Pourquoi Apple vend toujours des variantes Intel de ses ordinateurs équipés du processeur M1

Aussi performante que puisse être la puce M1 présentée en détails par Apple hier soir, la société continue toutefois de commercialiser des Mac équipés d'un processeur Intel. Quelques limites n'ont en effet pas été mentionnées pas la société.

Il n'existe officiellement plus de MacBook Air propulsés par Intel. Les deux seuls modèles disponibles sur le site d'Apple reposent en effet sur ARM. En revanche, Apple a gardé des déclinaisons Intel des MacBook Pro et du Mac mini . Et ce n'est pas anodin.

ARM et RAM ne font pas bon ménage

A l'heure actuelle, la puce M1 n'est capable de prendre en charge que 16 Go de mémoire vive. Si cela suffit très largement pour la plupart des utilisateurs, les professionnels nécessitant davantage de RAM devront se tourner vers une machine Intel.

Les MacBook Intel peuvent être configurés avec 32 Go de mémoire vive. Une option à 64 Go est disponible pour le Mac mini. Notons au passage qu'il n'est pas possible de mettre à jour la mémoire vive manuellement puisque cette dernière est directement embarquée au sein du SoC M1.

La puce M1 et la connectique

Une autre limite de cette première génération de l'Apple Silicon est l'incapacité à prendre en charge les GPU externes. Si évidemment, cela ne la majorité des personnes intéressées par un MacBook Air, en revanche, cela pourraient empêcher certains professionnels de sauter le pas pour cette première génération.

Enfin il reste à noter qu'aucun des Mac présentés hier ne proposait plus de 2 ports USB-C/Thunderbolt. Une autre limite de ce premier cru Apple Silicon ?

Apple précisait que la migration complète de sa gamme prendrait deux ans. On imagine donc que pour les iMac et les Mac Pro, la société planche déjà sur le SoC M2 ou M1X rectifiant le tir à ces niveaux.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
46
27
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

NVIDIA : le DLSS 2.0 arrive sur Linux via Proton, sur l'Unreal Engine 5 et sur quelques AAA
Intel : Apple devrait réduire ses achats de processeurs mobiles de moitié et faire perdre 10 % de part de marché au fondeur
Intel : une DG1 décevante mais une DG2 aux performances des RTX 3070 Ti ?
Le futur Exynos de Samsung, boosté au RDNA 2 d'AMD et supportant le Ray-Tracing, serait annoncé en juillet
Environ 25 % des cartes graphiques ont été achetées par des mineurs de crypto-monnaies au premier trimestre 2021
AMD : jusqu'à 128 coeurs Zen 4 pour les prochaines les puces EPYC et Threadripper ?!
Premiers résultats de la carte graphique Intel Xe DG1 : il vaut quoi, ce GPU ?
AMD : à sa sortie le 22 juin, FidelityFX Super Resolution (FSR), sera supporté par sept jeux
Lenovo IdeaPad 3 : 100€ de réduction sur ce PC portable 14 pouces sous Ryzen 5
Intel : la SST (Speed Select Technology) ralentirait les processeurs de 10%, mais un correctif est en préparation
Haut de page