Google Doodle : qui est Joseph Antoine Ferdinand Plateau, le scientifique à l'honneur aujourd'hui?

14 octobre 2019 à 17h57
0
Google Doodle Joseph Plateau
© Google

Aujourd'hui, Google a décidé de rendre hommage, sur sa page d'accueil, à Joseph Plateau. Ce scientifique belge du XIXe siècle est connu comme l'un des précurseurs du cinéma, grâce à l'invention du phénakistiscope. Du quoi ? On vous explique.

Google met régulièrement à l'honneur des scientifiques dans ses Doodle, de petites animations affichées sur la page d'accueil de son moteur de recherche. Ce lundi 14 octobre 2019, c'est Joseph Plateau qui est célébré, et plus particulièrement son invention phare : le phénakistiscope.

Il a fixé le soleil jusqu'à se brûler la rétine

Revenons tout d'abord sur son créateur. Joseph Plateau est né à Bruxelles, le 14 octobre 1801, il y a donc 218 ans jour pour jour. Docteur en physique et mathématiques, il s'intéresse particulièrement au mécanisme de la vue.

Plus précisément, il cherche à comprendre le phénomène de persistance rétinienne. Il s'agit d'une propriété de l'œil, qui est incapable de dissocier plusieurs images fixes lorsqu'elles lui sont présentées à une fréquence suffisante, en théorie au-delà de 20 images par seconde. Dans ce cas, le cerveau a l'impression d'un mouvement continu et fluide, sans percevoir l'enchaînement des images.


Et Joseph Plateau a tenu lui-même à tester l'influence de différents facteurs sur ses yeux. À l'âge de 27 ans, il s'est ainsi forcé à regarder le soleil à l'œil nu durant 25 secondes. Résultat des courses : il s'est brûlé la rétine et a mis plusieurs jours à recouvrer la vue. Un sens qu'il a définitivement perdu en 1843.

Le phénakistiscope : le jeu de Plateau

Un peu plus tôt, en 1832, Plateau s'est distingué avec une invention tirant parti de la persistance rétinienne. Le phénakistiscope est une sorte de jouet scientifique créant une illusion d'optique, grâce à ce phénomène. Il est constitué d'un disque rotatif percé de plusieurs fentes, sur lequel sont peintes des images décomposant une animation. En le faisant tourner suffisamment vite devant un miroir, un spectateur a alors l'impression de voir les sujets véritablement en mouvement.

Avec son invention, Joseph Plateau posait en réalité les bases du cinéma qui n'allait être inventé qu'à la fin du siècle. Il faut toutefois noter que le scientifique belge ne serait pas le seul créateur du phénakistiscope, d'autres chercheurs ayant également travaillé sur ce sujet à la même époque (dont le célèbre Britannique Michael Faraday).


Mais ce sont bien les roues du grand Plateau que Google a décidé de faire tourner sur son site. L'animation du Doodle est, quant à elle, signée par l'artiste américaine Olivia Huynh.

Source : The Verge
Modifié le 14/10/2019 à 20h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités du moment

Audi abandonne son projet de développement de taxis volants
L'UE s'inquiète des fournisseurs d'équipements 5G issus de pays
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
5G : l'Allemagne confirme qu'elle n'exclura pas Huawei de la liste des équipementiers
Forfait mobile : le forfait Free 60Go à moins de 10€/mois
Code promo Rakuten : l'iPhone 11 encore moins cher !
NVIDIA crée un studio de jeu pour remasteriser des classiques et leur offrir le Ray Tracing
Huawei ferait face à un million de cyberattaques par jour
Les spécifications et photos officielles des Pixel 4 et 4XL en fuite à la veille du lancement
Haut de page