Le transport des batteries lithium-ion en avion fait toujours débat

26 février 2016 à 13h08
0
La question du transport aérien des batteries lithium-ion revient régulièrement sur le devant de la scène, alimentée par des incidents aux conséquences parfois dramatiques. Elle a conduit cette semaine l'Association internationale du transport aérien (IATA) à restreindre temporairement le chargement en soute de colis commerciaux contenant des batteries sur les vols qui embarquent des passagers.

Cette interdiction (pdf) se superpose aux règles strictes déjà en cours. Elle entrera en vigueur le 1er avril prochain, jusqu'à la mise en place des nouvelles normes encadrant le fret de batteries sur des vols commerciaux.

L'IATA précise en parallèle que cette restriction ne s'applique pas aux batteries qui sont installées dans un appareil. Autrement dit, il est possible d'envoyer un ordinateur portable ou un smartphone via un colis chargé dans la soute d'un vol avec passagers, mais il est désormais interdit d'envoyer par ce biais un stock de batteries de rechange. Leur transport aérien sera donc limité aux avions-cargos.

0258000007780255-photo-avion-clubic-mag.jpg

Au vu de son caractère technique, l'information a été interprétée diversement dans les médias français, dont certains annoncent que le transport en soute d'appareils avec batteries sera bientôt interdit aux passagers. A ce niveau, les documents IATA ne mentionnent cependant aucun changement.

Le transport de batteries dans un bagage en soute est en effet déjà réglementé. Il est autorisé si, et seulement si, la batterie est est contenue dans un appareil électronique portable (ordinateur portable, tablette ou appareil photo). Il est en revanche interdit pour les batteries de rechange et les batteries externes (de type powerbank), qui doivent impérativement être gardées en cabine, avec de préférence un emballage individuel pour éviter tout risque de court-circuit.

08360210-photo-transport-de-batteries-avion-air-france.jpg

Ce tableau proposé par Air France (pdf), résume de façon claire les bonnes pratiques en vigueur pour les passagers.

En matière de transport aérien, les règles sont différentes selon l'avion emprunté - vol commercial avec passagers ou avion cargo. Depuis quelques années, elles se durcissent en ce qui concerne les batteries, suspectées d'avoir provoqué plusieurs incidents dramatiques. En 2010, un chargement d'accumulateurs lithium-ion aurait ainsi déclenché un incendie dans la soute d'un Boeing 747 opéré par UPS. L'avion s'est écrasé près de Dubai, tuant les deux membres d'équipage.

Les polémiques récentes encadrant les nouveaux appareils de mobilité personnel alimentés par des batteries lithium-ion de grande capacité (gyroskate, gyroroue et autres trotinettes électriques) ont également conduit l'IATA à formuler des règles de transport et d'emballage spécifiques (pdf).

Sur le sujet, voir aussi :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top