première 911, et travaille sur les voitures de course, dont les 908 et 917 victorieuses), Audi (sur la 100 C3 de 1982, le Quattro et la voiture du même nom) et VW (partage des pièces entres toutes les marques; rachats de Lambo, Bentley et Bugatti; moteur de la Veyron)… Et petit-fils de Ferdinant Porsche. La famille Porsche a quasiment toujours été au commande de VW, dont elle possède encore 52% des actions à votes.
Pernel
Voir ce que je dit plus tôt …
kroman
Dommage qu’elle ne puisse pas rouler sur les routes Françaises, jonchées de dos d’ânes
Normanh
Malheureusement,en France, nous ne construisons plus de moteurs V6 et V8,capables de motoriser des berlines de luxe et des roadsters, contrairement à nos amis Italiens avec leurs Maserati,Ferrari et Alfa-Romeo,toujours aussi passionnés par la"Bella Meccanica"!<br /> Les Bugatti sont montées à Molsheim,équipées d’un moteur Allemand,et servent surtout de"vitrine technologique" au groupe VW…!Je me souviens des déboires de la Facellia"avec un moteur très défaillant,fabriqué par Pont-à-Mousson! Dans l’urgence, il fallut faire appel à un moteur Volvo(celui de la P1800)pour remédier à cette catastrophe!D’ailleurs le modèle Facel était lui même motorisé par un gros Chrysler Typhoon. Le prototype Hotchkiss-Grégoire avait suscité beaucoup d’espoir dans les années60, mais ne fut jamais fabriqué en série!Y-a-t-il un mauvais sort jeté sur le luxe"made in France"…?
tfpsly
Normanh:<br /> Malheureusement,en France, nous ne construisons plus de moteurs V6 et V8,capables de motoriser des berlines de luxe et des roadsters, contrairement à nos amis Italiens avec leurs Maserati,Ferrari et Alfa-Romeo,toujours aussi passionnés par la"Bella Meccanica"!<br /> Une grosse partir du problème est d’équilibrer le coût de développement d’un gros moteur (plusieurs milliards ou dizaines de Mlds de nos jours) vs la pollution et le bruit.<br /> Pour ne pas payer une pénalité sur chaque moteur à l’UE, soit la moyenne des moteurs vendus doit émettre une quantité de CO2 au km sous une limite assez basse (130g/km en 2016, 95g/KM en 2020, 60g/KM en 2025); soit on doit rentrer dans les classifications de :<br /> micro-constructeur (1000/an max; quasiment pas de limite sur le CO2, limite sur le bruit plus haute).<br /> petit constructeurs (les small volume manufacturers : 10000 voitures/an max; limite de CO2 290g/km en 2016, 277g/km en 2021, et limite de bruit plus haute)<br /> constructeurs de marché de niche (sous 300000 voitures/an dans l’Europe, comme Porsche; limite de CO2 calculée à 60% de leurs émission de 2007),<br /> Il faut produire et vendre suffisamment pour absorber les coûts de R&amp;D sur le moteur et le châssis; tout en visant l’une des catégories et limites de pollution pour ne pas se prendre de grosse amende.<br /> Donc deux approches possibles :<br /> Façon VW, on vend 10M de véhicules, donc quelques milliers à gros moteurs ne vont pas trop toucher la moyenne; faut juste coller un nom vendeur dessus, d’où le lancement des Audi RS (merci Porsche pour la RS2) et le rachat des Lambo Bentley Bugati etc à la fin des années 1990s.<br /> Façon Ferrari : on réduit la production! Pour passer sous 10000 voitures/an. La marque est déjà très connue et demandée, les prix très haut, vendre un peu moins et un peu plus cher n’est pas un problème. C’est ce qui permet aux Ferrari de polluer plus et d’être plus bruyantes que les Porsches.<br /> Donc lancer une nouvelle marque à partir de rien, sans image, c’est Mission Impossible. C’est un miracle que Koenigsegg y soit arrivé.<br /> En France, il faudrait les moyens d’un grand groupe; sauf que les Renault et Peugeot n’ont pas l’image de marque nécessaire (c’est vu comme du bas de gamme au niveau de Fiat à l’étranger). Renault a bien Alpine, mais historiquement ils vise plus l’efficacité, puissance/poids, et pas les gros moteurs. Peugeot a Talbot-Lago qui était le Bentley Français entre les deux GM; mais Peugeot en a massacré l’image avec les Talbot-Simca. Il faudrait ressortir une autre marque historique, comme Delage ou Panhard. Avec un retard de 25 ans sur VW.<br /> Et il faudrait convaincre le marché que c’est bien la même marque avec le même prestige et le même niveau de luxe et de technologie.<br /> Mais surtout pas faire le coup de DS où on prend la même voiture et on rajoute des plastiques de meilleure qualité!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

xCloud : la bêta disponible dès aujourd'hui pour les abonnés Xbox Game Pass Ultimate
Forfait B&You lance son forfait 80 Go à seulement 13,99€/mois
Vampire: The Masquerade - Bloodlines 2 repoussé à 2021
DiRT 5 retarde sa sortie du 9 au 16 octobre et promet une mise à jour gratuite vers les versions next gen
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page