"Gold farming" : un prisonnier chinois obligé de jouer 12 heures par jour à WoW

Par
Le 26 mai 2011
 0
Le farming est une pratique dans les jeux de rôles massivement multi-joueurs (MMORPG). Elle consiste à répéter les mêmes actions afin de pouvoir vendre certains objets, personnages. Certains ont même fait de cette pratique un véritable commerce. Un prisonnier chinois explique avoir été obligé à jouer ainsi durant plusieurs heures.

00fa000003825800-photo-quiz-08-wow.jpg
Un prisonnier chinois appelé par le Guardian Liu Dali (nom modifié) témoigne sur ses conditions d'internement dans un camp de travail. Il raconte en détails qu'elles furent ses tâches à accomplir pendant trois ans. Cassage de pierres, taillage de baguettes, assemblage de matériel destiné à l'automobile...

Outre ces travaux, ses geôliers obligeaient cet homme de 54 ans à se rendre quotidiennement, et pendant parfois plus de 12 heures, sur le jeu World of Warcraft. Liu Dali explique au quotidien britannique : « Près de 300 prisonniers étaient obligés de jouer. J'ai entendu dire qu'ils (les geôliers) pouvaient gagner jusqu'à 570 livres par jour. Nous ne voyions jamais l'argent. Ils n'éteignaient jamais les ordinateurs ». Il poursuit : « Si je ne pouvais pas atteindre mon quota, ils me punissaient physiquement ».

Les méthodes des « fermes d'or » sont connues depuis l'avènement des MMORPG. Elles consistent à reproduire de manière répétée un grand nombre de fois les mêmes actions afin de pouvoir ensuite vendre les objets récoltés. Par contre, ce témoignage montre que certains groupes pratiquent la contrainte et poussent physiquement des personnes à agir de la sorte.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Jeux vidéo

scroll top