Ubisoft officialise Ghost Recon Breakpoint et confirme que le jeu ne passera pas par Steam

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
13 mai 2019 à 19h36
6

Après plusieurs jours de teasing ponctués par de nombreuses fuites, Ubisoft a enfin dévoilé Ghost Recon Breakpoint le 9 mai dernier.

Il s'agit d'une suite à Wildlands avec un tout nouveau conflit ainsi qu'un contenu gargantuesque, aussi bien pour la campagne que pour toutes les activités en multijoueur.

Un nouveau terrain de jeu et une connexion permanente obligatoire

Dans ce Ghost Recon Breakpoint, le joueur se rendra sur l'île fictive d'Auroa, au sud de l'Océan Pacifique. Cet archipel à la végétation luxuriante et aux montagnes enneigées abrite une mystérieuse organisation nommée Skell Technology.

Ainsi, il va falloir explorer cette terre futuriste et totalement ouverte comprenant pas moins de 11 biomes uniques ainsi que des ennemis redoutables. Une fois de plus, une flopée de véhicules seront mis à notre disposition afin de nous déplacer rapidement.

Ubisoft a aussi mis l'accent sur le multijoueur lors de la première présentation du jeu. Au programme : de la coopération, puisque des amis pourront rejoindre une partie à n'importe quel moment. Quatre joueurs ne seront pas de trop pour affronter les Wolves, d'anciens Ghosts surentraînés accusés de trahison envers leur pays.

Bien entendu, la campagne est aussi jouable en solo mais une connexion internet sera obligatoire pour lancer le jeu. Un mode JcJ sera aussi de la partie et il opposera plusieurs équipes de Ghosts sur un champ de bataille.

Ghost Recon Breakpoint gameplay
© Ubisoft

Epic rafle encore la mise !

Sur le site officiel du jeu, Ubisoft a également mis en avant plusieurs nouveautés présentes dans ce Ghost Recon Breakpoint. Il sera par exemple possible de porter un compagnon blessé afin de le mettre en lieu sûr et un système de blessure fera aussi son apparition.

Lorsqu'un joueur est blessé, il devient moins efficace au combat et des ressources supplémentaires seront requises pour le soigner. Enfin, le camouflage représentera une part importante du gameplay avec la possibilité de se fondre dans l'environnement afin d'échapper à l'IA avancée des Wolves.

Ghost Recon Breakpoint sortira le 4 octobre 2019 sur PS4, Xbox One et PC. Ubisoft a déjà précisé que du contenu inédit sera mis en ligne tous les quatre mois après la sortie. Au menu, de nouveaux raids, modes de jeu, missions et autres armes.

Enfin, dernière information et pas des moindres : le jeu ne sortira pas sur Steam, auquel il préférera l'Epic Game Store en plus de Uplay. Rien d'étonnant, puisque l'éditeur s'était dit très satisfait de son partenariat avec Epic sur The Division 2.


Source : Forbes
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
lightness
Epic games est propriétaire du programme “easy anti-cheat” et de l’unreal engine… en dehors des gros sous c’est aussi une façon pour ubi de se décharger des plateformes coûteuses et de s’orienter petit à petit vers leur plateforme manque plus que EA dans l’histoire
renard38
ben c’est deja le cas,uplay…
lightness
euh non le but je disais est , certainement de quitter uplay, pas du jour au lendemain c’est sûr, pour migrer vers epic launcher. parfois maintenir une solution maison vaut plus cher que louer des services à la concurrence. même si ubi se porte très bien.
Urleur
“la campagne est aussi jouable en solo mais une connexion internet sera obligatoire pour lancer le jeu”… heu le solo normalement pas besoins de connexion, sa va chauffer pour eux.
LedragonNantais
Pas sur steam? ouuuuuuuuh ils vont avoir mal au chiffres de ventes la ubi…
philumax
faut déjà voir le jeu, après, si c’est un bide…retour chez Steam!<br /> et puis, il va falloir une bonne config, pour pouvoir profiter du jeu : les consoles, vont en ch.er!<br /> et je ne parle pas des GPU desktop…
Infinity.Omega
Euh justement non, Ubisoft ne va jamais retirer ses jeux de Uplay, car Uplay est créé et géré par Ubisoft, car ils ne doivent rien à personne car c’est leur propre lieu de vente en ligne. C’est comme si tu voudrais installer fortnite mais que tu doives aller sur Steam pour l’installer, ce serait contre logique et totalement pas économique pour Epic Games (ici avec l’exemple de fortnite) ou pour Ubisoft avec Ghost Recon Breakpoint. Et personnellement je n’aime pas à devoir passer par Uplay ou encore Epic Games Store, car je paie presque uniquement par PaySafeCard et sur EGC ou Uplay on peut uniquement payer par carde de crédit…
lightness
uplay a récemment ajouter paypal me semble t’il. Après effectivement Ubisoft n’utilise pas l’unreal engine et gère eux-même mais bon uplay n’a vraiment pas évolué son client depuis longtemps : application 32 bits, jeux qui demandent toujours visual c++ 2005 et des composants directx 9 (far cry) même quand cela n’est pas nécessaire.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Démanteler Facebook ?
Pour lutter contre la fracture numérique, l'OCDE incite à se former tout au long de sa vie
BMW présente son roadster i8 dédié à la Formule E
Urbanears lance Pampas son premier casque circum aural
L'iPhone 11 continue de dévoiler ses fonctionnalités
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page