Apple dévoile ses premiers MacBook ARM à l'autonomie de près de 20 heures

11 novembre 2020 à 14h54
26
MacBook Pro 13 pouces ARM © Apple
© Apple

Comme attendu la transition vers les processeurs ARM commencera avec un nouveau MacBook Air et un MacBook Pro 13 pouces équipés tout deux de la puce M1.

C'est lors d'un évènement vidéo diffusé ce mardi 10 novembre qu'Apple a donné tous les détails sur sa puce M1, son premier processeur ARM pour machines de bureau.

MacBook Air 13 pouces ARM © Apple

Un MacBook Air jusqu'à cinq fois plus puissant

C'est le MacBook Air qui a eu l'honneur de démontrer le premier les avantages d'un processeur ARM en remplacement des puces Intel. De l'extérieur, la machine ne change pas d'un pouce, Apple conservant son design en aluminium et son écran 13,3 pouces de résolution 2 560 x 1 600 pixels.

C'est à l'intérieur que tout change avec l'arrivée du processeur Apple M1 qui offre, selon le constructeur, des performances jusqu'à 3,5 fois plus rapides pour le CPU et 5 fois plus rapides en ce qui concerne le GPU . L'autonomie promet d'être exceptionnelle allant jusqu'à 18 heures de lecture vidéo et 15 heures de consultation web, contre 10 heures au maximum pour les versions actuelles équipées d'un processeur Intel. Apple promet également un silence complet grâce à la disparition du ventilateur.

MacBook Air 13 pouces ARM © Apple
© Apple

On retrouve également sur ce MacBook Air deux ports USB-C/4 Thunderbolt et un capteur d'empreintes TouchID. L'ordinateur est aussi équipé d'une puce Wi-Fi 6 .

La configuration de base, avec 256 Go de stockage SSD et 7 cœurs GPU, est disponible à la pré-commande pour une livraison à partir du 17 novembre à un tarif de 1 129€. Comptez 1 399€ pour 512 Go de SSD et 8 cœurs GPU.

MacBook Pro : 20 heures d'autonomie promises

Autre MacBook à s'équiper d'un processeur M1 : le MacBook Pro 13 pouces qui conserve lui aussi le même châssis, les mêmes bordures d'écran et sa fameuse TouchBar. Les seules modifications apportées par le constructeur sont la présence de deux ports USB 4/Thunderbolt 3, du Wi-Fi 6 et de micros dont Apple vante la qualité studio.

Du côté des performances, on se retrouve avec 8 cœurs CPU et 8 cœurs GPU offrant des performances jusqu'à 2,8x plus hautes pour le processeur et jusqu'à 5x plus importantes pour la puce graphique. L'appareil est livré en standard avec 8 Go de mémoire vive. Une option à 16 Go est disponible lors de la commande.

Mais la grosse amélioration de ce MacBook Pro 13 pouces reste l'autonomie impressionnante annoncée de 18 heures en navigation web et jusqu'à 20 heures en lecture vidéo.

MacBook Pro 13 pouces ARM © Apple
© Apple

Les pré-commandes débutent dès aujourd'hui à un prix de 1 449€ pour 256 Go de stockage SSD et 1 679€ pour la version équipée de 512 Go d'espace disque. À savoir que le MacBook Pro peut monter jusqu'à 2 To de stockage mais il faudra débourser 920€ supplémentaires pour obtenir une telle capacité.

Source : Apple

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
20
kast_or
J ai jamais eu de Mac mais franchement leur présentation fait bien rêver quand même. Rien que sur l aspect autonomie ça donne envie.<br /> Après, peut importe ce qu’ils peuvent dire, je reste persuadé que cette première génération va un peu essuyer les plâtres.<br /> Leur virage technologique n’en reste pas moins un tour de force impressionnant
Yahren
C’est dommage qu’ils comparent pas au macbook pro. 5X plus puissant c’est bien joli mais on part d’un truc qui tousse déjà a l’origine.
LeToi
Rassurez-moi, j’avoue ne rien comprendre aux processeurs, mais ça n’empêchera pas ces ordinateurs de lancer les applis Mac actuelles, OSX, Windows en Bootcamp ?
Mathieu_G
Pour les apps Mac, aucun problème, elles fonctionneront en émulation et cela sera transparent pour l’utilisateur.<br /> Boot Camp par contre ne sera plus disponible, il faudra passer par des solutions de virtualisation.
Njbx
Bootcamp ne sera plus compatible de même que les applications Mac actuelles qui seront émulés au détriment des performances ou tout simplement compiler pour ARM.<br /> Je ne m’en fais pas pour les applications Mac, Apple a toujours su imposer sa loi aux développeurs contrairement à Microsoft.
Vrootwoot
Il va falloir attendre la deuxième ou la troisième génération avant que l’offre logicielle soit déclinée spécifiquement pour ARM et Intel. Mais ça en vaudra surement la peine dans quelques années. Par contre pas de Bootcamp windows tant qu’il n’y a pas de version pour ARM… dommage
_Reg24
Grosse prise de risques de passer sur ARM!<br /> Mais vu les promesses, et si elles sont respectée, ça risque de faire un séisme de 12 sur l’échelle de Richter dans le monde de l’informatique, un PC de la puissance d’une PS4, fanless, 20h d’autonomie et autres.<br /> Mais faudra que les dev mettent à jour / fasse la migration pour qu’elles fonctionnent nativement sur ARM.<br /> BootCamp qui passe à la trappe, donc un gros stop pour ceux qui avait aussi besoin de Windows, à voir si ça sera quand même possible de virtualiser la version x86 avec un CPU ARM.
kast_or
«&nbsp;Un pc de la puissance d une PS4&nbsp;» ?! What ?
opiumdna
Ah oui, toi aussi, ça t’as fait bizarre.
cyrano66
kast_or:<br /> J ai jamais eu de Mac mais franchement leur présentation fait bien rêver quand même. Rien que sur l aspect autonomie ça donne envie.<br /> La présentation ça reste de la comm<br /> Apple a toujours particulièrement travaillé sa comm.<br /> Sinon personnellement en 11 ans j’ai eue 2 MacBook Pro en usage professionnel avec beaucoup de déplacements.<br /> Objectivement très satisfait de la fiabilité.<br /> Jamais un virus, une panne, rien.<br /> Démarrage instantané, la batterie tient la distance. Rapide, efficace, solide, peu encombrant et léger, ergonomique.<br /> il convient à mes usages.
cyrano66
Yahren:<br /> C’est dommage qu’ils comparent pas au macbook pro<br /> Apparemment les gain Sont identiques avec le pro<br /> Voir site d’Apple :<br /> « Tests réalisés par Apple en octobre 2020 sur des prototypes de MacBook Pro 13 pouces équipés de la puce Apple M1 et sur des MacBook Pro 13 pouces prêts à la commercialisation équipés d’un processeur Intel Core i7 quadricœur à 1,7 GHz et d’une carte graphique Intel Iris Plus Graphics 645, tous configurés avec 16 Go de RAM et un SSD de 2 To. Tests réalisés avec une préversion Final Cut Pro 10.5 à l’aide d’une vidéo Apple ProRes 422 de 10 secondes à une résolution de 3 840 x 2 160 et une fréquence de 30 images par seconde. Les tests de performances sont conduits sur des ordinateurs spécifiques et ne donnent qu’une indication approximative des performances du MacBook Pro. »
TheDidouille
Impressionnant ! Pour une fois qu’un produit Apple me botte…
pascal16
Apple est déjà passé il y a quelques années de Motorola à Intel, ça avait été un peu dur. Mais là, le passage sous un noyau Unix d’IOS permet plus facilement de changer d’architecture CPU.<br /> Pour rappel, Motorola avait des cpu très peu énergivores mais n’avait pas été capable d’augmenter la puissance de calcul sans augmenter la consommation (plus les problèmes de développement logiciel). Intel et ses core avaient alors été préféré.<br /> De nouveau, c’est un problème de consommation et le manque de puissance sans doute coté IA (et de l’ego démesuré d’Apple qui fait ses proc) qui a fait basculer le choix.
kast_or
Oui bien sûr on est d’accord que c’est de la comm. Mais même si l autonomie est à l usage 20% moindre ça reste énorme
burnit
Mais pourquoi vous voulez passer à Arm, ou bien comment ils ont lessivés pour que vous voudriez passer à Arm ?<br /> Il n’y a aucun intérêt si ce n’est que des problèmes, des protections, des machines non réparable par un tiers, des logiciels qui ne pourront jamais utiliser toute leur potentiel comme sur x86…<br /> Aucun professionnel de l’imagerie, de la musique, de la 3D n’abandonnera le X86 pour passer à des machines ipad déguisés en portable et pc.<br /> En plus oublier le egpu, des machines jetable, impossible d’ajouter une carte graphique externe, impossible de changer le cpu, impossible de rajouter de la ram.
Bombing_Basta
Je me demande ce que donnerait l’autonomie et la puissance avec des solutions Renoir d’AMD…
Duben
Pour l’instant, faudra pas bien longtemps pour que Microsoft sorte un Windows grand public compatible ARM
Duben
Oui t’as raison, c’est bien connu, Apple est une petite boite qui démarre, sans compétences, et qui ne sait pas faire d’étude de marché avant de lancer un nouveau produit
Blap
Les gens en n’ont rien a faire d’avoir une machine surpuissante. A part pour le jeu vidéo demandant de grosses ressources et des marchés de niche comme la 3D, l’ARM suffit a beaucoup de gens comme on a pu le voir avec les téléphones.<br /> Pouvoir accéder au web, à quelques jeux et avoir une bonne AUTONOMIE c’est quand même le désir de la majorité des gens utilisant un PC/téléphone.<br /> Le x86 a toujours son marché et ne risque pas de partir de sitôt, mais ça fait des années que l’ARM a démontré sa présence et son utilité. Pas pour rien que Microsoft et Apple s’y mettent
Nico7as
Je pense que tout cela arrivera à terme. Apple a décidé de passer l’intégralité de son catalogue à ARM sur quelques années. Transition qu’elle commence bien naturellement avec ses machines les moins puissantes.<br /> Puis derrière, les iMac Pro et les Mac Pro. et tout les manques que vous évoquez auront probablement été comblés (via des Puces plus perfectionnées, et un macOS encore amélioré)<br /> En 2021, probablement verrons nous arriver des Macbook Pro 16 et iMac avec des couples de puces CPU et GPU dédiés largement plus puissant.
clockover
Je ne sais pas si ca équivaut à une PS4 mais faut pas rêver, ils vont pas se placer en face d’un i7 dernière gen…
kast_or
A vrai dire je ne vois pas ce que vient faire la PS4 dans cette histoire.<br /> Soyons sérieux, l igpu sera peut être du niveau de celui d un iphone++. Mais on reste dans tous les cas très loin d une PS4 même si celle ci est en fin de vie
Nico7as
Il me semble avoir vu passer un «&nbsp;2,6 TFlops&nbsp;» dans les slides. A combien est celui de la PS4? il me semble que celui de la PS4 Pro est à 4 TFlops.<br /> Après, entre la finesse de gravure, et l’API Metal 2, je ne serais pas étonné de voir le Macbook Pro 13 faire tourner des jeux optimisés au niveau d’une PS4.
fg03
Faudra surtout tester les performances entre un Mac Intel et un Mac M1 qui émule le meme logiciel qui n’a pas été porté sur ARM pour voir dans la réalité… si Rosetta 2 fait ramer ou pas le Mac et si les performances restent honorables… car faut pas rêver les perf annoncées ne sont que pour des applications natives d’Apple<br /> Pour le reste Apple a déjà démontré ses compétences il y a 10 ans dans le switch de IBM Power PC vers l’architecture x86 donc je ne m’en fait pas pour l’essuyage de platre.
orionb1
Tout ça, notamment le fanless et l’intégration verticale, c’était clairement des rêves de Steve Jobs<br /> Je me demande parfois jusqu’à quel point il avait préparé l’avenir d’Apple avant de mourir
sources
Continuer à mettre des SSD de 256 Go sur des machines à 1450 € c’est quand même abusé. Surtout quand tu ne peux rien changer. ça fait pas très haut de gamme quand même en bientôt 2021.
orionb1
Je trouve aussi que ça fait court. Maintenant il est toujours possible d’étendre avec un disque externe. Ce qui fait que je ne peux abandonner le pc pour le moment, ce sont mes vieux jeux, je ne pense pas qu’il y ait un émulateur dosbox ou win95. Mais ça peut se régler en gardant juste le vieux PC pour le jeu.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple présente les optimisations de Big Sur sur sa puce Apple Silicon
Apple présente son premier mac Mini équipé de la puce M1
Surfshark VPN casse les prix avec son offre inédite Black Friday 🔥
La promo sur le forfait Free 80 Go à 13,99€ est toujours disponible !
AMD lance ses SoC Ryzen V2000 : jusqu'à 8 coeurs gravés en 7 nm
Apple présente M1, son premier processeur ARM pour Mac
Résumé de la Keynote Apple : BigSur, processeur M1, MacBook air, MacBook pro et mac Mini
Demain une taxe sur le matériel audio ? Un amendement vise les écouteurs, casques, enceintes, etc.
Le futur Peugeot e-3008 pourrait utiliser des batteries produites en France
Télétravail : cet écran Asus 27
Haut de page