Vous ne pourrez pas faire tourner Windows 11 sur un Mac Intel, voici pourquoi

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
29 juin 2021 à 15h00
64
Windows mac
Windows 10 affiché sur un MacBook Pro 13, pour illustration

Vous aviez dans l'idée de lancer Windows 11 sur votre Mac à processeur Intel ? Vous pouvez probablement oublier… Aucun d'entre eux ne supporte les puces TPM 2.0, requises par la nouvelle version de Windows.

Si Windows 10 pouvait être installé sur à peu près tout et n'importe quoi, Windows 11 ne s'oriente pas vers le même degré d'ouverture sur le plan matériel. Microsoft impose en effet une configuration minimale bien précise pour la nouvelle mouture de son OS.

Windows 11 ne s'installera pas sur n'importe quel ordinateur

Windows 11 requiert en effet un processeur 64-bit récent, cadencé à au moins 1 GHz, 4 Go de RAM et 64 Go de stockage minimum, ainsi qu'une carte graphique compatible DX12 et le support du TPM 2.0. C'est ce dernier élément qui va surtout poser problème aux Mac équipés de processeurs Intel (même récents) et à de nombreux PC équipés, par exemple, de puces Intel de septième génération (Kaby Lake, lancées en 2017) ou plus anciennes.

Le TPM 2.0 (Trusted Platform Module) est intégré à la carte mère ou au firmware de certains processeurs. Introduite sur le marché en 2014, elle est en charge de vérifier l'intégrité de la sécurité du système d'exploitation . Seulement voilà, elle n'est vraiment courante que sur les configurations les plus récentes et n'est pas supportée par les Mac Intel… qui utilisent pour leur part le sous-système Secure Enclave d'Apple.

Windows 11 sur un Mac Intel ? Impossible nativement…

L'installation de Windows 11 sur un Mac Intel est donc impossible. Du moins par les canaux officiels, note 9to5Mac. Le site explique qu'Apple pourrait éventuellement activer le support du TPM 2.0 en passant par le processeur, mais l'on voit mal la firme s'aventurer à ce genre de manipulation logicielle alors qu'elle abandonne progressivement Intel sur ses Mac… et que sa transition vers ses propres processeurs est déjà bien engagée.

Si vous voulez quand même utiliser Windows 11 sur votre Mac Intel, la seule solution sera de faire comme les utilisateurs de Mac M1 : passer par une machine virtuelle. Pour la pluralité des approches, on repassera, d'autant que des outils comme Boot Camp ne seront pas exploitables non plus dans le cas présent.

Rappelons que Windows 11 est attendu en version finale cet automne. Il sera déployé au travers d'une mise à jour gratuite aux utilisateurs disposant d'une configuration éligible.

Source : 9to5Mac

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
64
30
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google Agenda sera bientôt directement intégré à Chrome OS
3dfx précise son retour, mais n'annonce rien d'exaltant
En préparation à Windows 11, Asus met à jour le firmware de ses cartes mères
Asus prépare une GeForce RTX 3070 refroidie par Noctua
Rachat d'ARM par NVIDIA : le Royaume-Uni pourrait mettre un frein à la procédure
Apple introduit de nouveaux GPU pour ses Mac Pro avec la série Radeon Pro W6000
Intel : Arrow, Lunar et Nova Lake viendront succéder à Meteor Lake
3dfx : 20 ans après... une vraie annonce à venir le 5 août ?
Deux Mac inconnus listés en Russie par l'EEC : et s'il s'agissait des MacBook Pro M1X ?
Acheter un GPU ayant été utilisé pour miner est une mauvaise idée... du moins selon Palit
Haut de page