Rocket League : le support et le jeu en ligne bientôt abandonnés sur macOS et Linux

24 janvier 2020 à 12h30
3
Rocket League

Disponible sur toutes les plateformes non mobiles, ce qui a contribué à sa popularité, Rocket League quitte deux systèmes d'exploitation desktop mal aimés des gamers : Linux et macOS.

« Alors que nous mettons continuellement Rocket League à jour avec de nouvelles technologies, il n'est plus viable pour nous de maintenir la prise en charge des plateformes macOS et Linux (SteamOS) », annonce Psyonix. Une décision qui aura un impact considérable sur les quelques joueurs qui profitaient du titre sur ces supports.

Toutes les fonctionnalités online désactivées

Le studio de développement fait en effet savoir que le prochain patch pour Rocket League sur Linux et macOS, prévu pour le mois de mars, allait rendre tous les modes en ligne indisponibles. Autant dire que c'est tout l'intérêt du jeu qui s'envole. Les achats in-game seront également désactivés (Rocket Pass, boutique), tout comme la liste d'amis, les clubs, les classements...

Il sera néanmoins possible de jouer à Rocket League hors connexion après le déploiement de cette update. Ce qui signifie que les utilisateurs pourront toujours effectuer des matchs en local et en écran partagé. Une bien maigre consolation, mais on comprend que Psyonix ne souhaite pas investir davantage de ressources de développement sur deux OS ultra-minoritaires pour leur jeu.


Attention, les cartes Steam Workshop et les packs Custom Training continueront de fonctionner après la mise à jour, mais vous devez impérativement les télécharger avant la date fatidique.

La solution : passer à Windows

Si vous possédez Rocket League sur Steam ou un autre launcher de ce genre, vous pouvez bien entendu continuer de jouer normalement avec votre compte sur Windows (à partir de la version 7) pour conserver l'ensemble des fonctionnalités.


Les joueurs sur macOS peuvent essayer l'outil Apple's Boot Camp pour lancer Rocket League sur Windows. Pour ceux étant sur Linux, ils peuvent tenter de faire de même avec les applications Proton Compatible (Steam) ou Wine. À noter qu'aucun de ces logiciels n'est officiellement supporté par Psyonix.

Source : Neowin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
soixante
Psyonix a l’air d’enchainer les décisions désastreuses auprès de leur communauté de joueurs depuis le passage chez Epic : blueprints aux prix exorbitants, aucun soutien pour l’esport en asie et au moyen orient, licenciement des commentateurs/hosts qui étaient appréciés, arrêt du support macos et linux…<br /> What a save!<br /> What a save!<br /> What a save!<br /> *** Chat disabled for 3 seconds
neogeomaster
Mouais Rocket League sur Steam, ils ne vendent plus aucun DLC à part les OST du jeu…
soixante
Tous les DLC sont en vente in-game ( dans l’item shop ou par blueprints), pour compatibilité avec les plateformes qui n’ont pas steam (Playstation, Xbox et Switch).
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Intel lance ses NUC 8 Pro, des mini-PC à destination des professionnels
Lucasfilm repousse la série Star Wars centrée sur Obi-Wan Kenobi pour améliorer le scénario
Epic Games Store : The Bridge et Farming Simulator 19 sont les nouveaux jeux offerts
La livraison par drone reprend en Suisse après les accidents
Médiamétrie, à la rescousse de la télévision, va booster ses stats comme jamais
Intel : encore un résultat record ce trimestre, encore la promesse d'amoindrir les pénuries
La Google I/O 2020 se tiendra du 12 au 14 mai
Soldes Cdiscount : l'enceinte Ultimate Ears BOOM 2 panther édition à 54,80€ au lieu de 99,99€
Clubic coup de coeur des soldes 3 ème démarque Fnac / Darty
Interstellar Lab :
Haut de page