Le Mac M1 peut désormais exécuter certaines app Windows grâce à Wine

14 juin 2021 à 09h28
6
Parallels Desktop M1 © © Parallels

Par une mise à jour en apparence anodine, Wine permet désormais de faire tourner des applications Windows sur Mac M1 sans passer par de l'émulation. A-t-on devant nous une alternative au défunt Bootcamp ?

Depuis l'arrivée des Mac M1 et de l'architecture Apple Silicon à la fin de l'année dernière, Bootcamp faisait figure de grand absent. Pour rappel, cette technologie permettait de lancer Windows nativement depuis son Mac en créant un dual boot.

L'émulation n'est plus l'unique solution

Pour les utilisateurs et utilisatrices séduits par les performances des puces Apple Silicon mais craignant de ne plus avoir accès à leurs applications Windows favorites, il n'y avait d'autres solutions que l'émulation, un terrain dont Parallels Desktop s'était fait maître ces derniers mois en offrant d'émuler Windows 10 pour ARM sur Mac M1 sans perte de performances. Toutefois, cette version de Windows possède des limitations, comme l'impossibilité de faire tourner des applications x86 (32-bits) qui, même si elles sont de moins en moins courantes, restent présentes, en particulier dans certains domaines professionnels.

C'est ici que Wine entre en jeu. Acronyme de « Wine Is Not an Emulator », il permet de faire tourner des applications Windows x64 et x86 presque nativement car, comme son nom l'indique, Wine n'est pas un émulateur. Pour accomplir ces prouesses, le logiciel traduit les appels de l'API Windows en appels POSIX à la volée, ce qui a pour avantage d'éliminer les pénalités de mémoire et autres pertes de performance.

Quelles applications et logiciels sont compatibles ?

Depuis sa 6.0.1 arrivée tout récemment, Wine prend donc en compte les Mac M1, mais quid du catalogue d'applications disponibles ? Celui-ci est consultable directement sur le site de Wine mais contient principalement des jeux dont World of Warcraft… qui tourne déjà nativement sur Mac M1.

Quoi qu'il en soit, l'addition est appréciée et pourrait ouvrir de nouvelles portes au couple Apple Silicon/Windows dans les mois et années à venir.

Source : tomshardware.com

Apple MacBook Pro 13 M1 (2020)
Apple MacBook Pro 13 M1 (2020)
PC portable
date de sortie : non disponible
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
5
SPH
Peut-on dire que le MAC est compatible PC ?<br /> Depuis quand ?<br /> Peut-on faire tourner des jeux PC dessus ?<br /> Merci
sshenron
@clubic<br /> “Toutefois, cette version de Windows possède des limitations, comme l’impossibilité de faire tourner des applications x86 (32-bits)”<br /> La première version de Windows ARM permettait déjà de faire tourner des applications x86. Depuis les applications 64 bit peuvent également tourner.
sshenron
J’imagine que par PC tu parles de Windows?<br /> La réponse par défaut est “non”. Maintenant tu peux:<br /> avoir une version compilée de ton application pour mac<br /> utiliser une machine virtuelle<br /> ou encore comme écrit dans l’article, utiliser wine<br /> Concernant ton jeu, s’il est disponible pour mac tu pourras le lancer sans soucis.<br /> Malheureusement si ce n’est pas le cas, des solutions comme Proton ne fonctionnent que sous GNU/Linux.
tsiolkovski
Wine fonctionnait pas déjà avec Rosetta ?<br /> Crossover (basé sur Wine) faisait bien le taf sans virtualisation si je me trompe pas, mais avec émulation x86 par Rosetta.<br /> Donc là ce serait pour utiliser les applications Windows ARM ? (Vu que wine est pas un émulateur sans Rosetta, il reste campé aux applications arm non ?)
sshenron
Oui il fonctionnai avec Rosetta 2, mais je pense que les perfs surtout 3D étaient moyennent. Et puis jusqu’à quand Rosetta sera supporté par Apple?!<br /> Non, ce serait bien pour utiliser des applications x86_64 windows directement
fg03
Excellent je confirme que l’application Biblio Manuels des éditeurs de livres scolaires fonctionnent sur M1 avec Wine… l’appli peut être portable et se lancer depuis la clé USB et avec la même clé USB, cette appli se lance indifféremment sur un poste Windows (dans les établissements) ou sur un Mac<br /> Franchement pratique !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

iOS 15.5 : voici toutes les nouveautés déployées sur votre iPhone par la nouvelle mise à jour Apple
147,9 millions de dollars : le prix pour des logiciels open source sécurisés
Opera 87 facilite la sélection multiple de fichiers
Voici les meilleurs antivirus pour un usage professionnel
CCleaner 6.0 est disponible, voici les deux principales nouveautés
Voici comment résoudre le problème d’écran bleu de la dernière mise à jour Windows 11
Windows 11 Sun Valley 3 : une première build vous suggère des actions contextualisées
Au bord du burn out ? Cette extension vous aide à bosser moins
Windows 10 / 11 : une énième série de problèmes suite aux derniers correctifs
Photoshop : La suite Adobe profite d'une belle promo ce week-end !
Haut de page