En Angleterre, la canicule révèle des sites datant de 5000 ans

23 août 2018 à 15h59
4
la canicule révèle des sites anciens - historic england
Historic England

En raison des récentes températures en Angleterre, des archéologues ont découvert de nouveaux vestiges historiques dans plusieurs zones du pays.

Alors que de nombreux records de température ont été enregistrés dans le monde cet été, plusieurs découvertes ont été faites en Angleterre. Les conditions de sécheresse extrême du pays ont effectivement permis à des chercheurs de découvrir d'étranges dessins tracés sur le sol de plusieurs champs anglais. De fait, les clichés mettent en avant d'imposantes formes circulaires qui semblent ne pas avoir de logique particulière, du moins de prime abord.

La découverte « d'anciennes fermes, d'établissements et de monuments néolithiques »

Comme l'explique le directeur général de l'organisme public Historic England, Duncan Wilson :

« Ce temps très chaud a fourni à nos archéologues aériens les conditions idéales pour 'voir sous le sol', car les repères de culture sont beaucoup mieux définis lorsque le sol a moins d'humidité. La découverte d'anciennes fermes, d'établissements et de monuments néolithiques est passionnante. Le temps exceptionnel a ouvert des zones entières à la fois, plutôt qu'un ou deux champs, et il a été fascinant de voir autant de traces de notre passé révélées graphiquement ».


Plus concrètement, les formes sont apparues suite aux matériaux utilisés à l'époque pour construire des bâtiments. Ces pierres ont alors modifié la croissance de la végétation alentour, faisant apparaître ces étranges traces des milliers d'années plus tard lors de périodes de sécheresse intense.

Concernant la nature des découvertes, les archéologues indiquent par exemple avoir repéré deux monuments néolithiques près de Clifton Reynes. À cette date, ils seraient l'un des plus anciens types de bâtiments du pays, si bien que les chercheurs établissent leur conception entre 3600 et 3000 avant J-C. Selon les chercheurs, ce type de vestiges constituaient des chemins de procession ou les délimitations de différentes zones.

Malgré ces premières investigations, de nombreux vestiges ont une histoire qui n'a pas encore été déchiffrée par les archéologues, du moins pour l'instant. De fait, ces derniers devront se pencher sur des problématiques liées la datation et à l'utilité des sites en question.

Comme le précise Le Monde, des découvertes similaires ont été faites en France, à l'exemple de traces montrant un ancien cimetière gallo-romain situé en Charente-Maritime.
Modifié le 23/08/2018 à 17h20
4
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Black Friday Week : les meilleures offres à saisir jusqu'à ce soir minuit
Hors-série du Veilleur d’écran[s] : 20 séries feel good pour garder le sourire le dimanche soir
Test Klipsch Cinema 600 : une barre de son très portée sur les basses
A quelques heures de la Black Week, la tablette Samsung Galaxy Tab A à prix cassé
Un pack PlayStation avec une manette Dualshock 4.0 + Uncharted: The Lost Legacy en promo
A la découverte de la planète naine Ceres et son énigmatique tache blanche
Le casque sans fil JBL T460 BT à moitié prix avant le Black Friday
Prêt à changer de PC portable ? Découvrez les meilleurs modèles de l'année
Bon plan : le boîtier Philips Hue Play + 2 lampes connectées à prix choc ce dimanche
Haut de page