Chrome débarque sur les Mac ARM après quelques déconvenues, Edge et Firefox devraient suivre

19 novembre 2020 à 13h00
1

Pour ses nouveaux Macs sous architecture ARM, Apple incite les développeurs à mettre à jour leurs applications afin qu'elles puissent fonctionner de manière native. Une semaine après la sortie officielle de ces machines, Google publie une version adaptée de son navigateur Chrome.

Grâce à la plateforme Rosetta 2, translatant les instructions x86 vers la puce M1, Apple offre aux développeurs un peu de répit pour mettre à jour le code de leurs applications. Toutefois, puisque les applications non-natives sont émulées, ces dernières, bien que globalement fonctionnelles, offrent des performances inférieures. Or, on le sait, le marché des navigateurs est très concurrentiel et la vélocité de ces derniers est un élément-clé de leur succès.

Google Chrome s'invite sur ARM

Alors que Microsoft propose une version de Windows articulée autour de l'architecture ARM depuis quelques temps déjà, Google n'a jamais déployé un navigateur compatible ARM64. Pourtant, selon Neowin, le géant de la recherche aurait bien finalisé ses travaux ; mais pour une raison inconnue, Google refuserait de la mettre à disposition sur Windows.

Il faut dire que les travaux de Microsoft sur ARM ont beaucoup moins d'enjeux pour la filiale d'Alphabet. Apple, en revanche, a dans l'idée d'abandonner complètement la plateforme Intel à l'issue d'une période de transition de deux ans.

Aussi, quelques jours seulement après le lancement des premières machines équipées de l'Apple Silicon M1, Google publie une version optimisée de Chrome, accusant toutefois un faux-départ. En effet, initialement, le navigateur plantait assez souvent, la société a donc publié dans la foulée une nouvelle version corrigeant le problème.

Bientôt Microsoft Edge et Firefox

De son côté, Microsoft a publié une version ARM64 du navigateur Edge en février dernier pour Windows. Sur son flux Twitter, l'équipe en charge du développement annonce logiquement la prise en charge prochaine de la puce M1 d'Apple. On imagine que la société a travaillé avec Google sur cette comptabilité dans le cadre du projet Chromium.

Cela suppose en outre que les autres navigateurs Web reposant sur la même base technique devraient également voir le jour sur cette nouvelle génération de Mac. Cela inclut, entre autres, Opera, Brave ou Vivaldi.

Notons par ailleurs que la dernière version expérimentale du navigateur Firefox fonctionne de manière native sur la nouvelle architecture d'Apple. Mozilla avait d'ailleurs déjà publié très tôt une version alpha de Firefox sur ARM64 pour Windows.

Source : Neowin

1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Black Friday Week : les meilleures offres à saisir jusqu'à ce soir minuit
Hors-série du Veilleur d’écran[s] : 20 séries feel good pour garder le sourire le dimanche soir
Test Klipsch Cinema 600 : une barre de son très portée sur les basses
A quelques heures de la Black Week, la tablette Samsung Galaxy Tab A à prix cassé
Un pack PlayStation avec une manette Dualshock 4.0 + Uncharted: The Lost Legacy en promo
A la découverte de la planète naine Ceres et son énigmatique tache blanche
Le casque sans fil JBL T460 BT à moitié prix avant le Black Friday
Prêt à changer de PC portable ? Découvrez les meilleurs modèles de l'année
Bon plan : le boîtier Philips Hue Play + 2 lampes connectées à prix choc ce dimanche
Haut de page