L'Union européenne investit dans le développement de batteries sans cobalt

29 juin 2020 à 12h10
5
Batteries

Plus tôt dans l'année, l'Union européenne a lancé le projet COBRA (CObalt-free Batteries for FutuRe Automotive Applications), qui vise à développer une nouvelle génération de batteries pour voitures électriques . Ce projet vient de recevoir une nouvelle dotation de 11,8 millions d'euros.

Les nouvelles batteries devront répondre à un cahier des charges conséquent. Avant tout, elles devront être dépourvues de cobalt, un minerai dont l'extraction pose problème.

Les arguments s'accumulent contre le cobalt

La plupart des batteries lithium-ion actuelles, qu'elles soient dans nos smartphones ou dans nos voitures électriques, utilisent du cobalt. Pourtant, ce minerai est régulièrement pointé du doigt.

D'abord, pour les conditions de travail associées à son extraction. Selon l'UNICEF, la République démocratique du Congo (RDC), qui est aujourd'hui le premier producteur mondial, comptait en 2014 près de 40 000 enfants dans ses mines de cobalt. Des études mises en avant par Amnesty International montrent également que sur le long terme, l'extraction du cobalt provoque des malformations congénitales chez les travailleurs.

Le cobalt pose également des questions concernant son impact sur l'environnement. Son extraction, qui profite en RDC d'une réglementation pratiquement inexistante, est généralement synonyme de pollution de l'eau.

Le cobalt devient enfin un enjeu politique. Le Congo fournissant 60% de l'approvisionnement mondial, et alors que la demande s'envole, le pays a relevé en 2018 la taxation de l'extraction du cobalt de 2% à 10%, estimant que celui-ci devenait stratégique.

19 partenaires et un imposant cahier des charges

Autant d'arguments qui ont récemment poussé l'Union européenne à développer des batteries qui se passent du cobalt. Lancé plus tôt cette année, le projet COBRA vient de recevoir une dotation de 11,8 millions d'euros.

Celui-ci doit mettre au point, d'ici 2024, une nouvelle génération de batteries dépourvue de cobalt. Le modèle mis au point devra également répondre à une foule d'autres exigences. Il devra entre autres afficher une densité énergétique d'au minimum 750 Wh/l, au moins 2 000 cycles de décharge/recharge utiles et un taux de recyclage d'au moins 95%. Les batteries devront également être deux fois plus légères que les modèles actuels, être plus rapidement rechargées et mieux résister aux températures extrêmes. Une fois prête, la batterie obtenue ne devra pas coûter plus de 90 €/kWh au moment de sa mise en production.

19 partenaires ont commencé à travailler sur ces futures batteries. Parmi eux, on trouve l'Université technique d'Ingolstadt, les deux instituts allemands de Fraunhofer et d'Infineon ainsi que diverses universités belges, espagnoles, turques, néerlandaises et norvégiennes. En France, le
Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) participera au projet.

Bien entendu, le projet COBRA n'est pas la seule initiative lancée pour obtenir des batteries plus respectueuses de l'environnement. Le secteur a néanmoins une importance capitale, car les batteries de nos voitures vont continuer de s'accumuler : 700 000 tonnes de matières à recycler sont attendues en 2035, contre 15 000 tonnes aujourd'hui.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
serged
Où y’a-t-il du cobalt dans les batteries ? Je connais les batteries au lithium, utilisées dans les produits technologiques (ordis portables, téléphones, voitures électriques…) de pointe.<br /> Il y a aussi les batteries au plomb (voitures classiques, locomotives…) au nickel (NiCd interdites depuis des lustres, NiMh), mais aucune trace de cobalt.<br /> En gros, ils ne se mouillent pas dans les commissions de l’UE ! Ils feraient mieux de trouver des alternatives au lithium !
JeXxx
Du cobalt il y en a dans les batteries lithium-ion :<br /> Frandroid – 3 Oct 16<br /> Les dangers du cobalt dans nos batteries lithium-ion : un énorme travail...<br /> Intéressons-nous au cobalt, un minerai qui sert à fabriquer notamment les batteries au lithium-ion utilisées dans la construction des smartphones,<br />
Nmut
L’électrode positive est en général composée de dioxyde de cobalt, d’où la quantité relativement importante utilisée. C’est curieux que tu ne le saches pas si tu t’y connais un peu, je ne suis absolument pas un spécialiste, j’aime juste comprendre comment fonctionnent les choses et je le sais…
lfr
Tout ça pour faire quoi? Pour lutter contre la production de CO2 ?<br /> Il faudrait qu’ils arrêtent de nous prendre pour des idiots, le CO2 est bon pour la planète, c’est bon pour les plantes, c’est leur nourriture! Plus de CO2, ça veux dire des forêts qui poussent plus vite! Pour ceux qui ne le savent pas en horticulture sous serres on peux utiliser du CO2 pour accélérer la croissance des plantes.
philouze
L’UE sait surtout que si le continent européen est un grand pourvoyeur potentiel de lithium, (surtout au portugal, Serbie et France) nous avons zéro cobalt et donc nous pouvons nous créer une nouvelle dépendance.<br /> S’affranchir du Cobalt c’est à terme retrouver une indépendance minière continentale.
serged
Néanmoins, Wikipédia nous renseigne :<br /> On retrouve le cobalt dans divers alliages, tels que :<br /> Les super-alliages réfractaires résistants à la corrosion, pour certaines pièces de réacteurs ou les turbines à gaz.<br /> Les alliages résistants à la corrosion, comme les stellites.<br /> Les aciers rapides (pour la réalisation des outils de coupe)<br /> Alliage prothèse dentaire (couronne par exemple)<br /> Les aimants et médias d’enregistrement magnétique, les aimants pour haut-parleurs.<br /> D’où mon inquiétude. Alors qu’on ne trouve le Lithium que dans certains pays… On pense même à le remplacer par d’autres éléments (sodium, par exemple) moins rares.<br /> Par exemple : https://www.clubic.com/technologies-d-avenir/actualite-787840-batteries-sodium-remplacer-lithium.html
Nmut
Le cobalt est un produit rare et cher et dépendant principalement d’un fournisseur: la République du Congo, qui n’est pas un modèle de stabilité. Donc tous les industriels cherchent des solutions alternatives (pas que ceux des batteries). En plus, ça fait de la bonne pub écolo: comme la plupart des extractions de minerai, ça pollue un max et c’est dangereux…<br /> Le lithium est plus commun, même si pour le moment les producteurs à grosse échelle sont assez rare, le problème se pose moins. Et en plus, les alternatives sont plus compliquées à trouver…
MisterGTO
Visiblement t’y connais rien
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Snapdragon 875 : vers des smartphones toujours plus chers pour les consommateurs
MacBook : vers des claviers rétractables ? Le brevet est déposé.
Ecran bleu Windows : des escrocs se font passer pour le service technique
4G : ça y est, le métro parisien est totalement couvert
Changement de batteries et petite fuite : la Station spatiale internationale en maintenance !
Snapdragon 875 : vers des smartphones toujours plus chers pour les consommateurs
Samsung lancerait un Galaxy Fold Lite au prix « léger »… c’est-à-dire moins de 800 €
Philips Hue : 2 ampoules connectées + variateur Dimmer switch à prix choc
Facebook boycottée par de grandes marques, qui retirent leurs budgets publicitaires
The Last of Us Part II : aucune chance qu'un DLC ou qu'un mode multijoueurs voient le jour
Haut de page