Expace réussit un double lancement orbital en moins de six heures

Eric Bottlaender
Expert espace
09 décembre 2019 à 12h45
0
Kuaizhou
L'un des deux lanceurs Kuaizhou-1A paré pour son décollage

C'est une première en Chine  l'opérateur commercial Expace a fait décoller deux fusées Kuaizhou-1A depuis la base de Taiyuan, à seulement quelques heures d'intervalle.

Des vols privés... Qui intéressent beaucoup les militaires !

Une salve... vers l'orbite

C'est la première fois qu'on voyait Kuaizhou-1A décoller de Taiyuan : lors des sept tirs précédents, la petite fusée et ses trois étages à propulsion solide avaient décollé de Jiuquan, dans le désert. Le lanceur chinois opéré par Expace ne renie pas ses origines militaires, et décolle, comme un missile, depuis un camion utilisé à la fois pour le transport et en tant que rampe de lancement. Rien d'inhabituel en Chine, Kuaizhou-1A n'est pas la seule dans ce cas : elle a été développée par l'institut CASIC, qui développe pour les forces chinoises une gamme complète de missiles balistiques.

Ce 7 décembre, la prouesse de l'entreprise est d'avoir réussi deux lancements à seulement quelques heures d'écart, le premier à 03h55 et le second à 09h52 (heures de Paris).

Et un, et deux...

Il ne s'agit cependant pas d'un record mondial : on se souvient de l'écart de 90 minutes entre les décollages des missions Gemini-Agena dans les années 1960.

On peut tout de même souligner la démonstration de force de Expace. Le petit lanceur est capable d'emmener jusqu'à 200 kg de charge utile en orbite jusqu'à 700 km d'altitude, ce qui intéresse à la fois les opérateurs privés, pour leurs petites constellations (le premier des deux décollages embarquait un satellite d'observation de la Terre Jilin-1), et l'état chinois, pour disposer de capacités de « mise en orbite rapide » en cas de conflit, de panne d'un système critique ou pour observer et agir sur un événement particulier.

Alors que les deux missions n'avaient rien en commun, ni leur altitude, ni leurs opérateurs, la réussite de ces campagnes est donc un appel du pied au gouvernement chinois.

Ce ne sont pas les dernières

C'est un nouveau succès pour Expace, qui a déjà réussit cette année cinq décollages de son petit lanceur Kuaizhou-1A, tandis que d'autres lancements ont été annoncés pour cet hiver (sans date précise pour l'instant). Depuis 2018, l'entreprise devait aussi introduire une version plus puissante Kuaizhou-11, mais cette dernière n'a pas encore fait son apparition.

Source : Space Flight Now
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top