F.E.A.R : un documentaire rend hommage à l’un des meilleurs FPS horrifiques

Pierre Crochart Contributeur
08 juin 2019 à 12h39
0
fear
Crédits : Sierra Entertainment

Ses suites n'ont jamais réussi à se hisser à sa hauteur, mais l'épisode originel reste solidement ancré dans la mémoire des joueurs qui s'y sont frottés. F.E.A.R fêta ses 14 ans en octobre prochain et un documentaire publié gratuitement sur YouTube retrace la genèse de ce FPS horrifique.

Sorti le 18 octobre 2005 des usines de Monolith Productions, F.E.A.R a su marquer les esprits grâce à son ambiance particulièrement glauque et ses graphismes impressionnants pour l'époque. La chaîne YouTube GVMERS se propose aujourd'hui de revenir sur l'histoire tumultueuse de ce FPS et de ses suites malheureuses via un documentaire d'une petite heure, disponible gratuitement sur la plateforme. Anglophobes s'abstenir : la vidéo n'est pas sous-titrée.



Quand The Ring rencontre John Woo

En plein âge d'or du genre, difficile de sortir un FPS qui sorte du lot. Pourtant, quelques années après avoir marqué les esprits avec No One Lives Forever, les Américains de Monolith dégainent F.E.A.R : un jeu voulu comme une véritable expérience hollywoodienne.

Hollywoodienne oui, mais inspirée du cinéma asiatique ! Née de la rencontre entre le cinéma d'horreur japonais (The Ring en tête) et les films d'action de John Woo, F.E.A.R a d'abord été conçu pour ne jamais avoir à choisir entre l'adrénaline des gunfights et la tension rampante des moments les plus angoissants du titre.

Source : YouTube
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top