Le passage d'Apple aux puces M1 lui ferait économiser 2,5 milliards de dollars

19 novembre 2020 à 09h30
26

Avec ses processeurs Apple Silicon, dont le premier représentant est l’Apple M1, la firme de Cupertino semble avoir fait un pari gagnant, en matière de performances, mais pas seulement. Un employé d’IBM estime que la puce M1 permettrait à l’entreprise d’économiser 2,5 milliards de dollars.

En préambule, rappelons que ce SoC M1, gravé en 5 nm, intègrera, au départ, trois modèles de Macbooks : le MacBook Pro 13 pouces, le Macbook Air et le Mac Mini. Trois machines mises en vente à partir de 1 449 euros, 1 129 euros et 799 euros respectivement.

Un peu de mathématiques…

Le dénommé Sumit Gupta, responsable de la stratégie d'IBM en matière d'IA, s’est récemment livré à quelques conjectures sur les répercussions financières de ces processeurs pour Apple. Il estime le coût de fabrication d’une puce M1 pour Apple et le met en perspective avec les coûts d’achat de Core i5.

Selon Sumit Gupta, donc, la production d'une puce Apple M1 revient à environ 50 dollars ; il évalue le prix d’un Intel Core i5 double-cœur pour MacBook Air à 200 dollars ; celui d’un Core i5 à quatre cœurs pour un MacBook Pro 13 pouces d’entrée de gamme à 250 dollars.

En ce qui concerne la quantité de machines produites à court terme, Sumit Gupta table sur 8,6 millions de MacBook Pro 13 pouces et 5,4 millions de MacBook Air.

À partir de ces estimations, forcément approximatives, on peut déduire les dépenses en fonction des configurations des Mac, sous Intel Core i5 ou Apple M1. Dans le cas des MacBook Intel, commander 8,6 millions de Core i5 à quatre cœurs pour les MacBook Pro reviendrait donc à 2,15 milliards de dollars ; 5,4 millions de Core pour MacBook Air, à 1,08 milliard de dollars. Soit un montant total de 3,23 milliards de dollars.

La même projection mais avec des SoC M1 à 50 dollars donne 430 millions de dollars pour les MacBook Pro, 270 millions pour les MacBook Air. Coût total : 700 millions.

En d'autres termes, la somme économisée serait de 2,53 milliards de dollars.

Des estimations trop optimistes ?

Prenez quand même ces chiffres avec prudence.

De l’aveu même de Sumit Gupta, les montants sont indicatifs ; on peut estimer qu’Intel ne vend pas 200 dollars un Core i5 à deux cœurs à un client comme Apple. De plus, 50 dollars pour une puce M1 semble être une projection assez optimiste : si l’on inclut les coûts de R&D, cette somme pourrait avoisiner les 100 dollars. En outre, tous ces calculs ne se basent que sur un unique composant des machines.

Maintenant, oui, il est certain que dans son divorce avec Intel, Apple a aussi pris en compte les aspects financiers. Sur le long terme, la Pomme a naturellement estimé qu’elle y serait gagnante, autant sur le plan de l'innovation que sur le plan budgétaire.

Source : Medium , 9to5 Mac

Modifié le 19/11/2020 à 09h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
17
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Vente Flash : le PC portable Lenovo Ideapad 3 à prix choc
MWC 2021 : Lenovo dévoile un monstre destiné aux pros et laisse sa gamme ThinkPad embrasser AMD
ASRock lance le DeskMini Max : un PC qui tient en 10 litres sans rien négliger
Même après le Prime Day, le SSD interne Crucial 1To est à prix cassé sur Amazon
Synology DSM 7.0, le nouvel OS pour NAS, sortira fin juin et annoncera des fonctionnalités dans le Cloud
Samsung Odyssey : la gamme 2021 de moniteurs gamer fait l'impasse sur l'incurvé
Cartes graphiques : les prix tendraient enfin à baisser
AMD Radeon : la FidelityFX Super Resolution débarque avec les pilotes Software Adrenalin 21.6.1
Sabrent Rocket XTRM-Q 16TB : un petit SSD de 16 To pour
Colorful lance une GeForce RTX 3090 à 4 999 dollars
Haut de page