Look&Book : EasyJet lance un service de booking basé sur des photos

Par
Le 02 octobre 2018
 0
destination_vacance

Après avoir lancé sa nouvelle campagne publicitaire début septembre, la compagnie aérienne britannique Easyjet vient de démarrer son nouveau service : un outil qui permet de réserver un vol sur la simple base d'une photo, sans même en connaitre la destination.

La compagnie aérienne lance aujourd'hui même son nouveau service de réservation Look&Book, dont la vidéo de présentation ci-dessous vient tout juste d'être dévoilée sur YouTube.

Look&Book : un outil conçu pour fonctionner avec Instagram

Disponible directement depuis l'application smartphone EasyJet, cet outil consiste à vous trouver une réservation à partir d'une simple photo. Cette nouvelle fonctionnalité utilise une technologie de reconnaissance d'image pour associer une photo à l'une des destinations de vacances proposées par EasyJet.


Capable de reconnaître le lieu exact de la photo, l'outil pré-remplit aussi le formulaire de réservation. Lis Blair, directrice du marketing chez EasyJet, a déclaré à propos de cette nouvelle fonctionnalité : « Tout est fait grâce à la puissance de la photo. Vous pourrez prendre une photo, par exemple sur Instagram, et trouver cette destination sur notre application et passer directement à la réservation ».

Il ne vous restera donc ensuite plus qu'à indiquer les informations manquantes, procéder au paiement et voilà vos prochaines vacances programmées.

La puissance de l'évocation visuelle

Daniel Young, responsable de l'expérience numérique chez EasyJet, explique que « les photos provenant d'Instagram ont plus de chances d'être géolocalisées », les images provenant du réseau de partage de photos sont plus faciles à traiter que celles provenant des autres réseaux ou de collections personnelles.

Avec Look&Book, la compagnie aérienne va tenter de profiter de la grande popularité d'Instagram pour proposer ses voyages et destinations de vacances. Cependant, rien n'empêche l'utilisateur d'avoir recours à une photo que ne vient pas d'Instagram. Daniel Young a d'ailleurs déclaré que cela aiderait fortement l'outil à apprendre à reconnaître plus d'images et, par conséquent, à devenir plus pertinent.
Modifié le 02/10/2018 à 16h33

Les dernières actualités Transports

scroll top