Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass

Pierre Crochart Contributeur
24 juin 2019 à 18h55
Gears 5
Crédits : Microsoft

Grande nouveauté de Gears 5 révélée à l'E3, le mode « Escape » se dotera d'un outil permettant à tout un chacun de confectionner ses propres maps.

Très complet, cet outil vous laisse le choix de la conception du niveau, mais aussi du placement des ennemis, des caisses de munition et même de la vitesse de propagation du Venom - un terrible poison duquel vous devez échapper dans ce mode de jeu voulu comme«  l'anti mode Horde ».



Microsoft confirme l'absence de season pass et de loot boxes


En fin de semaine dernière, Microsoft a aussi craché le morceau concernant le modèle économique de son exclusivité. C'est officiel : Gears 5 fera l'impasse sur un season pass et loot boxes.

Aucun achat in-game n'est donc au programme dans le TPS de The Coalition. Mais le studio prévoit néanmoins d'offrir aux joueurs de nombreux défis et nouveaux contenus gratuitement suite à la sortie du titre.

Gears 5 sortira le 10 septembre prochain sur PC et Xbox One. Il sera accessible sans surcoût aux possesseurs du Game Pass. Les abonnés au Xbox Game Pass Ultimate pourront quant à eux commencer à jouer dès le 6 septembre.

Source : Gaming Bolt
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top