Mercedes-Benz se veut tout électrique d'ici 2030

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
22 juillet 2021 à 18h10
25
Mercedes EQT
© Mercedes-Benz

Le constructeur allemand vient d’annoncer son nouveau plan d’électrification qui vise à passer au tout électrique d’ici la fin de la décennie.

Mercedes-Benz suit la tendance mondiale actuelle des constructeurs automobiles qui définissent un calendrier pour le passage de leur gamme au tout électrique.

Trois nouvelles plateformes électriques en préparation

Pour remplacer tous ses modèles par de nouvelles versions électriques, Mercedes travaille sur de nouvelles plateformes qui seront lancées en 2025. L’arrivée de ces nouvelles architectures électriques sera le point de départ de ce calendrier.

Les véhicules thermiques seront ensuite progressivement éliminés de la gamme dès qu’un nouveau modèle électrique correspondant sera commercialisé.

Pendant le même laps de temps, la firme prévoit l’ouverture de huit Gigafactories pour une capacité de production de batteries de 200 gigawattheures avec de nouveaux partenaires.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
15
zeebix
Comme toutes les marques non ? J’espère quand même que leurs modeles électriques seront mieux réussi esthétiquement que les actuels.
Space_Boy
moche mais moins polluant. On ne peut pas tout avoir dans la vie
ti4444
Snif j’ai une pensée émue pour les toutes les merco prépa AMG… J’espère juste qu’ils ne feront pas la même connerie que Mustang : c’est à dire sortir un modèle SUV degeulasse.<br /> C’est des rivales à la Tesla qu’on veut !!!
yam103
Cela ne semble pas toucher les camions. En tout cas, rien ne l’indique.
SlashDot2k19
La fin du mythique blason AMG…
cpicchio
Et pourquoi ?<br /> on peut avoir une sportive électrique M / AMG ou RS.
MattS32
Parce que si ça fait pas un bruit de kéké, c’est nul, voyons ^^<br /> Et oui, y aura sans doute encore des AMG. Il y a déjà eu au moins une AMG électrique (la SLS électrique qui avait battu le record d’une électrique au Nurburgring il y a quelques années), Mercedes en a déjà annoncé d’autres, notamment une EQS de 600 ch.
SlashDot2k19
Super une sportive silencieuse, ça fait rêver
zeebix
Exactement !<br /> Le Guide de l'auto<br /> Même chez AMG, le futur est électrique avec la stratégie E Performance<br /> L’avenir de l’automobile passe par l’électrification, et pour la division AMG de Mercedes-Benz, cette transformation s’articulera sur deux axes : le développement de modèles AMG à motorisation électrique élaborés sur les plates-formes EQ de...<br /> Comme quoi
MattS32
C’est inéluctable pour les sportives de toute façon : les électriques peuvent atteindre des niveaux de performance inatteignables en thermique.<br /> Malgré la faible expérience des constructeurs dans le domaine, plusieurs records sont déjà tombés grâce à des voitures électriques. L’ID.R a par exemple fait tomber le record de Pikes Peak, et il s’en est fallu de peu pour qu’elle fasse tomber un record de presque 40 ans sur le Nurburgring (il a été battu un an plus tôt par une 919 Evo, une voiture largement électrifiée, conçue par Porsche sur la base de la 919 LMP1).
cpicchio
ça change surtout nos habitudes. Il est clair que le bruit fait beaucoup dans les sensations de conduite, mais une sportive, ce n’est pas qu’un moteur qui pétarade quand on le veut (et pourtant j’avais il n’y a pas 1 un an une sportive avec un clapet dans le pot d’échappement, un bonheur quand même).<br /> C’est aussi un châssis, des suspensions, un intérieur spécifique et comme dit MattS32, les performances sont largement supérieures en électrique avec une fiscalité qui tue le thermique.<br /> D’ailleurs toutes les marques qui font des ‹&nbsp;vraies&nbsp;› sportives sont en train de basculer progressivement vers du full électrique tout en donnant le change en attendant avec les ‹&nbsp;M line&nbsp;›, GT line, etc…<br /> Sans parler de Mercedes qui a sorti une voiture badgée AMG avec un moteur Renault (et pas celui de la Megane RS ou de l’Alpine ; c’est la classe A 160 AMG Line avec un moteur de… 109 cv)
MqcdupouletBasquez
Ce n’est pas l’avis des gens qui me voient en CLA édition One 2019.<br /> Sinon l’EQS, difficile de la trouver moche
zeebix
Quand je parlais des modèles actuels, je parlais de ceux électrique (disponible). Les thermiques sont très réussies. après c’est une histoire de gouts et ça n’engage que moi
Voigt-Kampf
Si ça fait pas de bruit, de quoi se laisser être zoom zoom zen, dans ma Benz Benz Benz
Blackalf
Attention au plagiat, le slogan Zoom-Zoom est encore utilisé par Mazda. ^^
Yves64250
«&nbsp;C’est inéluctable pour les sportives de toute façon : les électriques peuvent atteindre des niveaux de performance inatteignables en thermique.&nbsp;»<br /> Oui mais tu fais le kéké moins longtemps car la batterie perd vite sa charge de 100 %
tfpsly
MattS32:<br /> C’est inéluctable pour les sportives de toute façon : les électriques peuvent atteindre des niveaux de performance inatteignables en thermique.<br /> Oui et non… Pour les voitures de route clairement oui. Mais les grosses sportives et supercars thermiques sont toujours les reines au delà de 100km/h, où les VEs s’essouflent.<br /> C’est inintéressant/inapplicable en pratique pour 99,99% d’entre nous, mais techniquement les VTs ont toujours le dessus en sport automobile (en perfs et en autonomie/endurance).<br /> Il y a aussi le problème de la taille pour certaines routes comme les passes alpines suisses que j’adore : il vaut mieux une MX-5 ou un Boxster qu’une 911 ou Ferrari ou autre voiture de 1,9m de large. La Tesla Roadster gen1 a le bon gabarit, mais seulement 250km d’autonomie ne suffisent pas; il me faudrait charger au moins une fois (charge lente sur ce Roadster) pour atteindre les passes, en profiter, puis rentrer.<br /> Ça changera probablement quand on aura un meilleur stockage en W/kg, avec des moteurs électriques encore plus puissants.
MattS32
Yves64250:<br /> Oui mais tu fais le kéké moins longtemps<br /> Perso je vois ça comme un gros progrès <br /> C’est comme les hybrides où le régime du moteur thermique n’est plus du tout contrôlé par l’accélérateur, qu’est ce que ça serait bien si toutes les voitures étaient comme ça et si les excités de l’accélérateur pouvaient plus s’amuser à faire vrombir le moteur au feu rouge <br /> tfpsly:<br /> (en perfs et en autonomie/endurance)<br /> Le problème est uniquement l’autonomie. En perf pure, il serait très aisé de faire des électriques qui atomisent n’importe quelle thermique actuelle. C’est uniquement à cause de l’autonomie qu’on ne le fait pas en pratique (mais oui, c’est loin d’être un détail quand même ^^).<br /> D’ailleurs, les thermiques pures, en pratique, elles sont déjà remplacées par des hybrides, qui ont beaucoup gagné grâce à l’électrification. La 919 Evo a battu le record du tour sur tous les circuits où elle a été testée, et n’a depuis été battue sur certains de ces circuits que par des F1 hybrides. F1 hybrides qui pour leur part ont fait les meilleurs tours sur la plupart des circuits utilisés en F1.
MattS32
C’est logique, les nouveautés technologiques arrivent presque toujours par le haut de gamme, avant de baisser en prix avec l’évolution et les économies d’échelle.<br /> On aurait pu faire exactement le même article dans les années 50 avec la voiture, dans les années 60 avec la TV, dans les années 70 avec le téléphone, dans les années 80 avec l’ordinateur personnel, dans les années 90 avec le téléphone portable, dans les années 2000 avec les smartphones…
MattS32
Alors déjà faut vraiment avoir jamais conduit une voiture électrique pour prétendre que c’est moins performant qu’une VT.<br /> Il n’y a que l’autonomie qui régresse (mais non seulement c’est pas un problème au quotidien pour 99% des utilisateurs de voitures, mais en plus ça n’est plus pour longtemps, avec les progrès sur les batteries). Tout le reste est largement supérieur en VE, et en particulier un critère de performances qui est absolument essentiel dans le monde d’aujourd’hui : l’efficacité énergétique.<br /> Quand au beaucoup plus coûteux, toutes les projections sur le sujet sont du même avis : les prix vont converger, puis les VE vont devenir moins cher que les VT.<br /> Et puis surtout, faut pas oublier les coûts indirects hein… L’impact environnemental plus grand du VT, c’est des coûts indirects qu’on ne prend jamais en compte, mais qui coûtent déjà très cher à la société et vont coûter de plus en plus cher au fil de la dégradation du climat…
MattS32
anon82485641:<br /> Si c’est un problème quand on n’utilise plus le véhicule dans le champ balisé domicile travail.<br /> Ce n’est donc pas un problème au quotidien.<br /> anon82485641:<br /> Ce n’est pas la polyvalence qu’on attend d’un véhicule qui doit être le véhicule principal et pouvoir être utilisé en toutes circonstances.<br /> Il y a un moment où il faudra bien comprendre qu’on ne s’en sortira pas sans quitter la zone de confort de nos petites habitudes… Les habitudes devront changer, c’est inévitable.<br /> anon82485641:<br /> Quand…? On en reparle dans 10 ans alors…<br /> Plutôt dans moins de cinq ans.<br /> anon82485641:<br /> On pourrait parler de la mise au chômage des centaine de milliers de salariés de l’industrie automobile européenne qui sera bouffée par la chinoise de toutes façons,<br /> Ça ça n’a rien à voir avec l’électrification, ça a à voir avec nos choix de consommation : si on est assez intelligent pour privilégier la production locale plutôt que de ne penser égoïstement qu’à toujours prendre le moins cher, on pourra maintenir une production de VE en Europe.<br /> anon82485641:<br /> de la durée de vie de la batterie d’un véhicule électrique par rapport à un moteur thermique qui, bien entretenu, pouvait durer des décennies<br /> La durée de vie d’une batterie de VE est suffisante par rapport à la durée de vie habituelle d’une voiture (Renault a par exemple constaté que les batteries d’origine des premières Zoe ont encore 95% de leur capacité en moyenne au bout de 8 ans, ça laisse présager encore de belles années avant que la perte de capacité soit vraiment problématique… surtout que les batteries désormais plus grosses subissent moins de cycles de recharge, et donc s’usent encore moins vite à kilométrage équivalent…). Surtout que la batterie a une seconde vie après… Et comme le bilan écologique du cycle de vie complet (y compris la fabrication et le recyclage) d’une VE est meilleur que celui d’une VT diesel en France dès 60-70 000 km, la durée de vie de la batterie n’est vraiment pas un problème…<br /> anon82485641:<br /> de l’impact environnemental de la suppression du thermique dans un pays comme la France qui pèse 0,92% de la production mondiale de CO2 par rapport à la Chine qui pèse 28%<br /> Oui mais y a pas que la France qui arrête les VT hein, tous les pays prennent ce chemin. Quand à accuser la Chine d’être à l’origine de 28% des émissions de CO2, c’est oublier un peu vite qu’une grosse part des émissions de la Chine vient de notre propre consommation hein…<br /> anon82485641:<br /> du coût et des moyens de production de l’électricité qui vont exploser avec la suppression du nucléaire…<br /> Et là encore, le passage aux VE est un atout, pas une contrainte : il est indispensable de développer la production électrique à base de sources renouvelables.<br /> Or la plupart de ces sources ont un gros défaut : elles ne sont pas pilotables et peuvent donc induire des brusques variations de production à la hausse ou à la baisse.<br /> Or comme il faut en permanence que la consommation et la production soient égales, il faut compenser en pilotant la consommation. Et pour ça, rien de tel qu’un large parc de VE.<br /> RTE a fait une étude sur le sujet, avec 40% du parc auto en VE, consommant 50 TWh à l’année, et en ayant une partie des charges pilotables, on pourrait augmenter la production EnR de la France de 185 TWh et réduire le nucléaire de 75 TWh. Ce qui veut dire au final que l’impact de la VE sur la réduction des émissions de CO2 irait même au-delà des émissions des voitures : ça réduirait aussi les émissions provoquées par d’autres usages de l’électricité.
LedragonNantais
Et en 2033, merco reviendra sur sa décision et refera des moteurs thermique car plus assez de vente, car seul les gros richous avec une borne de rechargement près de leur habitation pourront se payer leur caisses C:
MattS32
En France, il n’y a qu’environ 3 millions de places de stationnement publiques (dans la rue ou dans des parkings publics) : Faits et chiffres (2) - Fédération Nationale des Métiers du Stationnement<br /> Pour un parc de 40 millions de voitures, ça veut dire qu’en fait l’écrasante majorité des voitures bénéficie d’un stationnement privé, stationnement qui pourra donc être équipé d’une prise (au quotidien, pas besoin d’une borne rapide, une prise domestique 2.2 kW fait très bien le job, et c’est même meilleur pour la durée de vie de la batterie).<br /> Et à fortiori dans la clientèle de Mercedes, doit pas y en avoir des masses qui laissent leur voiture dormir dans la rue…
MattS32
Ce mec est un anti-VE notoire (ingénieur, notamment spécialisé dans les moteurs, qui vend maintenant son expertise dans le domaine en tant que consultant indépendant, donc qui voit en l’arrivée de VE la fin d’une partie de son business…).<br /> Y a qu’à voir sa présentation ultra biaisée des chiffres : au moment où il veut évaluer l’impact sur les émissions de CO2, il ne tient compte que de l’élimination du thermique en France… Sauf que c’est pas que en France que le thermique va être éliminé, c’est dans toute l’UE, mais aussi petit à petit dans le reste du monde…<br /> Pareil quand il dit que les VE sont «&nbsp;aussi mal conçus car bien plus lourds à volume constant&nbsp;»… C’est oublier un peu vite que le poids ne fait pas tout : avec un rendement 3 fois plus élevé, le poids est tout de suite beaucoup moins problématique…<br /> Quand au plan qu’il propose à la place, c’est complètement irréaliste… Diviser par 2-3 la masse des véhicules tout en doublant leur durée de vie… LOL. À part en retransformant les voitures en cercueils roulants où en utilisant exclusivement des matériaux composites extrêmement coûteux, c’est absolument inenvisageable… Accessoirement, ces deux points peuvent aussi être appliqués aux VE : toutes les réduction de poids qu’on peut faire sur une VT, on peut aussi les faire aux VE, même si le VE restera plus lourd, il consommera toujours moins d’énergie… Et il est sans doute plus facile de faire un VE tenant 500 000 km que de faire un VT tenant 500 000 km, il y a beaucoup moins de pièces d’usure dans un VE…<br /> Quand au développement des transports en commun, ce n’est absolument pas incompatible avec l’électrification du parc automobile. Et c’est d’ailleurs en cours également, quasiment toutes les villes ont des plans pour développer leur réseau, et au niveau national il y a aussi des plans pour redévelopper le rail (avec et sans la SNCF).<br /> Idem pour le télétravail, la relocalisation et la consommation locale…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Airbnb jette l’éponge en Chine
Apple : vous voulez savoir pourquoi Jony Ive, designer vedette, est parti ?
Le kit de réparation d'Apple est-il plus intéressant financièrement pour vous ?
Ne coupez pas votre caméra pendant une visio ! Cela pourrait nuire à votre carrière
M6 va céder la chaîne 6ter à Altice
Ce site recense les pires dossiers des GAFAM
Chez Meta (Facebook), la perte de certains avantages provoque la colère les employés
Pour la première fois, la capitalisation boursière d'AMD dépasse celle d'Intel
Amazon et Apple seraient intéressés par le rachat de Peloton, le fabricant de machines de sport
Apple a passé d'excellentes fêtes avec un chiffre d'affaires record
Haut de page