Audi va stopper la production de voitures à moteur à combustion d'ici 2033

23 juin 2021 à 11h30
27
Audi Q4 Sportback e-tron
Le Q4 Sportback e-tron incarne l'avenir qu'Audi veut pour ses véhicules. © Audi

Le constructeur allemand Audi vient d'annoncer qu'il stoppera la production de ses moteurs à combustion à compter de 2033, soit dans un peu moins de 12 ans.

Par ailleurs, le P.-D.G. de la firme, Markus Duesmann, a annoncé mardi 22 juin, lors d'une conférence à Berlin, que les nouveaux modèles proposés à la vente par l'entreprise à compter de 2026 seront seulement équipés de moteurs électriques. De quoi poursuivre le virage déjà bien entamé par Audi vers les véhicules électriques .

Audi veut dire adieu au moteur thermique d'ici 12 ans

Le constructeur allemand Audi poursuit ses recherches dans le domaine de l'électrique et compte bien ne pas s'arrêter là. Une date vient d'être annoncée concernant la fin de la production des moteurs à combustion de la firme, qui interviendra en 2033, selon son P.-D.G. Markus Duesmann. Audi emboîte ainsi le pas à d'autres constructeurs automobiles ayant fait des annonces similaires, tels que Volvo pour 2030 et General Motors en 2035.

Une « transition déterminée vers l'ère électrique », comme l'a annoncé Duesmann, qui se veut d'ailleurs accélérée par une autre annonce faite par le P.-D.G. d'Audi. En 2026, les nouveaux modèles proposés à la vente par son groupe seront seulement électriques, soit dans un peu moins de 5 ans. Enfin, la filiale du groupe Volkswagen devrait mettre en production son « dernier modèle à combustion » dans 4 ans. La fin d'une époque pour Audi, qui se dirige donc vers le tout électrique à grandes enjambées.

Une demande chinoise pourrait repousser l'échéance localement

Markus Duesmann entend cependant être prêt à s'adapter à la loi de l'offre et de la demande plutôt qu'à un exercice de contrainte à l'égard d'acheteurs potentiels de plus en plus orientés vers l'électrique plutôt que le thermique : « Je ne crois pas au succès des bans. Je crois au succès de la technologie et de l'innovation. Le moment exact de l'arrêt du moteur à combustion chez Audi sera finalement décidé par les clients et la législation. »

Mais avant de tourner définitivement la page du thermique, la firme se tient prête à répondre à des demandes de marché précises, où la transition vers l'électrique pourrait être plus longue : « La société [Audi] s'attend à une demande continue en Chine au-delà de 2033, c'est pourquoi il pourrait y avoir une offre de véhicules avec des moteurs à combustion fabriqués localement. »

La firme avait annoncé en décembre 2020 préparer une enveloppe de 15 milliards d'euros pour accélérer le développement de la recherche concernant ses véhicules électriques et hybrides, tandis que son nouveau véhicule électrique SUV, le Q4 Sportback e-tron, est disponible à la précommande depuis le 21 juin dernier.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
21
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une route capable de recharger votre véhicule à 200 kW ? C'est ce que tente l'État de l'Indiana
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Toyota dévoile son plan « Beyond Zero » pour devenir le leader mondial de la mobilité zéro émission
Incendies de batteries : GM rappelle à nouveau les Chevy Bolt et pointe LG du doigt
L'ouverture des Superchargeurs aux autres marques pourrait rapporter 25 milliards à Tesla
Les véhicules électriques ont doublé leur part de marché en Europe en 2021
Mercedes-Benz tease une électrique capable de 1 000 km d'autonomie
Mercedes-Benz se veut tout électrique d'ici 2030
General Motors stoppe la production de ses pick-up à cause de la pénurie de semi-conducteurs
Aux États-Unis, les utilisateurs de Lyft pourront bientôt réserver des trajets en voiture autonome
Haut de page