Rocket League : le support et le jeu en ligne bientôt abandonnés sur macOS et Linux

24 janvier 2020 à 12h30
0
Rocket League

Disponible sur toutes les plateformes non mobiles, ce qui a contribué à sa popularité, Rocket League quitte deux systèmes d'exploitation desktop mal aimés des gamers : Linux et macOS.

« Alors que nous mettons continuellement Rocket League à jour avec de nouvelles technologies, il n'est plus viable pour nous de maintenir la prise en charge des plateformes macOS et Linux (SteamOS) », annonce Psyonix. Une décision qui aura un impact considérable sur les quelques joueurs qui profitaient du titre sur ces supports.

Toutes les fonctionnalités online désactivées

Le studio de développement fait en effet savoir que le prochain patch pour Rocket League sur Linux et macOS, prévu pour le mois de mars, allait rendre tous les modes en ligne indisponibles. Autant dire que c'est tout l'intérêt du jeu qui s'envole. Les achats in-game seront également désactivés (Rocket Pass, boutique), tout comme la liste d'amis, les clubs, les classements...

Il sera néanmoins possible de jouer à Rocket League hors connexion après le déploiement de cette update. Ce qui signifie que les utilisateurs pourront toujours effectuer des matchs en local et en écran partagé. Une bien maigre consolation, mais on comprend que Psyonix ne souhaite pas investir davantage de ressources de développement sur deux OS ultra-minoritaires pour leur jeu.


Attention, les cartes Steam Workshop et les packs Custom Training continueront de fonctionner après la mise à jour, mais vous devez impérativement les télécharger avant la date fatidique.

La solution : passer à Windows

Si vous possédez Rocket League sur Steam ou un autre launcher de ce genre, vous pouvez bien entendu continuer de jouer normalement avec votre compte sur Windows (à partir de la version 7) pour conserver l'ensemble des fonctionnalités.


Les joueurs sur macOS peuvent essayer l'outil Apple's Boot Camp pour lancer Rocket League sur Windows. Pour ceux étant sur Linux, ils peuvent tenter de faire de même avec les applications Proton Compatible (Steam) ou Wine. À noter qu'aucun de ces logiciels n'est officiellement supporté par Psyonix.

Source : Neowin
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top