Smartphone en concert : Wi-Fi pour Radiohead, "brouillage" pour Alicia Keys

29 juin 2016 à 09h12
0
Aux lendemains de sorties remarquées d'artistes pop, Radiohead se distingue à nouveau en invitant ses spectateurs à diffuser son concert en direct.

Avant le début d'un concert, de nombreuses salles de concert rappellent aux spectateurs qu'il est interdit de photographier ou de filmer. Un public étincelant d'écrans allumés est pourtant un paysage récurrent. On veut ramener un souvenir et/ou faire savoir à ses amis Facebook et followers Twitter qu'on « en est ».

Après des années d'indifférence (d'impuissance ?), tant de la part des salles que des artistes, certains s'affirment.

Une pochette antivol pour votre propre téléphone



Le mois dernier, Adèle s'est illustrée en interpellant en plein concert une spectatrice qui filmait le spectacle à l'aide d'un trépied. « Ce n'est pas un DVD, c'est un vrai spectacle, profitez en dans la vraie vie plutôt qu'au travers de votre caméra » a-t-elle dit entre deux chansons. « J'aimerais vraiment que vous en profitiez car de nombreuses personnes n'ont pas pu entrer ».

Plus récemment, Alicia Keys a fait connaitre une nouvelle solution en tenant un concert « phone free », sans téléphone. Pas de brouillage, c'est généralement interdit par la législation, mais une pochette Yondr dans laquelle les spectateurs doivent glisser leur téléphone avant d'entrer dans la salle de concert. Elle est verrouillée et déverrouillée par des agents de sécurité à l'entrée et à la sortie, à la manière d'un antivol dans un commerce.

0230000008436142-photo-radiohead-a-moon-shaped-pool.jpg

À lire aussi : Radiohead : tous ses albums enfin sur Spotify, contre la remontée du piratage ?

Radiohead propose du Wi-Fi pour diffuser son concert en direct



Radiohead s'est quant à lui distingué en prenant comme souvent l'industrie musicale à contre pied. Lors de son concert au Secret Solstice festival en Islande, l'animateur de communauté du groupe a lancé sur Twitter un « appel aux Periscopers ». Il a invité les spectateurs à diffuser en direct le concert sur le service Periscope. Pour ce faire, le groupe avait prévu un réseau Wi-Fi dont il partageait la clé de sécurité en échange d'un message privé contenant l'identifiant Periscope des volontaires.

Le groupe assure ainsi la promotion de son nouvel album et de sa nouvelle tournée à moindre frais. Quel meilleur moyen pour mettre l'eau à la bouche de ceux qui n'ont pas encore assisté au spectacle ? Et qui sait s'il ne s'offrira pas au passage une captation vidéo collaborative de son concert, en combinant toutes les diffusions ?

À lire aussi : Moby : après la musique gratuite, la musique open source
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top