Fortnite : un saxophoniste poursuit Epic en justice pour avoir volé sa façon de bouger

29 avril 2019 à 10h16
0
Fortnite 8.10

Le saxophoniste Leo Pellegrino a décidé de porter plainte contre Epic Games pour « appropriation illicite » de son image dans le jeu Fortnite.

C'est un enjeu de droits d'auteur de taille qui, au vu des jurisprudences, ne va pas manquer de faire couler beaucoup d'encre dans le monde vidéoludique. On savait que Fortnite faisait son miel de la culture pop : Keanu Reeves, Snoop Dogg, Will Smith, Donald Faisons et maintenant Leo Pellegrino auraient tous inspiré le jeu phare d'Epic à un moment ou un autre. Autant de danses et de personnages appropriés par l'univers de Fortnite. Mais le saxophoniste new-yorkais a décidé de porter cette appropriation en justice.

Plutôt que de parler de copyrights, Pellegrino et ses avocats veulent la jouer fine

Pour Leo Pellegrino et ses avocats, pas de doute : l'emote « Phone It In » se calque bel et bien sur l'image du saxophoniste et sur ses mouvements endiablés. Pour Pellegrino, ses mouvements sont son « image de marque, qui sont devenus inséparables de sa personne et de son histoire ». Et le musicien est catégorique : Epic Games n'a jamais reçu l'autorisation d'utiliser cette « ressemblance » et « ses mouvements ».

Pierce Bainbridge, son avocat, n'en est pas à sa première bataille juridique contre Epic. Mais en voyant qu'attaquer l'éditeur sur le terrain des copyrights ne menait à aucune victoire (pour l'instant), l'avocat la joue fine. Il n'attaque pas Epic pour non-respect des copyrights mais pour « appropriation illicite » de l'image du musicien.

L'emote s'inspire-t-il uniquement de Pellegrino ? Pas vraiment...

Cette stratégie juridique est intéressante, car dans le cas où les juges tranchent en faveur d'une telle appropriation frauduleuse, cela reviendrait à reconnaître les copyrights détenus par Leo Pellegrino en admettant sa paternité sur ces mouvements présents dans l'emote. Mais le terrain reste glissant. The Verge reconnaît la similarité entre les mouvements de Pellegrino lors d'un live du musicien et l'emote, mais cette ressemblance se retrouve également dans les mouvements de dance de Sergey Stepanov, mieux connu sous le pseudo « Epic Sax Guy » et qui a enflammé l'Eurovision de 2010.

Si Epic Games refuse de s'exprimer sur les supposés nombreux copyrights qu'il devrait avoir pour autant s'inspirer de la culture pop, l'affaire reste financièrement de taille lorsque l'on sait que rien que l'année dernière, Fortnite aurait généré un revenu de 2,4 milliards de dollars pour l'éditeur.
Modifié le 29/04/2019 à 16h00
18 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top