En Angleterre, la canicule révèle des sites datant de 5000 ans

23 août 2018 à 15h59
0
la canicule révèle des sites anciens - historic england
Historic England

En raison des récentes températures en Angleterre, des archéologues ont découvert de nouveaux vestiges historiques dans plusieurs zones du pays.

Alors que de nombreux records de température ont été enregistrés dans le monde cet été, plusieurs découvertes ont été faites en Angleterre. Les conditions de sécheresse extrême du pays ont effectivement permis à des chercheurs de découvrir d'étranges dessins tracés sur le sol de plusieurs champs anglais. De fait, les clichés mettent en avant d'imposantes formes circulaires qui semblent ne pas avoir de logique particulière, du moins de prime abord.

La découverte « d'anciennes fermes, d'établissements et de monuments néolithiques »

Comme l'explique le directeur général de l'organisme public Historic England, Duncan Wilson :

« Ce temps très chaud a fourni à nos archéologues aériens les conditions idéales pour 'voir sous le sol', car les repères de culture sont beaucoup mieux définis lorsque le sol a moins d'humidité. La découverte d'anciennes fermes, d'établissements et de monuments néolithiques est passionnante. Le temps exceptionnel a ouvert des zones entières à la fois, plutôt qu'un ou deux champs, et il a été fascinant de voir autant de traces de notre passé révélées graphiquement ».


Plus concrètement, les formes sont apparues suite aux matériaux utilisés à l'époque pour construire des bâtiments. Ces pierres ont alors modifié la croissance de la végétation alentour, faisant apparaître ces étranges traces des milliers d'années plus tard lors de périodes de sécheresse intense.

Concernant la nature des découvertes, les archéologues indiquent par exemple avoir repéré deux monuments néolithiques près de Clifton Reynes. À cette date, ils seraient l'un des plus anciens types de bâtiments du pays, si bien que les chercheurs établissent leur conception entre 3600 et 3000 avant J-C. Selon les chercheurs, ce type de vestiges constituaient des chemins de procession ou les délimitations de différentes zones.

Malgré ces premières investigations, de nombreux vestiges ont une histoire qui n'a pas encore été déchiffrée par les archéologues, du moins pour l'instant. De fait, ces derniers devront se pencher sur des problématiques liées la datation et à l'utilité des sites en question.

Comme le précise Le Monde, des découvertes similaires ont été faites en France, à l'exemple de traces montrant un ancien cimetière gallo-romain situé en Charente-Maritime.
Modifié le 23/08/2018 à 17h20
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top