L'ESA nous en montre un peu plus sur la mission Asteroid Impact

31 mai 2016 à 20h44
0
Vous le savez peut être, mais les agences spatiales américaines et européennes ont mis en place une mission baptisée AIDA, dont le rôle est d'étudier les effets d'un impacteur sur un astéroïde, dans le but de le dévier, de sorte à ne pas avoir à solliciter Bruce Willis.

La Terre croise, chaque année, la route de milliers de petits astéroïdes qui se désintègrent dans l'atmosphère, sans faire de dégâts (et en offrant, pour les chanceux, l'opportunité de faire un vœu). Mais parfois, l'objet est de taille plus importante, et les conséquences sont plus fâcheuses.

Il y a trois ans, la ville de Chelyabinsk, en Russie, a subi l'explosion, dans le ciel, d'un astéroïde dont la masse fut estimée à dix mille tonnes. L'énergie dégagée avait soufflé des vitres, blessant au passage des habitants. Plus loin de nous, le 30 juin 1908, la Sibérie centrale a été l'hypocentre d'une explosion encore plus importante, soufflant une forêt sur un rayon de 20 kilomètres et engendrant des dégâts sur une centaine de kilomètres.

C'est ce genre d'événements, et d'autres plus catastrophiques encore, que la NASA et l'ESA veulent éviter avec la mission AIDA. Son rôle ? Tester un impact sur un astéroïde afin d'observer comment il serait possible d'en dévier la trajectoire.

02BC000008458916-photo-didymos.jpg

Cette mission se déroule en deux phases. La première consiste à envoyer (doucement) le petit robot Mascot-2, capable étudier la composition de Didymoon, un petit astéroïde de 170 m de diamètre qui tourne autour de Didymos, qui mesure quant à lui près de 700 m de diamètre. Ce sera le premier robot de l'ESA à se poser sur un objet spatial depuis Philae.

Puis le satellite placé en orbite autour de Didymos enverrait un engin sur Didymoon (cette fois à grande vitesse). Mascot-2 devra alors recommencer ses mesures, afin d'observer l'effet de l'impact sur l'astéroïde.

Dans cette vidéo, l'ESA nous explique plus en détail le rôle du petit robot, qui montre par ailleurs l'équipement dont il sera pourvu. Cette mission devrait débuter en 2022.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top