Tremblement de terre : les récents précédents en France, après le séisme du 11 novembre

séisme-drome-11-novembre.jpg
© Twitter @FranceSeisme

La terre a tremblé près de Montélimar ce lundi matin. Dans l'histoire récente de la sismographie française, où se situe le séisme ressenti sur plusieurs dizaines de kilomètres autour de l'épicentre ?

Ce lundi 11 novembre 2019, à 11h52, de nombreux Français ont été secoués avec une certaine vigueur autour de Montélimar, où a été enregistré un séisme assez important (pour la France, précisons-le d'emblée), d'une magnitude de 5,4 sur l'échelle de Richter. Le Réseau National de surveillance sismique (RéNaSS) a révisé la magnitude à 5,1, avec une profondeur de 9 kilomètres. Le tremblement de terre, qui aurait duré une bonne dizaine de secondes d'après certains témoins, aurait fait, selon un dernier bilan communiqué en milieu d'après-midi, quatre blessés dont un grave, touché par la chute d'un échafaudage.

Aucun dégât pour les deux centrales nucléaires se trouvant à proximité de l'épicentre

Le Bureau central sismologique français (BCSF) de Strasbourg note que l'épicentre se trouve entre Le Teil et Viviers, dans la Drôme, une zone environnante de Montélimar, la deuxième ville du département de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L'épisode sismique aurait été ressenti jusqu'à Montpellier, dans l'Hérault, mais également dans le Gard et le Vaucluse. Tables et assiettes tremblantes, portail arraché, volets décrochés... La puissance de la secousse a causé des dégâts mineurs très localisés mais pouvant s'avérer dangereux.


Les centrales nucléaires de Tricastin et de Cruas-Meysse, qui se trouvent à proximité de l'épicentre, n'ont subi, elles, aucun dégât. Après avoir procédé aux contrôles réglementaires prévus pour s'assurer de l'absence d'impact sur les installations, EDF a indiqué, lundi après-midi, que « les réacteurs fonctionnent actuellement conformément à leur programme de production ».

carte-séisme-france-30-ans.jpg
Emplacement des séismes d'une magnitude supérieure ou égale à 5 depuis 1989 en France et à proximité immédiate des frontières. En rouge, le séisme du 11 novembre 2019 (© BCSF)

La métropole épargnée... pas l'Outre-Mer

Le dernier tremblement de terre supérieur à une magnitude minimale de 4 sur l'échelle de Richter proche du lieu de celui du 11 novembre fut mesuré au sud de Largentière, le 3 août 2011 (magnitude 4,5).


Plus largement, en France métropolitaine, sur ces trente dernières années, le BCSF n'a recensé que sept séismes d'une magnitude supérieure à 5 sur l'échelle de Richter, ainsi qu'un huitième en mer, au large de la Corse. Sur cette période, le tremblement de terre le plus important reste celui mesuré à Perpignan (magnitude de 5,6) le 18 février 1996. Il fut alors ressenti par la quasi-totalité de la population des départements de l'Ariège, de l'Aude et des Pyrénées-Orientales.


Il en revanche très fréquent que les départements d'Outre-Mer ressentent de forts tremblements de terre. Le 29 novembre 2007, un séisme d'une magnitude de 7,4 avait dangereusement secoué la Martinique, faisant un mort et si blessés graves, et provoquant d'importants dégâts matériels comme l'effondrement d'un parking de Fort-de-France. L'île fut encore très récemment frappée par un séisme d'importance, le 28 septembre 2018 (6,0 sur l'échelle de Richter).

Modifié le 12/11/2019 à 09h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page