Les coûts de réparation des voitures s'envolent, et c'est à cause de la tech

Par
Le 29 octobre 2018
 0
voiture autonome

Une récente étude révèle que le la technologie présente à bord des véhicules d'aujourd'hui augmenterait considérablement les coûts de leur réparation.

Si la technologie à bord de nos véhicules nous a permis d'observer une amélioration notable de notre confort et de notre sécurité lorsque nous circulons, elle aurait également augmenté de manière significative leurs coûts de réparations en cas d'accident.

Envolée des prix

En effet, d'après une récente étude réalisée par l'AAA (American Automobile Association), les véhicules équipés de systèmes avancés d'aide à la conduite (système de freinage automatique, surveillance des angles morts...) coûteraient « deux fois plus cher à réparer après une collision » à cause de toute la technologie qu'ils contiennent.

A titre d'exemple, l'analyse explique que le tarif de remplacement d'un rétroviseur équipé d'un système de détection d'angle mort peut atteindre la somme de 1 000 $. Une facture particulièrement salée, surtout comparée au prix du remplacement d'un simple rétroviseur électrique qui, lui, ne dépasserait jamais 250 $.

L'étude cite ainsi toute une série d'exemples, comme le remplacement d'un pare-choc avant qui, dans le cas d'une voiture « classique » tournerait autour des 200 $, mais pourrait grimper jusqu'à 1 300$ pour un véhicule équipé de capteurs d'aide au stationnement.

L'importance des assurances

Bien que les prix puissent varier selon le type de véhicule (l'étude ayant été réalisée pour le cas d'une berline, d'une sportive, et d'une camionnette), l'AAA recommande fortement aux automobilistes de bien se renseigner auprès de leur assurance afin de prendre connaissance des dommages qu'elle peut couvrir, mais aussi et surtout des sommes qu'elle peut débourser afin de prendre en charge les réparations.

L'association explique par ailleurs que près d'un tiers des Américains n'auraient pas la capacité financière d'assurer une facture imprévue d'un montant de plus de 500 $. Une somme bien loin des 5 300 $ à débourser en moyenne lors de la réparation d'un véhicule équipé de ces systèmes ayant reçu un simple choc à l'arrière ou à l'avant.
Modifié le 26/10/2018 à 16h27

Les dernières actualités Transports

scroll top