Fusée Ariane 5 : assistez au centième lancement en live ce soir !

25 septembre 2018 à 21h52
5
Ariane 5
Fingerhut / Shutterstock.com

Ce soir, mardi 25 septembre 2018, une fusée Ariane 5 s'élancera du pas de tir de Kourou, en Guyane française. Un événement symbolique, puisqu'il s'agira du centième pour le lanceur lourd de l'entreprise française Arianespace !

Le but de cette mission est de mettre en orbite deux satellites de télécommunications, en moins de 45 minutes. Ce rendez-vous historique aura lieu ce soir à Kourou, à 18h53 heure locale (23h53 heure de Paris). Le 100e lancement d'Ariane 5 s'inscrit comme un symbole après plus de 22 ans de service, avant de laisser la place à Ariane 6 d'ici quelques années.

Un lanceur fiable malgré des débuts difficiles

Ariane 5 a été lancée pour la première fois en 1996, succédant - vous l'aurez deviné - à Ariane 4. Et ce vol inaugural fut un échec, avec l'explosion en vol de la fusée. Néanmoins, et malgré un nouveau raté en 2002, le lanceur européen affiche une fiabilité de 98,1 %, avant ce centième décollage.

Il s'agit du lanceur lourd de l'entreprise française Arianespace, qui possède également un lanceur moyen, Soyouz, et un lanceur léger, Vega. En cumulant les trois, la société va atteindre les 300 lancements réalisés, avec le vol VA243 de ce soir. Un jalon important pour Arianespace, qui doit faire face à la rude concurrence du célèbre Américain SpaceX, porté par Elon Musk. L'entreprise européenne reste toutefois un poids lourd du marché, avec plus de 570 satellites lancés depuis sa création, en 1980.

Deux satellites à mettre en orbite

Pour ce centième lancement, Ariane 5 embarque deux petits passagers. Leurs noms : Horizons 3e et Azerspace-2/Intelsat 38. Derrière ces appellations étranges, se cachent deux satellites, pour des opérateurs internationaux de télécommunications.

Positionné proche du sommet d'Ariane 5, Horizons 3e est un satellite commun à deux sociétés : l'Américain Intelsat et le Japonais SKY Perfect JSAT. Beau bébé de 6,4 tonnes, il alimentera en haut débit des clients en Asie-Pacifique et dans l'océan Pacifique.

Azerspace-2/Intelsat 38 est lui bien plus léger : à peine 3,5 tonnes. Situé en position basse du lanceur, il viendra notamment compléter la zone de couverture d'Azercosmos, opérateur satellitaire d'Azerbaïdjan. Il permettra de répondre aux besoins des clients en Europe, en Asie centrale, en Asie du Sud, au Moyen-Orient, ou encore en Afrique sub-saharienne.

Suivre le lancement en direct !

Pour suivre en direct le 100e lancement d'Ariane 5, c'est juste ici :





Retrouvez tous nos actus, dossiers et diaporamas sur l'astronomie et la conquête spatiale !

Modifié le 03/10/2018 à 11h17
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'Assemblée Nationale désavoue Google au profit de Qwant
En conflit avec Facebook, les cofondateurs d'Instagram démissionnent
Le logiciel Precision X1 de EVGA débarque pour les Nvidia RTX 20
Bon Plan : Casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit à 42 euros
La voiture électrique reste vue comme un véhicule
Suspicion de censure : le PDG de Google va passer devant le Congrès américain
L'iPhone XS Max se vend beaucoup mieux que l'iPhone XS
Ils mettent au point un
Censure : la Chine a fait fermer 4000 sites Web en trois mois
Haut de page