Dieselgate : Volkswagen accepte de rembourser les propriétaires de ses véhicules incriminés

03 septembre 2019 à 06h30
0
pollution-pot-échappement.png

L'EPA (Environmental Protection Agency) et Volkswagen ont rendu leur décision. Le constructeur allemand et l'agence américaine de protection de l'environnement se sont mis d'accord pour que le groupe automobile rembourse près de 98 millions de dollars à ses clients américains.

Rappel des faits et conclusion de l'EPA

En 2015, le scandale du Dieselgate avait explosé durant le salon de Francfort, au mois de septembre. Le constructeur allemand avait modifié les logiciels de tests de ses véhicules entre 2009 et 2014, et cela concernait plus d'un million de véhicules dans le monde. L'EPA estimait alors que la firme allemande bafouait le Clean Air Act, qui officialise, selon la Cour Suprême Américaine, le statut de gaz polluant du CO2.

Parmi les marques et véhicules fautifs, Audi avec l'A8, Bentley et sa Continental GT, Porsche sur son modèle Cayenne et enfin le Touareg de Volkswagen. Selon l'EPA, ces véhicules auraient été testés dans les bonnes conditions mais le logiciel utilisé sous-estimait de 3,5 % la consommation de diesel, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre, à hauteur de 220 000 tonnes.

Le logiciel en question permettait au groupe de minimiser les émissions polluantes lors des tests, en influant sur la transmission et le passage des vitesses, ce qui permettait aux modèles d'optimiser leur manière de rouler en réduisant la consommation, mais n'était pas représentatif de conditions de conduite normales. Le groupe va donc devoir ajuster les données de consommation de ses véhicules en conséquence.

Mises à jour et remboursements au programme

Le constructeur, à la suite du jugement rendu par l'Agence de Protection de l'Environnement Américaine, s'est donc engagé à rembourser environ 88 millions d'euros à ses clients américains, et cela sous forme de forfait. Volkswagen rembourserait entre 4,92 € et 22,15 € par mois d'utilisation du véhicule, qu'il soit acheté ou loué.
Cependant, tous les propriétaires ne seront pas remboursés et reste à savoir sur quelle base le remboursement sera effectué.

En plus de cela, les logiciels des véhicules devront être remis à jour : « Volkswagen s'engage à fournir aux clients des données d'économie de diesel transparentes, en adéquation avec les demandes américaines » a assuré Pietro Zollino, le porte-parole de Volkswagen.

Enfin, le constructeur a ajouté une clause au jugement qui « élimine l'incertitude d'un litige prolongé et n'inclut aucun aveu de responsabilité ou d'acte répréhensible de la part de Volkswagen ». La firme espère ainsi mettre fin à tout débat la concernant en Amérique du Nord.

Source : The Drive
Modifié le 03/09/2019 à 07h35
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
Selon Epic Games, la PS5 est
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
scroll top