Gears 5 laisse tomber le season pass et proposera ses DLC gratuitement

Thibaut Popelier Contributeur
21 juin 2019 à 19h30
0
Gears 5

Avec Gears 5, Microsoft va tenter d'ouvrir sa licence à un public plus large. Cela passera par une narration plus travaillée mais aussi par une politique tarifaire très douce pour le joueur. En effet, ce cinquième opus abandonne le modèle du season pass et s'attardera sur du contenu gratuit.

Lors de l'E3 2019, les développeurs du studio The Coalition ont mis le paquet pour assurer la promotion de leur futur jeu. Gears 5 a par exemple levé le voile sur son mode Escape qui poussera les joueurs à fuir pour échapper à un poison qui se répand à vitesse grand V sur la carte. En plus de cette nouveauté, les traditionnels modes solo et multijoueur verront eux aussi leur contenu se densifier.

Les DLC ne font plus recette ?


Voilà le programme pour la sortie de Gears 5 programmée pour le 10 septembre 2019 sur Xbox One et Windows 10. Cependant, Microsoft pense déjà aux ajouts post-lancement et c'est à ce niveau que nous avons de bonnes nouvelles à communiquer. En effet, ce cinquième opus n'aura pas de season pass et les cartes en DLC seront gratuites.

De plus, les Gears Pack de Gears of War 4 disparaissent également. À la place, les joueurs pourront débloquer aléatoirement du contenu in-game mais sans pour autant avoir à débourser de l'argent réel. Un mode Tour Duty fera aussi son apparition. Il apportera des défis réguliers permettant de débloquer des objets cosmétiques. Les loot boxes seront donc de l'histoire ancienne... du moins du côté de Gears 5.

Source : Gears 5
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top