M1 App Checker, un outil pour vérifier si vos applications sont compatibles avec la puce d'Apple

04 janvier 2021 à 18h00
6

Alors qu'Apple a amorcé sa transition majeure vers la plateforme ARM, les développeurs sont en train de migrer leurs applications. Un logiciel et un site internet sont alors en mesure de vous dire quels titres sont aujourd'hui compatibles.

Grâce à la plateforme Rosetta 2, les derniers Mac ARM sont en mesure d'exécuter un grand nombre d'applications. Les instructions prévues pour les puces x86 sont ainsi translatées à la volée pour fonctionner sur la puce M1. Si les performances sont au rendez-vous, les éditeurs revoient le code de leurs apps afin d'assurer une prise en charge native.

Testez vos apps Mac dès à présent

À l'instar du passage depuis PowerPC vers Intel, Apple propose aux développeurs de mettre à disposition deux applications séparées ou des binaires universels. Du côté du consommateur, si vous envisagez d'acheter un nouveau MacBook Air, MacBook Pro ou Mac Mini, il peut être judicieux de vérifier si vos logiciels actuels seront fonctionnels.

L'application iMobie M1 App Checker passe au crible les logiciels installés sur votre machine et vous indique d'emblée lesquels sont nativement disponibles pour la puce M1, ceux qui peuvent être exécutés via Rosetta et ceux qui ne sont pas fonctionnels.

Il est également possible de vérifier manuellement sur le site les applications compatibles une par une. À l'heure actuelle, la base de données regroupe 9 742 applications. Seules 1 154 sont nativement optimisées pour la puce M1 et 8 208 peuvent être exécutées via Rosetta 2. Les autres, soit 380 d'être elles, sont estampillées comme n'étant pas encore disponibles.

Parmi ces dernières notons uTorrent (v 1.8.7), BitTorrent (v 7.4.3), Microsoft Lync (v 14.1.1) ou Go Pro Studio (v 2.5.6).

Les apps iOS compatibles Mac ARM

iMobie M1 App Checker permet en outre de savoir quelles applications iOS ou iPadOS peuvent être exécutées sur le Mac M1. Si elles sont présentes, un lien vers l'App Store est proposé.

Dans le cas contraire, il est - pour l'instant - possible d'exporter cette dernière et de l'installer soi-même en récupérant le fichier .ipa.

Notons en revanche que si l'application n'est pas disponible, c'est principalement le choix de l'éditeur. Il est possible que ce dernier planche sur une meilleure ergonomie pour un usage desktop. Il est aussi possible que la disponibilité d'une application sur Mac fasse historiquement partie de son modèle économique. Il n'est donc pas certain qu'Apple tolère cette exportation à l'avenir.

Source : iMore

Modifié le 07/01/2021 à 10h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

ASRock Challenger ITX : première carte graphique RDNA 2 simple ventilateur
AORUS P1200W : Gigabyte distribue une alimentation dotée d'un large écran LCD
AM5 : diffusion de rendus du nouveau socket d'AMD
AMD Navi 31 et NVIDIA AD102 : deux monstres de gourmandise électrique ?
Le point sur les Radeon RX 6600 XT des différents constructeurs
AMD officialise la Radeon RX 6600 XT : du RDNA2 pour le Full HD
Alder Lake : un lancement limité aux séries 'K' et 'KF' en 2021
TSMC avance bien sur le 2 nm ; dans les iPhone dès 2024
Voici une petite RTX 3070 LHR conçue par Galax... pour les petits PC
Intel continue de perdre des positions sur les serveurs, mais gagne 33 % sur le PC
Haut de page