Recalbox débarque sur les dernières consoles portables de Hardkernel

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
26 février 2021 à 21h01
4

L’équipe de Recalbox, le fameux système de rétrograming français, vient d’annoncer une alléchante nouvelle : à partir d’aujourd’hui, Recalbox 7.1.1 est porté sur les deux dernières consoles portables de Hardkernel : l’Odroid Go Advance , et la nouvelle Odroid Go Super.

À cette occasion, Recalbox signe également la compatibilité de son OS avec le Raspberry Pi 400 , le « clavier-ordinateur » que nous avons pu tester il y a de ça quelques semaines.

Vous retrouverez ces annonces en live sur la chaine Twitch de Recalbox, à partir de 21h00.

Un portage complet sur Odroid Go Super et Advance

Certains attendaient sans doute cette nouvelle avec impatience depuis plusieurs mois : Recalbox rejoint le cortège de distributions compatibles avec la petite console à monter soi-même de Hardkernel, à l’instar de Batocera.linux , ou encore EmuElec. Comme un avant-goût des prochaines versions à venir dans l’année, Recalbox signe deux autres portages, sur la toute fraiche Odroid Go Super et sur le Raspberry Pi 400.

Lancée il y a de cela quelques semaines, l’Odroid Go Super est sans doute la prochaine console portable de prédilection de rétrogamers nomades. Avec son look qui rappelle la Nintendo Switch Lite , elle arrive surtout déjà montée, semble être construite avec des matériaux de meilleure qualité, dispose d’un écran bien plus généreux avec ses 5 pouces (en format 16:9) et est quasiment prête à être utilisée puisqu’il suffit d’y insérer une carte microSD ! En somme, une version mieux équipée et moins fragile, on l’espère, que l’Odroid Go Advance.

Les développeurs du projet Recalbox expliquent que ce portage propose une intégration poussée du système sur les deux consoles de Hardkernel, afin de profiter au maximum des capacités de ces mini-machines. Recalbox annonce ainsi une optimisation générale du système, avec une gestion native des boutons de volume et de luminosité, de la prise casque avec switch automatique de la sortie audio, mais aussi du niveau de charge avec affichage dans le menu, et d’optimisations en matière de performances et de consommation d’énergie, afin de tirer un maximum d’autonomie de la batterie de 4 000 mAh de la console.

Recalbox - Odroid Go Advance_1 © Recalbox
Recalbox - Odroid Go Advance_2 © Recalbox

Deux nouveautés font également leur apparition, avec le mode de démarrage Wizard et un mode veille, tout comme sur la Switch, qui permet d’éteindre la console et reprendre notre partie là où nous étions arrêtés après une simple pression sur le bouton d’alimentation. Ces optimisations et nouveautés profitent aussi bien à la version Super qu’à l’Odroid Go Advance.

Un catalogue de jeux indés qui s’étoffe

Pour terminer, Recalbox continue d’étoffer son catalogue de jeux indés proposés gratuitement et en exclusivités aux utilisateurs du système. Au rang des nouveautés, on retrouve Basse Def de Omaké Games, Twin Dragons de Broke Studio, Micro Mages de Morphcat Games, Papi Commando de Studio Vetea, ou encore Kubo3, un jeu NES développé par un jeune créateur de 7 ans !

Source : communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page