Affaire GameStop : les boursicoteurs défendent leurs arguments devant le Congrès

18 février 2021 à 21h30
11
GameStop

Le Congrès des États-Unis auditionne, ce jeudi, les différentes parties liées à la flambée récente des ventes de GameStop. L'occasion, pour les élus américains, d'entendre les arguments des boursicoteurs.

Alors que l'action de GameStop retrouve peu à peu son cours « normal », et que la tension redescend mécaniquement, vient désormais l'heure de rendre des comptes devant les hautes instances américaines. Ce jeudi 18 février outre-Atlantique, le Congrès recueille un certain nombre de témoignages importants, censés aider ses membres à comprendre le phénomène GameStop de ces dernières semaines.

Les principaux « visages » de l'affaire GameStop appelés à témoigner

La commission des services financiers de la Chambre des représentants veut entendre les versions de plusieurs protagonistes de « l'affaire GameStop », dont le président-directeur général de Robinhood, la plateforme par laquelle sont passés la plupart des mouvements des boursicoteurs.

Parmi eux, on retrouve également les dirigeants des fonds d'investissements Citadel et Melvin Capital, le P.-D.G. de Reddit Steve Huffman, un utilisateur de la plateforme Reddit largement médiatisé durant l'affolement de la cote de GameStop et un YouTubeur connu, Roaring Kitty, qui fait désormais l'objet d'une action collective en justice pour fraude boursière, action déposée cette semaine.

Les représentants veulent savoir comment les hedge funds (les fonds spéculatifs), qui misaient sur un cours à la baisse, ont réagi en constatant la flambée du titre. Mais surtout, leur intérêt premier se pose sur les utilisateurs de Reddit et sur la façon dont ils se sont organisés pour faire tomber les fonds spéculatifs, en investissant massivement dans différentes sociétés en perdition ou presque, comme GameStop ou AMC.

Les boursicoteurs vs la vente à découvert d'actions : qui a manipulé le marché ?

Pour le Congrès américain, il s'agit ici de faire la lumière sur un dossier qui a grandement secoué Wall Street et fait craindre le pire à d'autres investisseurs, sur d'autres titres. Et comptons sur les représentants pour n'épargner aucune partie. La Démocrate Maxine Waters, par exemple, entend bien cibler les hedge funds, qui pour elle adoptent depuis longtemps une conduite « contraire à l'éthique », en misant sur la volatilité des titres.

Waters, figure historique de la commission des services financiers, accorde du crédit à l'action des boursicoteurs, qui pour elle, « semblent motivés par le fait de battre Wall Street à son propre jeu ». Du côté des Républicains, on évoque « une rupture avec l'histoire », avec un désir tout aussi fort de comprendre ce qu'il s'est passé.

Si on comprend sur le plan symbolique la démarche des amateurs boursiers, le Congrès veut déterminer si, sur le plan juridique cette fois, on peut qualifier l'événement de délit d'initié, ou de manipulation de cours. Et les boursicoteurs seront sans doute mis à mal par les témoignages « adverses », les fonds Citadel et Melvin Capital partiront très certainement en croisade pour défendre la pratique de la vente à découvert d'actions, particulièrement décriée et qui, selon certains responsables politiques, serait un vrai outil de manipulation du marché.

Source : Reuters

Modifié le 19/02/2021 à 08h51
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
11
PierreKaiL
«&nbsp;les fonds Citadel et Melvin Capital partiront très certainement en croisade pour défendre la pratique de la vente à découvert d’actions, particulièrement décriée et qui, selon certains responsables politiques, serait un vrai outil de manipulation du marché&nbsp;»<br /> Franchement il n’y a pas besoin d’être un pro de la bourse pour l’imaginer ou le comprendre… un outil dangereux à plus d’un titre si je peux m’exprimer ainsi…
pecore
La vente à découvert flirte avec les limites de la décence et est une grosse invitation aux magouilles. Si cet incident entrainait son interdiction, ce serait l’idéal mais à défaut, un encadrement beaucoup plus strict serait déjà une bonne chose.
playAnth95
On va pas avoir de la pitié pour ces hedge funds qui doivent rassembler les pires ordures financières de la planètes, qui pour ces dernières, le seul but est que le cours des actions de certaines entreprises s’effondre. Bien fait pour eux d’avoir perdu des milliards après l’affaire gamestop.
pecore
Le problème que je vois avec les fonds d’investissement et la VAD c’est le coté vautour qui plane au dessus d’une entreprise à l’agonie pour pouvoir se repaitre de son cadavre. De plus, contrairement au petit courtier, ces fonds investissement ont les moyens d’influer sur la santé de l’entreprise visée en rachetant ses fournisseurs ou ses clients. C’est vraiment un système malsain dans tous les cas et qui peut virer au frauduleux très facilement.
UncleJul
Très bien commenté. J’espère qu’il y aura un jour une réelle prise de conscience du grand public, qui doit réaliser que ces grandes richesses, via leur manipulation sur les marchés peuvent avoir un impact sur nos vies. Il faut réguler, si c’était moi je les obligerais à ne se faire rémunérer qu’en cryptomonnaie sans moyen d’échange en devise FIAT, et les laisser s’entre dévorer dans leur jungle.
SlashDot2k19
J’attends pas grand chose des USA là dessus… Malgré les scandales, si des organisations peuvent se faire énormément de brouzoufs, elles sauront faire du lobbying efficace auprès des élus…
MattS32
+1. Interdire la VAD, et par la même occasion tous les produits dérivés autres que les OPCVM, qui sont encore plus néfastes.<br /> Et également freiner le trading haute fréquence, par exemple avec une taxation des plus-values inversement proportionnelle à la durée de détention.<br /> Mais c’est un vœu pieu, ça se fera sans doute pas de si tôt
Hyuril
Merci pour cet article et vos commentaires avertis et pondérés, une fois n’est pas coutume ici lolilol, Merci
elminster44
En gros c’est quoi la question, des crevards contre des crevards, qui a le plus de droits ?
jhe
Je ne serai pas aussi catégorique. Certains Américains détestent les magouilles de Wall Street tout autant que nous. À gauche comme à droite. Certains d’entre eux sont élus au congrès. À voir s’il y en a suffisamment pour faire bouger les choses…
dubois21
Bonjour, pourquoi ne pas lancer la même opération avec l’action «&nbsp;NATIXIS&nbsp;» car c’est bien du vole de racheter cette action à 4.00 € quand certains l’ont acheté 19,00 il y a 20 ans … des VOLEURS
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les États-Unis approuvent un traitement fondé sur la réalité virtuelle pour soigner l’amblyopie
NVIDIA lance GeForce Now RTX 3080, pour du cloud gaming en 1 440p à 120 fps
Une vulnérabilité critique découverte dans un langage de programmation utilisé pour des mods de jeux vidéo
Les gens sortent moins malgré la fin du confinement, et le marché du jeu vidéo en profite
Nintendo Switch OLED : la nouvelle console est moins chère aujourd'hui chez Amazon
Locus-Mate participe à la mode du revival des bornes d’arcade
Monde virtuel, concerts et jeux : deadmau5 lance Oberhasli, soutenu par Epic Games
Mighty Final Fight : l'opus NES qui a pastiché le célèbre beat'em all de Capcom
DC FanDome 2021 : les annonces qu'il ne fallait pas manquer
Switch OLED : la Fnac casse le prix de la console Nintendo avant même le Black Friday 🔥
Haut de page