La société qui organise l'E3 fait fuiter les coordonnées de 2000 participants à l'édition 2019

E3

Alors que l'E3 2019 a fermé ses portes depuis pratiquement deux mois, une grosse polémique vient secouer le salon et plus particulièrement la société qui s'occupe de l'organisation. En effet, cette dernière a accidentellement fait fuiter les coordonnées de plus de 2 000 participants à l'événement en juin dernier.

Le site Gamesindustry.biz nous apprend que les données personnelles de 2 025 journalistes et créateurs de contenus vidéo ont été rendues publiques sur le site officiel de l'E3. La société Entertainment Software Association (ou ESA) s'est excusée auprès des journalistes, streamers et YouTubeurs touchés par l'incident.

Une grosse faille a été exploitée !

Ainsi, des informations comme des noms, des adresses postales, des adresses mail et des numéros de téléphone pouvaient être téléchargées directement depuis une section du site de l'E3.

Voici la dernière déclaration en date de l'ESA : « L'Entertainment Software Association a été informée d'une vulnérabilité au sein de la section réservée aux exposants du site de l'E3. Malheureusement, cette vulnérabilité a été exploitée et la liste a été rendue publique. Nous regrettons cela et nous présentons nos excuses ».

Les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là puisque les données personnelles de plusieurs participants aux éditions 2004 et 2006 du salon américain se sont étrangement retrouvées sur un autre site. L'ESA a déclaré ne pas être à l'origine de cette seconde fuite et ces informations auraient été rapidement supprimées à la demande de la société.

Une action en justice de la part des victimes n'est pas à exclure.

Source : Kotaku
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Samsung, Xiaomi et Oppo : bientôt des smartphones avec une caméra selfie sous l'écran
Le casque noir est trop ennuyeux ? Sony sort son WH-1000XM4 dans une nouvelle version
Test Vivlio Touch Lux 5 : faut-il craquer pour la moins chère des liseuses Vivlio ?
Windows 10 Sun Valley : la nouvelle barre des tâches dispo pour toutes les versions de l'OS
Test Huawei MateBook D16 : un ordinateur polyvalent et attractif
Intersport lance sa marque de trottinettes électriques : OZE
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web... Pour appliquer plus facilement la censure ?
Haut de page