Skeleton Technologies : portrait de la start-up qui promet de révolutionner le stockage d'énergie

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
05 novembre 2020 à 14h23
7
Skeleton Technologies Gmbh © Skeleton Technologies
© Skeleton Technologies Gmbh

Une entreprise est en train de se démarquer en Europe, dans le secteur du stockage d'énergie. Skeleton Technologies travaille sur les ultracondensateurs depuis 2009 et a fait ces derniers mois des avancés remarquables avec le graphène.

Pour accélérer ses recherches, l'entreprise vient de réaliser une levée de fond de 41,3 millions d’euros, portant ainsi sa capitalisation à 93 millions d’euros. Parmi les nouveaux investisseurs se trouvent des industriels européens de premier plan.

Une entreprise estonienne très dynamique

Fondée en 2009 en Estonie, Skeleton Technologies a misé dès le départ sur le graphène pour ses travaux de recherche sur les ultracondensateurs.

Les premiers produits de l’entreprise ont été mis sur le marché en 2012 et un premier investisseur est arrivé rapidement en 2013. La société s’est ensuite installée en Allemagne, sous le nom de Skeleton Technologies Gmbh.

Poursuivant son développement, l'entreprise a inauguré une nouvelle usine en Estonie en 2014, gagnant l'année suivante le prix de la meilleure start-up à l’Ecosummit, en récompense de ses avancées rapides dans le secteur de l'énergie. Forte de ses premières années d'activité, la société n'a cessé de se développer et a vu son chiffre d’affaires croitre rapidement.

Le stockage de l’énergie, une priorité pour l’avenir

Pour le P.-D.G. et co-fondateur de Skeleton Technologies, Taavi Madiberk : « La dynamique de transition énergétique et de décarbonisation de l'économie est plus forte que jamais ». Aussi, il explique : «  Nous avons les bons produits pour conquérir une part de marché dominante dans l'industrie des ultracondensateurs à l'échelle mondiale ».

Diégo Pavia, P.-D.G. d'InnoEnergy, Institut Européen de l'innovation et la technologie, a commenté l’évolution du secteur et les progrès de Skeleton Technologies en ces termes :

« La transformation verte de l’économie européenne - des transports aux industries de transformation - est impensable sans solutions innovantes de stockage d’énergie. Par conséquent, il est de la plus haute importance stratégique d'aider à bâtir des champions européens dans ce domaine. […] Skeleton, avec sa technologie d'ultracondensateurs de pointe et largement applicable, a tout ce qu'il faut pour devenir un de ces champions européens ».

Taavi Madiberk © Skeleton Technologies
Taavi Madiberk - P.-D.G. et co-fondateur de Skeleton Technologies

Skeleton Technologies rejoint la Clean Hydrogen Alliance

Aujourd'hui le carnet de commandes de la start-up est déjà bien garni, avec plus de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires prévu.

Dans un communiqué, Taavi Madiberk a récemment précisé le positionnement de son entreprise : « La feuille de route vers le zéro émission nécessite un mélange d'innovation et de technologies. Les ultracondensateurs sont un élément clé de la réduction des émissions - nous ne sommes pas en concurrence avec les batteries lithium-ion et les piles à hydrogène ; nous sommes complémentaires dans l'amélioration des performances et la réduction des coûts ».

Aussi, pour continuer sur sa lancée, Skeleton Technologies a rejoint l’European Clean Hydrogen Alliance, organisation visant à soutenir les efforts permettant d’accélérer la décarbonisation de l’industrie et de maintenir le leadership industriel européen. La technologie développée par Skeleton autour des ultracondensateurs vient ainsi soutenir la production d’hydrogène et améliorer l’efficacité des piles à hydrogène.

Source : communiqué de presse, Eu-Startup.com , Renewable Energy Magazine

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
lepef32
«&nbsp;La transformation verte de l’économie européenne - des transports aux industries de transformation - est impensable sans solutions innovantes de stockage d’énergie.&nbsp;»<br /> Oh que oui, sans amélioration d’au moins un ordre de grandeur des technologies de stockage, toute transition vers l’électrique ne peut etre qu’une vaste blague subventionné …
g-jack
C’est marrant je me rappelle de mon prof d’électronique qui nous parlait d’une technologie révolutionnaire pour remplacer les batteries à l’avenir, les super condensateurs, capables de faire démarrer un train, mais pb impossible de lisser la décharge dans le temps.<br /> Voilà ah oui c’était en 2001<br /> Bref on verra dans 10, 20, ou 40 ans
Martin_Penwald
Hé, ils vont utiliser du GRAPHÈNE. Le matériau de l’avenir … depuis 20 ans.<br /> Bon, pour être honnête, il est déjà possible d’acheter un supercondensateur pour remplacer une batterie de poids-lourd et la brancher sur le démarreur. J’ai vu que c’était même une option constructeur chez Kenworth.
xryl
Moi je démarre ma tondeuse avec un jeu de supercapas (beaucoup moins pénible qu’une batterie au plomb qui se flingue toute seule systématiquement pendant l’hiver). Donc oui, ça marche, c’est beaucoup moins bien que du lithium ion (en qté d’énergie par kg et/ou par L), meilleur sur la capacité de décharge (en tout cas, largement suffisant pour un démarreur) que le Li-Ion. De là à dire que ça va révolutionner le stockage, c’est du flan complet. Le prix des super-capa est 10x plus cher que le Li-Ion qui est lui même 2x plus cher que les batteries à flux circulant à énergie stockée équivalente.
aelOnn
Haaa le progrès <br /> Heureusement que nos experts Clubic en tondeuse à gazon et cours de physique-chimie du collège sont là pour apprendre à M. Madiberk que ses 150M€ de chiffre d’affaire après seulement 11 ans d’existence sont du flan, et qu’il ferait mieux de pivoter sur un truc d’avenir, comme les moteurs à l’huile de friture par exemple ! Ca marche bien les moteurs à l’huile de friture.
Nmut
@g-jack et @Martin Penwald<br /> On en trouve un peu partout maintenant. En électronique, dans les système start&amp;stop, … Ca commence à arriver doucement.<br /> 20 ans entre la recherche fondamentale et la prod en série, c’est normal. On devrait maintenant voir une accélération dans les usages puis dans la recherche faisant boule de neige.
vVD
Recharger si rapidement, théoriquement possible mais en pratique ?<br /> Ça va chauffer et fondre.
Nmut
Ce n’est qu’un problème technique de dimensionnement, un TGV pompe 10MW et tout se passe très bien. Imagine la conso d’une fonderie industrielle… Le seul problème, c’est l’infrastructure qui doit suivre (production et acheminement de l’électricité).
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Windows 10 : de nouveaux problèmes de réseau, Microsoft planche sur un correctif
Portal 2 : un nouveau mod ajoute un portail pour voyager dans le temps
Le Galaxy S21 de Samsung n'aurait plus d'écouteurs inclus
Une candidate pro-Bitcoin remporte un siège au Sénat américain pour l’État du Wyoming
Kia rejoint le réseau de recharge Ionity
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Haut de page