Parallels Desktop vous permet désormais de faire tourner Windows 11 sur macOS Monterey

Florent Lanne
Publié le 18 octobre 2021 à 16h43
© Microsoft
© Microsoft

Parallels Desktop a mis à jour son logiciel permettant d’accéder à Windows 11 depuis un Mac M1 sous Monterey.

Parallels Desktop est une solution de virtualisation d’environnement disponible sous macOS X. Très plébiscité depuis la sortie des nouveaux Mac génération 2021, le logiciel a récemment reçu une nouvelle mise à jour assurant sa compatibilité intégrale avec Windows 11 et macOS Monterey.

Parallels Desktop : utiliser Windows 11 sur un Mac M1

Le succès du logiciel Parallels Desktop trouve sa source dans la conception des nouveaux modèles d’ordinateurs de la firme de Cupertino. En effet, à la suite du passage des processeurs Intel aux processeurs M1 conçus par Apple en personne, l’option bootcamp permettant d’installer nativement Windows en dual boot avec macOS a disparu. Les processeurs M1 reposant sur un système ARM 64 n’étaient tout simplement pas compatibles avec l’installation de Windows.

Parallels Desktop vient d’annoncer sa compatibilité avec les ordinateurs dotés de la dernière mise à jour macOS Monterey qui succède à Big Sur. En sa version la plus récente (17.1), le logiciel autorise l’installation du dernier OS de Microsoft, à savoir Windows 11, sur n’importe quel Mac M1 sous Monterey.

L’installation de Windows 11 exige normalement la présence d’un Trusted Platform Module (TPM) sur la machine. Cette puce permet de sécuriser par chiffrement l’accès au stockage interne d’un ordinateur. Autrement dit, aucune donnée ne serait exploitable sans le mot de passe de la session Windows 11, même en démontant l’ordinateur pour accéder au disque. Afin de permettre l’installation de Windows 11 sur une machine virtuelle, Parallels Desktop a ainsi ajouté un TPM virtuel (vTPM) dans ses fonctionnalités.

Améliorations et intégration de nouvelles fonctionnalités

Si la question de l’utilité d’installer une machine virtuelle pour utiliser Windows 11 sur un Mac peut se poser, il reste certain que cette nouvelle mise à jour de Parallels Desktop était très attendue par certains professionnels.

On note également l’apparition et l’amélioration de diverses fonctionnalités du logiciel dans l’optique d’optimiser son utilisation au quotidien. L’intégration du copier-coller par raccourci clavier entre la machine virtuelle Windows 11 et le système d’exploitation installé en natif fait partie des avancées majeures. Avec cette nouvelle mise à jour, Parallels aurait également amélioré la gestion des graphiques afin de pouvoir lancer certains jeux vidéo disponibles sur Windows : Age of Empires 2 ou World of Warcraft, par exemple.

  • Refonte graphique de l'interface réussie
  • Snap amélioré
  • Groupes d'ancrage efficaces
  • Gestion affinée des bureaux virtuels

Windows 11 de Microsoft redéfinit l'expérience utilisateur avec une interface repensée, des widgets personnalisables et une intégration renforcée de Microsoft Teams. Chaque innovation vise à optimiser et enrichir l'utilisation quotidienne de votre appareil. Que vous soyez professionnel, créateur ou utilisateur lambda, Windows 11 répond à vos besoins en alliant efficacité et plaisir d'utilisation.

Windows 11
Par Florent Lanne

Rédacteur web passionné par le digital, les objets et les services innovants. Je passe la plupart de mon temps à ratisser la toile à la recherche de nouvelles trouvailles liées au high-tech.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Proutie66

Super intéressant. Attention, Wow tourne déjà très bien sur M1. (nativement)

Nehi

« Parallels aurait également amélioré la gestion des graphiques afin de pouvoir lancer certains jeux vidéo disponibles sur Windows : Age of Empires 2 ou World of Warcraft , par exemple.»
World of Warcraft tourne nativement sur les Mac M1.

norwy

Bientôt la réciprocité (MacOS sur Windows 11) ? Logique non ?

benben99

bof sur windows ca ne serait pas vraiment utile. Ce ne sont pas les logiciel qui manquent

Francis7

Avant de lire Windows 11 émulé sur M1, je lis d’abord « MacOS 12 Monterey ».

Ce serait pour les développeurs en version bêta ? Parce que je ne la trouve pas l’appstore.

Il faut dire aussi que je suis nouveau sur Mac alors peut-être que je ne sais pas rechercher. :slight_smile:

MattS32

C’est techniquement possible depuis des années avec VMWare et VirtualBox. Mais ce n’est pas officiellement supporté par les éditeurs des solutions de virtualisation (dans VMWare, c’est même bloqué, faut patcher pour l’autoriser), puisque la licence de macOS l’interdit.

sshenron

Il manque quand même XCode, sans quoi impossible de publier une app sur leur stores :frowning:

coyote026

Bonjour,

Du coup, si je comprends bien, avec cette mise à jour, sur mac avec une puce M1, on peut désormais installer un windows non arm ?

MattS32

Non, c’est que de la virtualisation, pas de l’émulation, donc il faut prendre la version ARM de Windows 11 (qui n’existe qu’en Insider Preview pour l’instant).

aazert

Oui et non. Vu cmt est optimisé aux petits oignons Mac os l’installer sur n’importe quel pc ne rendrait pas service à Apple et encore moins à l’utilisateur qui se verra avec une expérience de Mac Os au rabais.