La Chine limite les jeunes à trois heures de jeu vidéo par semaine

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
30 août 2021 à 16h14
73

En Chine, le temps de jeu accordé aux mineurs a (encore) été réduit.

Les jeunes gamers chinois peuvent désormais profiter de leurs jeux en ligne préférés trois heures par semaine seulement.

Trois heures par semaines, et puis c'est tout !

En Chine, les médias en ligne et les jeux vidéo sont régis par la National Press and Publication Administration (ou NAAP). Ce lundi, la NAAP a annoncé de nouvelles restrictions concernant la pratique du jeu vidéo dans le pays, visant spécifiquement les joueurs et joueuses de moins de 18 ans.

En effet, les jeunes gamers chinois étaient déjà limités à 90 minutes de temps de jeu quotidien, et cette limite vient d'être abaissée à une heure, de 20 h à 21 h, les vendredi, samedi, dimanche, et les jours fériés. Les Chinois de moins de 18 ans sont donc désormais limités à trois heures de jeu par semaine.

Rappelons qu'en Chine, le gouvernement avait déjà mis en place diverses mesures visant à lutter contre l'addiction aux jeux vidéo en ligne, parmi lesquelles un système de contrôle nécessitant de vérifier l'identité de la personne avant de lui ouvrir l'accès (ou non) à un jeu vidéo. Selon la NAAP, la dépendance aux jeux vidéo affecterait non seulement la capacité d'apprentissage, mais aussi la santé mentale et physique des joueurs.

Depuis quelques années maintenant, afin de se prémunir aux maximum de ce type de mesures, les géants chinois du jeu vidéo comme Tencent ou encore NetEase investissent massivement à l'international. En mai dernier, c'est Microsoft qui annonçait un rapprochement stratégique avec Timi Studios, filiale de Tencent.

Source : WCCFTech

Modifié le 30/08/2021 à 16h27
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
73
51
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Tim Cook se plaint des fuites internes… dans une note confidentielle qui fuite elle aussi
Amazon n'est plus anti-cannabis, la plateforme en assure même le lobby aux US
GitLab va entrer en Bourse
Rachat d'edX : quel avenir pour la plateforme d'apprentissage à but non lucratif ?
Levée de fonds record pour la startup française Sorare spécialisée dans les NFT
Après celui de Jean Castex, le pass sanitaire d'Emmanuel Macron est dévoilé sur les réseaux sociaux
Sécurité informatique : les entreprises adoptent de plus en plus le stockage en ligne, mais la sauvegarde sur bandes résiste
Amazon bannit plus de 600 marques chinoises de sa plateforme
[MàJ] Après sa fusion avec OnePlus, OPPO va supprimer près de 20 % de ses effectifs
Altice rachète l'opérateur Coriolis Telecom
Haut de page