Audi va électrifier sa gamme sportive RS, avec des modèles hybrides rechargeables

14 septembre 2020 à 18h35
9

Un haut responsable de la gamme Audi a révélé que les déclinaisons sportives de ses modèles, regroupées sous le badge RS, seraient bientôt proposées dans des versions hybrides rechargeables.

La firme aux anneaux cherche ainsi à poursuivre l'utilisation de ses technologies thermiques, et notamment les blocs destinés aux sportives, tout en progressant dans l'électrification.

Des sportives aux émissions polluantes largement réduites

Dans sa gamme traditionnelle, Audi propose désormais des modèles hybrides et électriques, la gamme Audi e-tron ayant fait son entrée sur le marché l'an dernier. Mais la marque allemande cherche aussi à étendre ses technologies électrifiées à ses modèles sportifs, et c'est bientôt le badge RS qui va en profiter. Les plus sportives des Audi se verront en effet équipées de moteurs hybrides rechargeables dans un futur proche, comme l'a confirmé un cadre de la marque.

« Ce sont des purs modèles RS… qui arriveront avec un moteur hybride rechargeable », a annoncé Ekkehard Kleindienst, directeur communication produit et technologies d'Audi. « Et avec ça, nous pourrons évidemment augmenter notre efficience, mais aussi donner au client une nouvelle expérience de conduite, une combinaison entre moteur électrique et moteur à combustion. C'est aussi l'attrait émotionnel du moteur à combustion, tout en restant cohérents dans la poursuite de notre stratégie d'électrification ».

Joindre l'utile à l'agréable

Pour Audi, il s'agit donc d'un positionnement permettant de ménager la chèvre et le chou, en conservant des racines fermement ancrées dans la compétition et la performance, tout en s'éloignant de l'image du constructeur de voitures à moteur thermique polluantes, une image qui colle globalement au groupe Volkswagen depuis le Dieselgate. Néanmoins, Bernhard Decker, directeur de projet de l'électrification chez Audi, confirme que ces technologies plug-in ne sont pas uniquement là pour faciliter la transition vers l'électrique.

« Pour nous, l'hybride rechargeable est tout sauf une technologie de transition. C'est une technologie amenée à durer dans le temps et c'est un ajout raisonnable à notre gamme de moteurs, car au bout du compte, c'est un composant clé de la mobilité neutre en carbone », a précisé Decker. « Ce sont [des moteurs] qui permettent des trajets longue distance. On va hors des sentiers battus, hors des villes… les conducteurs peuvent utiliser le moteur à combustion en mode hybride, et rouler sans émissions polluantes en ville ».

Source : Motoring

9
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top