La Chine condamne Alibaba et Tencent pour pratiques anti-concurrentielles et s'attaque à leur régulation

14 décembre 2020 à 16h25
10
Alibaba © zhu difeng / Shutterstock.com
© Zhu Difeng / Shutterstock.com

Les deux entreprises ont été épinglées par les autorités de régulation chinoises à des peines minimes pour avoir dissimulé les rachats de deux sociétés.

Alibaba et Tencent, deux fleurons du numérique en Chine, viennent d'être rappelés à l'ordre par le gouvernement.

Une amende symbolique pour Alibaba et Tencent

Les deux mastodontes ont été condamnés par le régulateur chinois à des amendes de 500 000 yuans chacune, soit 76 000 euros. Ce dernier reproche aux deux entreprises de ne pas avoir déclaré aux autorités le rachat passé de deux sociétés concurrentes.

Alibaba s'est en effet immiscé dans le capital d'Intime Retail, une société qui gère d'importants centres commerciaux en Chine, et Tencent, par l'intermédiaire de sa filiale dédiée aux e-books China Literature, a acheté New Classics Media, un studio de cinéma local.

Si Alibaba n'a fait aucun commentaire à la suite de cette décision, China Literature a déclaré qu'elle travaillait actuellement à se conformer aux demandes des autorités.

La Chine entend réguler ses géants du numérique

Avec cette décision, plus symbolique qu'autre chose, l'Administration d'État pour la régulation du marché (SAMR) entend rappeler aux acteurs du numérique les règles de la concurrence en vigueur afin d'éviter que ces géants ne s'organisent dans le but de créer de gigantesques monopoles.

Le mois dernier, la Chine a présenté une nouvelle loi antitrust visant spécifiquement l'industrie du numérique avec plusieurs mesures contraignantes pour empêcher les abus de position dominante, mais également pour protéger les informations personnelles et les données des utilisateurs.

Tencent et Alibaba en particulier ont bâti leur empire à coup d'acquisitions et de rachats ces dernières années, et ces nouvelles mesures devraient mettre un coup d'arrêt à cette expansion. Le SAMR étudie actuellement la fusion annoncée par Tencent des plateformes de streaming de jeu Huya et Douyu pour créer un rival suffisamment important face à Twitch.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
cirdan
«&nbsp;ces nouvelles mesures devraient mettre un coup d’arrêt à cette expansion.&nbsp;»<br /> C’est de l’humour ?
Peter_Vilmen
La Chine Chinoise comme d’hab, ils n’ont aucun intérêt économique à attaquer leurs propres mastodontes, sachant que d’un claquement de doigt leurs CEO pourraient se retrouver dans une fosse quelque part.
Ipoire
Quand une personne devient trop influente en Chine on l’a fait très vite disparaître… Bon nombre de Ceo se sont fait liquider ces dernières années (dont 1 en France d’ailleurs). Petit rappel du PCC pour rappeller qui est le boss
dom_dilan
Ha Ha Jack Ma le patron de Alibaba est peu etre devenu trop capitaliste pour un pays communiste. Il c’est fait bloqué l’introduction en bourse de sa filiale Ant, je pense que cette condamnation sert de carton jaune avant de sortir l’artillerie lourde et pourquoi pas des accusations de corruption qui le mènerait tout droit en prison.<br /> Bref pas de business en chine sans soutenir ou etre affilité au parti communiste.
bmustang
sans commentaire la condamnation et tellement risible ! Ils peuvent dormir tranquille et recommencer par dessus le marché.
Blap
Désolé de briser ta bulle mais la Chine est un pays hautement capitaliste. Communiste capitaliste plus precisement
SlashDot2k19
Une dictature communiste qui s’est hybridée avec le capitalisme.
GRITI
Jack Ma a pris sa retraite non?
Cmoi
Jack Ma s’est transformé en Bill Gates like…Il fait maintenant dans la philanthropie…<br /> Décidément la Chine copie tout, même l’Antitrust américain
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le smartphone Xiaomi Redmi Note 9 128 Go au meilleur prix sur Darty avant Noël
Reddit se paie Dubsmash, concurrent de TikTok
Bon plan Darty : le réveil connecté Lenovo smart clock est à -50%
Xbox, PlayStation et Nintendo s'associent autour du sujet de la sécurité dans le jeu vidéo
L'ultrabook Huawei Matebook X 13 à prix cassé chez Fnac et Darty
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page