Steve Jobs aurait souhaité voir OS X sur les Sony Vaio

05 février 2014 à 11h38
0
Outre les pratiques officieuses de type hackintosh, le système OS X reste exclusivement réservé aux machines d'Apple. Ce dernier aurait pu voir le jour sur les ordinateurs de Sony, c'est en tout cas ce qu'aurait envisagé Steve Jobs en 2005.

006E000005393623-photo-logo-apple-gb.jpg
Selon l'écrivain japonais Nobuyuki Hayashi, Apple et plus particulièrement Steve Jobs, entretenait des relations assez étroites avec le constructeur Sony. En 2001, soit quatre années avant l'abandon officiel de l'architecture PowerPC, OS X avait déjà été optimisé pour les puces Intel.

M. Hayashi rapporte les propos de Kunitake Ando, anciennement président de Sony. Ce dernier explique qu'au cours d'une session de golf, « Steve, ainsi qu'un autre dirigeant d'Apple, nous attendaient au bout du cours avec entre les mains un VAIO exécutant Mac OS  ». Selon M. Ando, à son retour chez Apple en 1997, Steve Jobs avait mis fin au partenariat avec tous les OEM adoptant Mac OS. Toutefois, l'homme était près à faire une exception pour les machines de la gamme VAIO chez Sony.

Les négociations n'ont cependant pas abouties. Sony avait tout juste optimisé ses ordinateurs pour le système de Microsoft et la marque VAIO commençait à gagner en popularité. Finalement Sony est donc resté avec Windows mais les deux hommes aurait prolongé leurs relations. Sony aurait par exemple suivi le conseil de Steve Jobs en embarquant un GPS dans sa gamme CyberShot.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Réseaux mobiles : les plans des opérateurs en 4G et 3G révélés par l'ANFR
Réalité augmentée sur TV et PC très portable : la sélection crowdfunding de février
Le Bloc d'Orange : le vidéoprojecteur autonome pour vacanciers mis en vente
Yahoo! changera ses conditions d'utilisation au 21 mars 2014
VTC : le conseil d'Etat suspend le décret des 15 minutes de délai
Proximis adapte le click & collect aux plus petites enseignes
Affaire Silk Road : l'administrateur risque la prison à vie
Sony chercherait à revendre sa division PC
Redressement : le fisc français réclamerait 1 milliard d'euros à Google
Microsoft : 15 millions de dollars pour utiliser les données de Foursquare
Haut de page