Dieselgate : Volkswagen accepte de rembourser les propriétaires de ses véhicules incriminés

Laura Léger Contributrice
03 septembre 2019 à 06h30
0
pollution-pot-échappement.png

L'EPA (Environmental Protection Agency) et Volkswagen ont rendu leur décision. Le constructeur allemand et l'agence américaine de protection de l'environnement se sont mis d'accord pour que le groupe automobile rembourse près de 98 millions de dollars à ses clients américains.

Rappel des faits et conclusion de l'EPA

En 2015, le scandale du Dieselgate avait explosé durant le salon de Francfort, au mois de septembre. Le constructeur allemand avait modifié les logiciels de tests de ses véhicules entre 2009 et 2014, et cela concernait plus d'un million de véhicules dans le monde. L'EPA estimait alors que la firme allemande bafouait le Clean Air Act, qui officialise, selon la Cour Suprême Américaine, le statut de gaz polluant du CO2.

Parmi les marques et véhicules fautifs, Audi avec l'A8, Bentley et sa Continental GT, Porsche sur son modèle Cayenne et enfin le Touareg de Volkswagen. Selon l'EPA, ces véhicules auraient été testés dans les bonnes conditions mais le logiciel utilisé sous-estimait de 3,5 % la consommation de diesel, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre, à hauteur de 220 000 tonnes.

Le logiciel en question permettait au groupe de minimiser les émissions polluantes lors des tests, en influant sur la transmission et le passage des vitesses, ce qui permettait aux modèles d'optimiser leur manière de rouler en réduisant la consommation, mais n'était pas représentatif de conditions de conduite normales. Le groupe va donc devoir ajuster les données de consommation de ses véhicules en conséquence.

Mises à jour et remboursements au programme

Le constructeur, à la suite du jugement rendu par l'Agence de Protection de l'Environnement Américaine, s'est donc engagé à rembourser environ 88 millions d'euros à ses clients américains, et cela sous forme de forfait. Volkswagen rembourserait entre 4,92 € et 22,15 € par mois d'utilisation du véhicule, qu'il soit acheté ou loué.
Cependant, tous les propriétaires ne seront pas remboursés et reste à savoir sur quelle base le remboursement sera effectué.

En plus de cela, les logiciels des véhicules devront être remis à jour : « Volkswagen s'engage à fournir aux clients des données d'économie de diesel transparentes, en adéquation avec les demandes américaines » a assuré Pietro Zollino, le porte-parole de Volkswagen.

Enfin, le constructeur a ajouté une clause au jugement qui « élimine l'incertitude d'un litige prolongé et n'inclut aucun aveu de responsabilité ou d'acte répréhensible de la part de Volkswagen ». La firme espère ainsi mettre fin à tout débat la concernant en Amérique du Nord.

Source : The Drive
Modifié le 03/09/2019 à 07h35
3 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top