Epic Games et LEGO s'associent pour créer un metaverse pour enfants

08 avril 2022 à 19h35
29
Metaverse Lego Epic Games © Epic Games
© Epic Games

Pendant que de nombreuses marques foncent tête baissée dans certains mondes virtuels en vue d’y commercialiser des produits digitaux, Epic Games et LEGO travaillent de concert pour créer un metaverse pour enfants.

Leur ambition ? Créer une expérience digitale pour permettre aux enfants d’exprimer leur créativité en jouant et créant du contenu en toute sécurité.

Un metaverse LEGO pour les enfants

LEGO et Epic Games veulent ouvrir le metaverse aux enfants. Dans un communiqué de presse commun diffusé ce jeudi 7 mars, les deux entreprises ont annoncé avoir conclu un partenariat pour créer un monde virtuel ludique à destination des plus petits. Cette alliance s'appuiera à la fois sur la popularité du constructeur de briques et sur l’expertise des créateurs de Fortnite dans la conception de jeux. 

L’objectif est clair, créer un metaverse adapté aux familles « amusant et divertissant » et qui donnera aux enfants « l'accès à des outils qui leur permettront de devenir des créateurs sûrs d'eux et leur offriront des possibilités de jeu étonnantes dans un espace sûr et positif », expliquent les nouveaux partenaires dans leur communiqué.

Créer un endroit sécurisé

On imagine que le succès considérable de Roblox n’est sans doute pas étranger à cette nouvelle initiative. Encore flou, le terme metaverse peut signifier bien des choses. Il peut aussi bien s’agir d’un jeu où les joueurs participent à diverses activités à travers leurs avatars, que d'un espace de rassemblement social à l’instar de Decentraland. Epic Games et LEGO ne se sont pas exprimés sur la forme que prendra leur monde virtuel. Une chose est certaine, les deux entreprises insistent sur la sûreté de ce futur espace de jeu

Pour y parvenir, les deux partenaires se sont mis d’accord sur trois principes fondateurs :

  • Garantir le droit des enfants à jouer en faisant de la sécurité et du bien-être une priorité ;

  • Protéger la vie privée des enfants en donnant la priorité à leurs intérêts supérieurs ;

  • Donner aux enfants et aux adultes des outils qui leur permettent de contrôler leur expérience numérique.

« Nous avons comme responsabilité de créer un endroit sûr, inspirant et bénéfique pour tous. De la même manière que nous protégeons les droits des enfants à des jeux physiques sûrs depuis des générations, nous nous engageons à faire de même pour les jeux numériques », explique Niels B Christiansen, P.-D.G. du groupe LEGO. De son côté, Epic Games rappelle sa récente acquisition de SuperAwesome, entreprise spécialisée dans les technologies conçues pour offrir un espace numérique sécurisé aux enfants de moins de 16 ans. Reste maintenant à savoir comment ce projet va se concrétiser et surtout comment les deux entreprises exploiteront les données collectées.

Source : Epic Games

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
19
nathakzra35
Mes enfants c’est dehors qu’ils jouent pas dans une chambre avec un casque sur la tete.
casimir79
Sécurité et monde virtuel sont déjà 2 termes antinomiques.<br /> Les principes fondateurs qu’exposent ces deux sociétés font juste jolis sur le papier mais ne valent pas un clou dans un univers numérique partagé.<br /> Et comme souvent la sécurité restera dans un noyau centralisé…<br /> Par contre si les créations de mes enfants peuvent être revendues sous forme de NFT, ça pourrait être intérressant…
phoenix2
Faites attention à vos enfants, ils ont compris que ça ne tient pas avec les adultes, donc ils vont essayer d’endoctriner vos gosses ces picsous.
norwy
Les LEGO physiques sont géniaux pour stimuler intellectuellement un enfant voir même un ado/adulte.<br /> Mais penser à faire un métaverse pour enfermer nos bambins en consommateurs de produits numériques, achats in app et autres crypto/NFT, c’est tout bonnement bassement dégueulasse comme idée…<br /> Encore quelqu’un qui a défendu son propre emploi au détriment de la société.
gnouman
Les deux ne sont pas incompatible…
bibi10
c’est honteux des idées pareil! une honte !! ces gens qui mettent en place de tell pratique merite la peine maximal! et personne ne reagit a ca! ont s 'en prend au enfants pour du business de merddd!! il n’y a plus la moindre etyque en tout domaine! et tous les politics s’en fouttent bien!
nathakzra35
Je partage pas la meme vision des choses. Les écrans non plus n’était pas incompatible, mais quand on voit le résultat aujourd’hui… le manque d’activité physique qui amène à l’obésité, le manque de develloppement social et intellectuel. Combien de parents laissent leur enfant devant la tv, tablette, téléphone pour avoir la paix? Cela amène quoi de bons pour les enfants ? Ça tue leur développement social, leur creativité et cela fait disparaitre la barrière entre le virtuel et la réalité. Nous sommes entrain de tuer la future generation en les enfermant dans un monde qui n’existe pas au profit de grandes entreprises qui sont là que pour l’argent. Si tu veux un lego rose pastel c’est 2,99e.
pecore
Pas question. Autant je n’ai rien contre le fait que les enfants jouent aux jeux vidéos, autant la VR et les métaverses, c’est pousser le bouchon trop loin, Maurice. On ne sait même pas encore très biens quels effets cela aura sur les adultes sur le long terme.
malak
Le métaverse, c’est du jeu vidéo… rien d’autre. Le marketing ne changera jamais cela.
WhyPok
Personne n’est obligé de faire évoluer ses enfants dans ce cadre.<br /> Si la société forme des personnes capables d’être responsable et que ces derniers choisissent de ne pas offrir ce cadre d’éveil virtuel pour leur enfant alors l’entreprise ne prospérera pas sur cette idée.<br /> L’image de la société n’est que le reflet de ceux qui l’habite.<br /> Attendez de voir l’offre d’un meta-univers pornographique. Votre discours changera sans doute, peut-être pas au début mais avec le temps la gangrène se propage. Et pendant que vous serez trop occupé à vous adonner à la luxure, un meta-univers Lego sera une nounou suffisante.
Zimt
@pecore<br /> Le système hédonique dégradé, etc … Enfants insupportables puis limite cassos … ok j’exagère … à peine.
WhyPok
Quel est le contraste entre monde virtuel et sécurité ?
WhyPok
C’est bien connu ce sont les enfants qui possèdent les moyens de leur éducation.
WhyPok
Où est le problème ? Les parents ont financé ces entreprises pour leurs enfants. Ce n’est qu’un produit de plus.
boboss29200
en quoi l’un empêcherait-il l’autre ? Tu ne peux pas jouer aux Lego physiques si tu joues au lego virtuels et inversement ? Lego a très bien réussi la fusion avec le numerique et le monde connecté depuis plusieurs années avec Lego Boost ou Mindstorm par exemple. Dans tous les cas, ces produits ne s’adressent pas à tout le monde, car encore très cher, ça ne sera pas un achat coup de tête, de « mauvais parents » voulant avoir la paix…
boboss29200
« Je n’ai rien contre le fait que les jeunes écoutent de la musique, mais le rock and roll c’est pousser le bouchon un peu trop loin, Marcel, on ne sait pas encore très bien quels effets cela aura sur les adultes sur le long terme. »<br /> Jean-Michel, 45 ans, printemps 1962
pecore
Oui, je vois le même genre de comparaisons dans les sujets traitant du Bitcoin et les métaverses n’en sont pas si éloignés.
fg03
Je suis d’accord. Le but de Lego et de Epic n’est pas de créer un environnement pour favoriser la créativité des enfants. Faut arrêter avec ce discours bisounours.<br /> C’est comme le disait le président de TF1 Patrick Lelay, je le rappelle :<br /> Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective business, soyons réalistes : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit. Or, pour qu’un message publicitaire soit perçu,il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible.<br /> Les entreprises n’ont pas d’autres priorité. Le reste c’est du washing ou pour se donner bonne conscience.<br /> Le pire c’est qu’à cet age là, les ados sont très malléables et facile à manipuler donc les sociétés l’ont évidemment compris et font tout pour cibler ce public.
dFxed
C’est bien d’avancer un argumentaire mais il se base sur quoi ? Tous pourris ?<br /> C’est vraiment béton comme argument…
Hard-With-Style
Mes gosses ne sont pas du tout attirés par un monde artificiel …question d education .
sazearte
quand j’étais gosse mes parents mon offert 1 tonne de légo, je m’ammusait a faire des tours, des constructions.<br /> Mon père m’a offert un pc à mes 5ans qui trainait au boulot (un 486 sous windows 3.1 si mes souvenirs sont bon)<br /> ce fut le grand amour ^^ et je suis devenue ingénieur en informatique, mon casier judiciaire et vierge et physiquement je suis pas obese (je suis pas une montagne de muscle non plus)<br /> Donc les 2 ne sont effectivement pas incompatible MAIS:<br /> A mon époque l’ordinateur c’était pas pas de la consommation, c’était de la réflexion… fallait bidouiller les jeux pour que sa tourne, réinstaller/réparer l’os régulièrement pour que ca marche, se taper des commandes msdos, ou alors avec une ihm qui répondait pas très souvent…<br /> Avoir des trucs qui marche pas/mal et qui sont lent, nous apprends à réfléchir, a contourner les problèmes. Aujourd’hui c’est des écrans tactiles au ihm coloré et les jeux quand c’est trop dur t’incite à payer pour te booster. Alors qu’a l’époque que neni, c’était austere, 3 pauvre pixel et si tu bloquait à un jeu tu devais te démerder tous seul ! pas internet pas de cb pour te booster.<br /> Le seul point négatif c’est les écrans cathodique, ça faisait vraiment mal aux yeux de les regarder plusieurs heures.<br /> Quand j’aurais des gosses ils auront des pc mais ils auront des vieux coucou et devront apprendre la débrouille comme moi avec des outils austères.<br /> D’ailleurs des jeux comme rayman 1 n’ont rien à envier aux jeux d’aujourd’hui, il est meme parfois plus beau que certains jeux de 2022…<br /> si vos enfants aiment bricoler, donner leurs un raspberry et un kit arduino, c’est un très bon cadeau. Ce sera mieux je pense qu’un casque connecté.
WhyPok
Maintenant on sait et ce n’est pas tout blanc.
WhyPok
Des skins qu’achète ton youtubeur préféré parceque tu regarde la publicité qu’il propose.
kyosho62
7. Soignez votre écriture<br /> Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.
WhyPok
fg03:<br /> Le but de Lego et de Epic n’est pas de créer un environnement pour favoriser la créativité des enfants. Faut arrêter avec ce discours bisounours.<br /> Ce n’est pas ce qu’ils disent, y’a pas 50 mots clés : amusant, divertissant, créateur, sûr, positif, jeu, sécurité, bien-être, contrôle, inspirant, bénéfique.<br /> Pas de « favoriser la créativité », répondez-vous à une question que vous inventez ?
norwy
@WhyPok, pour toi, pas de raison d’être prudent ni contre vu que Lego et Epic parlent d’un super projet « amusant »… Tu laisses le développement de tes gosses à des intérêts industriels comme ça ? Ce n’est pas un peu naïf ?
MqcdupouletBasquez
C’est sur que laisser trainer les gamins dehors, c’est vachement instructif.<br /> chacun sa vie après tout.
WhyPok
Je te renvoi à ce message<br /> WhyPok:<br /> Personne n’est obligé de faire évoluer ses enfants dans ce cadre.<br /> Si la société forme des personnes capables d’être responsable et que ces derniers choisissent de ne pas offrir ce cadre d’éveil virtuel pour leur enfant alors l’entreprise ne prospérera pas sur cette idée.<br /> L’image de la société n’est que le reflet de ceux qui l’habite.<br /> Attendez de voir l’offre d’un meta-univers pornographique. Votre discours changera sans doute, peut-être pas au début mais avec le temps la gangrène se propage. Et pendant que vous serez trop occupé à vous adonner à la luxure, un meta-univers Lego sera une nounou suffisante.<br /> Pour beaucoup ce n’est pas de la naïveté mais plutôt un désintérêt du sujet (quel qu’il soit), ou le choix de la simplicité souvent en déléguant un temps la responsabilité de l’enfant à autrui.
Denis_Francin
En plus les casque VR sont à partir de 13 ans !!!, je ne vois pas trop l’intérêt de mettre du Lego la dedans !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Pour la prochaine génération de télescopes spatiaux, pourquoi pas des miroirs... liquides ?
DALL.E 2 : entre Dalí et WALL.E, une IA capable de créer des images à partir d'un texte aléatoire
Tesla souhaite démarrer la production de son robot humanoïde Optimus dès 2023
Haut de page