🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

RIP ou presque : les trottinettes électriques vivraient leurs dernières heures à Paris

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
20 décembre 2022 à 18h30
62
Trottinettes électriques
© Joaquin Corbalan P / Shutterstock

La ville de Paris est sur le point de prendre une décision qui risque de faire pas mal de bruit. En effet, les trottinettes électriques en libre-service pourraient très bientôt disparaître des rues de la capitale.

Ce revirement complet sera vraisemblablement entériné dès les premières semaines de 2023.

Des changements peu convaincants

Pratiques pour les uns, dérangeantes pour les autres, les trottinettes électriques ne font pas forcément l'unanimité dans les villes françaises. C'est d'autant plus vrai à Paris. Les détracteurs de ce moyen de locomotion pointent du doigt les accidents à répétition et le non-respect du Code de la route par les usagers. Ces derniers n'hésitent pas à rouler sur les trottoirs et à mettre les piétons en danger par la même occasion.

En septembre dernier, la mairie de Paris s'est donc posé la question du renouvellement des licences pour les fournisseurs Lime, Dott et Tier. Les trois marques devaient alors présenter une série de propositions dans le but de rassurer les dirigeants parisiens. Parmi les suggestions avancées, on retrouve notamment l'immatriculation des trottinettes en libre accès, la limitation automatique de la vitesse sur les trottoirs ou encore l'interdiction pure et simple aux mineurs.

Moins rouler pour mieux marcher ?

Hélas, les propositions mentionnées précédemment semblent avoir été balayées d'un revers de main par Anne Hidalgo en personne. Le média L'Informé nous apprend qu'« à ce stade, nous faisons le constat que les propositions de régulation faites par les opérateurs ne sont pas convaincantes ». C'est une source proche du dossier qui aurait eu vent de cette décision. La maire de Paris et ses équipes aimeraient plutôt militer pour « une mobilité active » des Parisiens. La marche pourrait donc être mise en avant en lieu et place de l'utilisation de la trottinette électrique.

En tout cas, la licence des trois opérateurs expirera le 23 mars prochain. Les trottinettes en libre-service seront alors retirées de l'espace public. Dans une courte déclaration, un responsable de la marque Tier explique qu'une telle décision va à l'encontre de la volonté de diminuer le recours à la voiture régulièrement évoqué par la mairie de Paris. Reste à voir si cette dernière communiquera rapidement à ce sujet.

Source : L'Informé

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
62
44
artik1024
Ils essayaient d’entraver l’utilisation de la voiture, et enlèvent les trottinettes ? Ca va clairement à contre sens, ça empêche les touristes de visiter la ville plus facilement, à nous de nous déplacer et d’aller déjeuner quelque part sans prendre un taxi ou la voiture … Marcher c’est une chose, mais peu de gens dans les villes ont le temps de marcher, pour passer le weekend ok, mais avoir un RDV ou autre c’est ingérable
Laurent_Marandet
Les trottinettes et les vélos sur les trottoirs sont un véritable fléau. Il faut les immatriculer et les amendes rapporteront une manne appréciable. A Genève, les vélos ont une plaque, comme en France pendant la dernière guerre. C’est inadmissible que les automobilistes et les motards soient les seuls à trinquer alors que les cyclistes ne respectent pas les feux rouges ni les piétons.
Bidouille
Rien de tel pour visiter une ville que la marche à pied. Et ras le bol de ces trottinettes qui empêchent de marcher tranquillement sur les trottoirs. Entre les travaux un peu partout, les trottinettes et les vélos qui circulent n’importe comment, il est temps de prendre des mesures radicales. Il existe un truc qui s’appelle le code de la route. Imposons le à tous les véhicules à 4 ou 2 roues. Au feu rouge, on s’arrête et on ne roule que sur la chaussée.
GoGreg
Quel raccourci simpliste !<br /> Le problème est surtout lié au comportement des usagers, peu importe que l’on soit automobiliste, motard, cycliste, à trottinette ou piéton… et aussi à la qualité des aménagements qui est fortement discutable en France vs d’autres villes Européenne.<br /> Revoir votre code de la route est urgent. Les cyclistes sont autorisés à passer au feu rouge à condition d’avoir le panneau M12 (donc exclus les trottinettes électriques à ce jour), et à laisser la priorité aux piétons qui traversent. Idem dans une zone 30 en sens interdit, le cycliste peut-être à contre sens dans certain cas. Bref, votre commentaire montre bien qu’il y a encore un manque d’information ou tout simplement d’avoir une journée de remise à niveau du permis tous les x années comme dans certains pays de l’UE.<br /> A tous, je vous recommande d’aller voir les documentaires fait par Altis Play, disponible sur Youtube, qui traite parfaitement le sujet, en particulier les contraintes sur Paris.<br /> https://www.youtube.com/@Altis_play
Zimt
Champagne!
Baxter_X
Il était évident que ça allait arriver. C’était devenu n’importe quoi. Les tas de trotinettes ou vélo entassés ou dispersés un peu partout ça devenait invivable.
Palou
artik1024:<br /> mais peu de gens dans les villes ont le temps de marcher<br /> Merci, tu m’as bien fait rigoler
KlingonBrain
L’interdiction, c’est la facilité immédiate.<br /> On supprime un problème et on a l’impression que tout va mieux se passer.<br /> Mais on oublie bien souvent de voir les conséquences indirectes qui vont avoir des conséquences à plus long terme.<br /> En informatique, on apprends que régler un problème en engendre souvent 10 autres.<br /> On dit aux gens de marcher en oubliant que tout le monde n’est pas jeune et en pleine santé.<br /> Et que c’est une chose de marcher 500 mètres depuis une station de métro, mais c’est une autre paire de manche de marcher plusieurs kilomètres le jour ou le métro est en grève.<br /> Bref, on interdit ceci et cela, on plante des ralentisseurs, des radars et des zones 30 partout.<br /> Et dans quelques années, on viendra pleurer que les commerces sont en faillite, que les gens ne viennent plus y travailler, que les entrepreneurs comme les plombiers et les couvreurs ne se déplaceront même plus.
papy6
et au feu vert on ne traverse pas la chaussée …
Blackalf
KlingonBrain:<br /> On dit aux gens de marcher en oubliant que tout le monde n’est pas jeune et en pleine santé.<br /> Il y a également des trottinettes électriques en libre service dans ma région de Belgique, mais jamais je n’ai vu une personne âgée sur l’une d’elles. Je doute beaucoup qu’elles aient envie d’utiliser des trottinettes. <br /> Ce sont au contraire presque toujours des jeunes qui se comportent n’importent comment* et les abandonnent n’importe où sans se soucier le moins du monde des autres usagers.<br /> J’en ai même vu faire la course sur des trottoirs et zigzaguer entre les piétons.<br />
carinae
Alors sur le fonds tu n’as pas tort. Ceci étant…on en parle des gars en voiture ou scooters qui ne le respecte pas le code de la route ?<br /> Le problème c’est que les voitures cohabitent très difficilement avec les autres moyens de transport. Certainement du au fait que, ces 50/60 dernieres années les villes n’ont pas intégré d’autres moyens de transport que les voitures dans leur évolution. Pour être tranquille il n’y a pas 36 solutions. Faire des pistes cyclables. Mais bien entendu les automobilistes vont râler. Et sont souvent un problème aussi, je pense notamment aux gens qui garent leur voiture sur la piste cyclable ou a cheval sur le trottoir (un exemple parmi tant d’autres… )
Sueieke
Sur Lyon j’ai vu un grand nombre de fois des personnes âgées qui font de la trottinette. Ici c’est moins le bordel que dans les autres villes au passage, les zones de stationnement fonctionnement pas mal. En plus, de plus en plus de monde roule casqué.
kroman
Solution : éduquer l’usager par une décharge électrique dans les bras à chaque infraction
justepourlefun
Mais du coup, ils vont remettre des trottinettes diesels ?
DrCarter95
Encore une fois, une majorité d’utilisateurs va trinquer à cause d’une minorité qui ne respecte rien ni personne.<br /> Mais au final, on peut se demander s’ils ne sont qu’une minorité à faire n’importe quoi sur ces trottinettes.<br /> Au pire faudrait verbaliser davantage quitte à le faire en vidéosurveillance.<br /> En tout cas ça ne devrait pas être une grosse perte pour les piétons.<br /> D’ailleurs, les piétons font souvent n’importe quoi en traversant partout n’importe comment sans regarder. Faudrait peut-être penser à interdire les chaussures.<br /> En tout cas j’espère qu’il n’y aura pas de licenciements même si les juicers devraient être les premiers à passer à la trappe…
oXoshivas
Perso je dit tant mieux, trop de débile qui ne connaissent pas les stop, feu rouge et qui roule sur les trottoirs, des fois j’ai l’impression d’être un extraterrestre au feu rouge ou stop<br /> je pratique la trott électrique depuis 15 ans et je trouve le comportement de certains rider consternant.
steeven_eleven
Limiter, brider, interdire, bannir … les socialistes quoi.
kiwi5
faut definir age, ici pas mal de gens ont les mobility scooters mais les trottoirs ne sont pas les trottoirs francais. quand j’etais jeune faire du skate c’etait aussi interdit sur les trottoirs cela foutait un peu les boules de parfois etre au milieu de la circulation. je dirais c’est a chacun d’utiliser son bon sens mais j’ai deja bosse dans les urgences…<br /> clairement ils ne veulent pas mettre du monde a reguler cela a chaque carrefour ou payer pour ameliorer
JeXxx
En suivant son raisonnement je me demande bien comment faisaient les personnes avant et les personnes aujourd’hui dans le reste de la France dont le service de trottinette en libre-service n’existe pas. Ils sont à cheval et pour les plus aisés en calèche !
Blackalf
kiwi5:<br /> faut definir age, ici pas mal de gens ont les mobility scooters<br /> Bah justement, ces engins sur lesquels on est assis et qui ont une certaine stabilité n’ont rien à voir avec une trottinette.
Nehi
Le sujet a déjà été mainte fois débattu : le problème n’est pas l’outil mais son utilisation. Ajouter des restrictions comme le port du casque et une immatriculation réduirait drastiquement le nombre d’usagers (comme cela a été décidé à Tokyo par exemple). Le problème des français en général est qu’une grande majorité pensent que leur liberté doit être imposée aux autres.
Than
Quand on est en trottinette, ce n’est pas pour visiter la ville.<br /> C’est pour aller rapidement d’un point A connu à un point B connu.<br /> Et s’éviter l’aléatoire des bus, ou les incivilités des autres modes de transports en commun.
bennukem
Enfin, on va pouvoir voir les parisiens se déplacer en poney. Attention aux rodéos sauvages. heeee yaaaaa !
lnho
Le problème n’est jamais le moyen de transport. Mais l’usager.<br /> Et quand par dessus tout ça, tu rajoutes des règles complètement dingues dans les modes de circulation (code de la route à deux vitesses, autoriser à passer au feu, rouler à contre sens…), ça devient un enfer… pour tout le monde !
norwy
Si c’est vrai, la mairie sera largement réélue.<br /> Ne vous y trompez pas : il y a ce que pensent les parisiens et ce que pensent ceux qui consomment et se déplacent dans Paris…<br /> … et, heureusement, seule la première catégorie a le droit de vote.<br /> A bon entendeur.
kiwi5
mouais ici les mobility scooters ca sert beaucoup aussi pour les cassos qui vont faire les courses et qui manquent de t’ecraser. ici ca passe sur les trottoirs mais j’imagine que dans les centres villes francaises (ou belges une fois) tu serais vite amener a rouler sur la route parrdi
Philippe98800
Ce n’est qu’une notion de partage de l’espace social et d’éducation.<br /> Combien de cyclistes, de trottinettes et autres s’approprient l’espace des autres (piétons en particulier) et ne respectent pas le code de la route ?<br /> Un automobiliste qui ne respecte pas un feu, la limitation, les barrières SNCF, le stationnement voir l’alcoolémie… se fera tôt ou tard attraper par un radar et ne pourra pas échapper à la sanction. C’est inévitable.<br /> Le cycliste, le pilote de trottinette est dans l’impunité totale et consentie. La seule sanction à laquelle il s’expose c’est l’accident mais il s’en fout car c’est souvent le piéton qui ramasse.
trz303
A Genève uniquement les vélos électriques rapides (45kmh) ont une plaque, les autres (vélos électriques 25kmh et vélos musculaires) n’en ont pas.<br /> Il s’agit en fait de la même législation qu’en France.<br /> Donc contrairement à ce que votre commentaire pourrait faire penser, Genève n’est en rien différent.
Pierre771
Comme disait César au sujet des Gaulois, autant d’opinions que d’individus !
MattS32
Philippe98800:<br /> Combien de cyclistes, de trottinettes et autres s’approprient l’espace des autres (piétons en particulier) et ne respectent pas le code de la route ?<br /> Proportionnellement, ni plus ni moins que les automobilistes. Un con égoïste reste un con égoïste, quelque soit son mode de transport.<br /> Par contre quelque soit le mode de transport qu’on utilise, on a tendance à beaucoup plus remarquer les infractions de ceux utilisant un mode de transport différent que celles de ceux utilisant le même mode de transport. Quand je circule en vélo, je remarque beaucoup plus les infractions des automobilistes (et je peux te dire qu’il y en a un paquet… sur les 6 km de trajet dont 4 de pistes cyclables, je pense que ça ne m’est encore jamais arrivé de ne pas au moins me faire couper la route une fois par une voiture tournant à droite alors que je vais tout droit, et de voir au moins 3 ou 4 incursions de motorisés sur la piste cyclable, pour diverses raisons (la plus courante étant le dépassement par la droite d’un motorisé qui veut tourner à gauche et bloque la file), et inversement quand je circule en voiture.<br /> Par contre, ce qui ne changera jamais, c’est que les cyclistes, trottinettes et piétons restent bien plus vulnérables en cas d’accident qu’un automobiliste. Et c’est sans doute pour ça que les automobilistes sont plus ciblés par les autorités : ils mettent plus souvent les autres usagers en dangers.<br /> Nehi:<br /> Ajouter des restrictions comme le port du casque et une immatriculation réduirait drastiquement le nombre d’usagers<br /> L’immatriculation, je pense pas que ça changerait grand chose. Quand tu prends une trottinette en libre service, tu t’en fout qu’elle soit immatriculée ou non.<br /> Le casque par contre, oui, ça ferait drastiquement chuter le libre service… Parce que les gens voudront pas d’un casque partagé et ne voudront pas se trimballer toute la journée avec un casque pour pouvoir prendre une trottinette à un moment. Au point qu’il ne serait sans doute plus rentable et se retirerait de lui même du marché… Donc finalement, autant l’interdire tout de suite.<br /> lnho:<br /> code de la route à deux vitesses, autoriser à passer au feu, rouler à contre sens…<br /> Ce que tu appelles un « code de la route à deux vitesses », c’est justement un code de la route adapté aux caractéristiques des véhicules… L’erreur qu’on a longtemps commise en France c’est justement de faire un code de la route et des infrastructures où tous les véhicules sont traités de la même façon, ce qui n’a pas de sens tant ils sont différents…<br /> Par exemple, l’autorisation de passer au feu rouge sous certaines conditions (tu ne peux passer que si tu ne coupes la route d’aucun motorisé…), c’est juste du bon sens : quand tu as une piste cyclable et pas de route à droite par exemple, la piste cyclable ne coupe aucune autre voie de circulation, ça n’a aucun sens de faire s’arrêter les cyclistes dans ce cas. Et comme les arrêts/redémarrage fréquents sont ce qui gêne le plus la pratique du vélo, car ça augmente grandement les temps de trajets et l’effort physique, les réduire permet d’augmenter la pratique.<br /> Idem pour les contresens cyclistes, c’est du bon sens : la plupart du temps, quand une rue est à sens unique, c’est parce qu’il n’y a pas la place pour que deux voitures ou camions se croisent. Mais un vélo, c’est beaucoup moins large. Donc il peut quand même y avoir la place pour croiser un vélo. Donc on peut autoriser les cyclistes dans les deux sens, ce qui là encore sera bénéfique pour la pratique du vélo, en réduisant les distances à parcourir.
Palou
Than:<br /> ou les incivilités des autres modes de transports en commun.<br /> c’est vrai qu’il n’y a aucune incivilité de la part de ceux qui utilisent les trottinettes …
Palou
MattS32:<br /> ça ne m’est encore jamais arrivé de ne pas au moins me faire couper la route une fois par une voiture tournant à droite alors que je vais tout droit<br /> La dernière fois que j’ai vu ça en ville, il y a 15 jours, c’était une voiture qui tournait à droite MAIS qui était arrêtée pour laisser passer les piétons. Le cycliste est rentré dans la voiture « arrêtée » car il était avec son smartphone et ne regardait pas devant lui … Faut pas tout mettre sur le dos des automobilistes !
Blap
Au contraire ca sécurise les usagers et facilite et fluidifie le traffic. Ca fait surtout chier les gens qui n’aiment pas respecter les règles ou qui ont les yeux rivés sur leurs telephones<br /> .<br /> Comme toujours, aucun des types d’usagers n’est réglo. Des voitures a contre sens/sens interdit, sur les trottoirs, ne respectant pas les priorités/clignotants, grillant des feux rouges j’en vois des dizaines par jour.<br /> Le feu rouge grillé c’est quasi systématique a chaque feu d’ailleurs, le seul truc qui limite le problème est que les voitures étant larges, sont obligés de s’arreter si celle de devant s’arrete. On a carrément les gens qui klaxonnent pour forcer la voiture de devant a le griller (ah le klaxon… illégal aussi en agglomeration)<br /> Meme les pietons entre eux ne se respectent pas<br /> PS : a l’instant une quarantaine de voitures qui prennent un sens unique en sens interdit en bas de chez moi, et bien sur une nuée de klaxons ahaha, c’est beau<br /> Il suffit qu’un con fasse une connerie pour que tout le monde suive et fasse la meme connerie
Blap
A Genève les vélos ne sont pas immatriculés non plus, tout comme à Tokyo, en France on a le meme système qu’a Tokyo sauf que c’est de la gravure et non un autocollant en général. Le seul Etat où les vélos sont immatriculés est… la Corée du Nord.
raymondp
Franchement, ça ne sera pas une grande perte. J’ai travaillé deux ans en intra-muros à Paris dans le quartier du marais avant le covid, seuls les parisiens les prenaient, par snobisme pour ne pas utiliser les transports en commun. Il y en avait des dizaines à la porte du taff (toutes enseignes confondues), posées n’importe comment en plein milieu du trottoir. Quand on sait que la durée de vie de ces trucs était de 4 mois environs (d’après une étude sortie à l’époque), avec tout le matériel embarqué (électronique, électrique et mécanique), plus les camionnettes qui tournaient pour les récupérer afin de les recharger, c’est tout sauf écologique.
damrod
on pourrait aussi ajouter que les juicers c’est pas top en ces temps ou on nous demande de la sobriété énergétique
keyplus
le plus simple serait de supprimer les parisiens<br /> problems=&gt;no problems
AESA
Qui mettrait les amendes sachant que même sans plaque d’immatriculation les forces de l’ordre sont actuellement en mesure de verbaliser la plupart du temps et ne le font jamais ?
AESA
Le port du casque pour les piétons, car ce sont eux qui se font renverser ?
Robinton
Bon débarras .
Than
Excuse-moi, mais à quoi sert ta phrase ?<br /> D’où tu déduis qu’il n’y a pas d’incivilité de la part de ceux qui utilisent les trottinettes ?<br /> Merci de pas extrapoler au-delà des mots utilisés.<br /> Comme dis Matt plus haut :<br /> Proportionnellement, ni plus ni moins que les automobilistes. Un con égoïste reste un con égoïste, quelque soit son mode de transport.<br /> Sinon chacun va y aller de son cas d’exception pour défendre « son » mode de transport.<br /> C’est complètement stupide, et ce n’est pas ce que j’ai fait.<br /> Je suis piéton, cycliste, trottinettiste, automobiliste selon les trajets et les besoins.<br /> Par contre si tu veux des exemples, en trott’, et en vélo, rien que sur le mois en cours, j’ai eu droit à :<br /> 2 queues de poissons de c!nn!rd infâmes qui m’ont coupé la route comme de gros sales avec leurs voitures, alors que je suis bien visible, de plein jour, et que je suis bien grand ! Un pour aller garer sa p!t!!n de bagnole devant moi (!) et l’autre pour faire son plein 5 mètres plus loin ! Qu’est-ce que ça pouvait leur faire d’attendre littéralement 2 secondes que je passe pour tourner tranquillement sans me mettre en danger ? Ils ont failli me percuter ces débiles.<br /> 3 feux rouges bien cramoisis de grillés devant mes yeux, et où me méfiant j’ai pris soin de pas y aller « en fermant les yeux parce que je suis dans mon droit », sinon j’aurais fait un vol de quelques mètres avec pertes et fracas…<br /> Je passe sur ceux qui m’ont frôlé, je compte plus.<br /> Bref.<br /> La grosse différence entre un automobiliste et les autres, c’est que lui si on lui rentre dedans, il risque pas de crever.<br /> Tout le reste, oui.<br /> Pour l’incivilité, c’est comme la bêtise, c’est pas restreint à un mode de transport.<br /> J’ai aussi eu droit à la trott’ qui me coupe le passage alors que moi (en trott’ aussi) suis prioritaire…<br /> Quant aux crétins qui regardent leurs téléphones, qu’ils soient au volant d’une voiture, à moto, à vélo, en trott’ ou même à pieds en traversant une route, ce sont des crétins. Le mode de transport n’a rien à voir là-dedans.<br /> Rien que d’en parler ça m’énerve.
MattS32
Palou:<br /> La dernière fois que j’ai vu ça en ville, il y a 15 jours, c’était une voiture qui tournait à droite MAIS qui était arrêtée pour laisser passer les piétons. Le cycliste est rentré dans la voiture « arrêtée » car il était avec son smartphone et ne regardait pas devant lui … Faut pas tout mettre sur le dos des automobilistes !<br /> Je met pas tout sur le dos des automobilistes. Mais le fait est que ce type d’accident ou de quasi accident est un cas extrêmement typique et courant, et le plus souvent, c’est l’automobiliste qui est en tort, la plupart des cyclistes ne passent pas leur temps les yeux rivés sur leur smartphone (et pour le coup, c’est tellement peu pratique et instable en vélo que je pense que la proportion d’usagers qui manipulent leur smartphone en circulant est sans doute bien plus élevée en voiture qu’en vélo…).<br /> Après, faut dire aussi que l’enseignement de la conduite peut être mal adapté à ce genre de situation… À force de rabâcher qu’on ne dépasse jamais par la droite, les gens finissent par intégrer qu’ils n’ont pas besoin de surveiller leur rétroviseur droit (qui n’est d’ailleurs toujours pas obligatoire, alors qu’il est indispensable dans ce type de situation !) quand ils tournent à droite… Sauf que le cycliste circulant sur voie cyclable sur la droite de la chaussée n’effectue règlementairement pas un dépassement par la droite quand il dépasse les véhicules situés sur sa gauche, car il est sur une voie dédiée et est donc prioritaire par rapport aux véhicule venant de gauche et coupant sa voie.<br /> Autre point que les automobilistes oublient trop souvent dans un tel cas :<br /> mettre le clignotant ne confère pas la priorité (combien j’en ai entendus se justifier par un « j’avais mis mon clignotant »),<br /> la priorité au cycliste, ça veut dire priorité à tout cycliste qui, compte tenu de sa vitesse, devrait ralentir si la voiture s’engageait sans l’avoir laissé passé, et non pas seulement priorité au cycliste s’il est déjà au niveau de la voiture.<br /> Et des comme ça, c’est pas une fois tous les 15 jours que j’en voit. C’est tous les jours, que je soit à vélo ou en voiture… Pour te dire, certains cyclistes ont tellement intégré que les automobilistes oublient systématiquement cette priorité que quand je suis en voiture et que je laisse la priorité à un cycliste dans une telle situations, je vois quand même bon nombre de cyclistes qui ralentissent fortement ou s’arrêtent le temps de comprendre que j’ai respecté leur priorité, et certains me font ensuite un signe de remerciement en passant <br /> Cette vidéo montre bien un excellent cas d’école de ce type d’accident, voiture mal positionnée au départ, clignotant mis trop tard puis refus de la priorité : Il brûle un feu rouge et Twitter s'enflamme ! - YouTube<br /> Et comme dit à la fin, ça pourrait être évité aussi avec des infrastructures mieux adaptées.
Philippe98800
Genève n’est en rien différent sur la législation. Mais le comportement est-il différent ? C’est le point de départ de mon commentaire : le partage de l’espace social et l’éducation.<br /> Dans certains endroits, on sait vivre ensemble : pas besoin de sanctions.<br /> Dans d’autres endroits, soit il y a rappel des règles soit on supprime la pratique (le cas de la Mairie de Paris)
Philippe98800
Je suis piéton et le risque qui me concerne c’est le cycliste qui circule sur le trottoir, ne respecte pas les feux dédiés aux piétons et stationne son engin sur le trottoir et oblige à descendre sur la route avec une poussette.<br /> Quant au plus vulnérable c’est moi surtout quand certains vélo-cargo (aussi longs qu’une Smart, on parle de 60 à 65kg à vide) sont lancés à 30km/h lourdement charges d’enfants ou de matériels en plus du pilote. En cas de choc, c’est bien le piéton qui est vulnérable et non le cycliste : pas besoin de longue analyse.<br /> Pour les trottinettes, le risque est plus faible mais la vitesse demeure.
Philippe98800
Se méfier des commentaires et des vues de Cesar lol : il n’a pas vu venir le complot qui lui a été fatal.
Flilou69
Ah une bonne chose en espérant que d’autre ville suivent le modèle de paris… les trottinettes non seulement elles sont dangereuse mais aussi polluante à cause de leur batteries… surtout que certaines se trouvent on fond de la seine… Puis ça feras pas de mal aux touristes et surtout aux parisien de marcher
Palou
Than:<br /> Et s’éviter l’aléatoire des bus, ou les incivilités des autres modes de transports en commun.<br /> Than:<br /> D’où tu déduis qu’il n’y a pas d’incivilité de la part de ceux qui utilisent les trottinettes ?<br /> A lire ta première prose, on a l’impression que les trottinetteurs sont irréprochables, seuls le sont les autres automotobilistes et transports en commun. Non, tout le monde a une part de responsabilité.
Than
C’est littéralement ce que je fais.<br /> Je pars du principe que la voiture va pas respecter la priorité, et quand ça arrive, je fais un grand merci ! &lt;3<br /> Ça m’a tellement évité de me faire rouler dessus au sens pas propre que c’est devenu un réflexe.<br /> (Je me suis déjà fait happer un vélo sur un rond point il y a presque 20 ans par un type qui a pris ça pour une ligne droite de circuit et qui m’avait pas vu, alors que moi je l’avais vu venir de bien 200 mètres plus loin… Depuis cet accident, où par miracle c’est juste le vélo qui est passé dessous, et moi uniquement quelques hématomes, je freine par réflexe dans un rond point même quand je suis engagé, et que je vois une voiture qui me semble aller trop vite.<br /> Je déteste au passage ceux qui ont pris l’habitude de freiner au tout dernier moment avant d’entrer dans un rond point… ça me fout un stress, parce que sur l’accident, le type n’a juste jamais freiné. Sinon à la sortie du rond point. ).<br /> Et comme tu le dis aussi, même quand je suis sur piste cyclable, et donc à priori prioritaire, quand je vois une voiture sur ma gauche, par réflexe je freine pour m’éviter la situation où je traverse « droit » devant moi, et que la voiture m’ignore en tournant sur sa droite, au risque de me percuter.<br /> Ça aussi, c’est tellement fréquent…
kiwi5
ah c’est pas obligatoire le casque en france? meme si l’absence de cerveau ou de bon sens a en lire certains est prevalent, faites un tour dans un centre neurologique, ou meme les urgences… il ne suffit que d’une fois (d’ailleurs ado un type d’un village est mort en tombant du velo - je ne sais plus pourquoi- et sa tete a heurte le bord du caniveau)<br /> enfin je suis aussi tres mauvais a ne pas porter de casque, en velo.<br /> verbaliser semble marcher, ou je suis a trotinette ou en velo meme gamin tu te paies une amende, et si t’es en train de faire le cou!llon, tu peux etre sur que tu te feras balancer
MattS32
kiwi5:<br /> ah c’est pas obligatoire le casque en france?<br /> Non, seulement pour les moins de 12 ans en vélo et à tout âge en trottinette quand on circule sur la chaussée d’un axe limité à plus de 50 km/h.<br /> À titre individuel, c’est clair que le casque est vivement recommandé, et perso j’en met quasi systématiquement un, mais d’un point de vue collectif, plusieurs expérience tendent à montrer que rendre le casque obligatoire est contre productif :<br /> ça a tendance à faire diminuer la pratique du vélo, ce qui n’est ni bénéfique de manière générale sur la santé publique, ni même sur l’accidentologie en vélo : moins de vélos sur les routes, ça fait augmenter le taux d’accident car les automobilistes ont moins l’habitude de cohabiter avec les cyclistes,<br /> les cyclistes portant un casque ont tendance à faire plus d’accidents que ceux n’en portant pas (effet psychologique du casque, qui rassure et pousse à prendre plus de risque),<br /> les automobilistes ont tendance à mettre plus en danger les cyclistes avec casques (une explication plausible étant qu’ils sont perçus comme plus expérimentés, donc l’automobiliste prend moins de précautions). Ce dernier point reste sujet à caution, il y a eu très peu d’études sur le sujet, y en a principalement une qui ressort régulièrement, et qui montre simplement que lors des dépassements les automobilistes ont tendance à laisser moins de distance entre eux et le cycliste s’il est casqué.<br /> Voir par exemple cet article de la FUB sur le sujet : Casque : un dossier qui décoiffe ! | Fédération française des usagers de la bicyclette<br /> En trottinette par contre j’aurais tendance à penser qu’une obligation serait peut-être plus utile, car les accidents touchent plus souvent la tête (on passe plus facilement au-dessus de sa trottinette que de son vélo). Mais je n’ai pas vu d’étude sur l’impact du casque obligatoire. Et clairement ça plomberait fortement l’usage des trottinettes en libre service.
Blap
Tu portes un casque en voiture ? Non ? Pourtant tu es bien plus a risques qu’un cycliste.<br /> C’est vraiment le pire argument, surtout en le faisant en insultant<br /> Altis Play – 29 Sep 20<br /> Le port du casque - Altis Play<br /> Bonjour aujourd’hui je vous parle d’un sujet un peu sensible, le port du casque en vélo. Je vais m’attaquer à toutes les idées reçues deRead More<br /> Altis Play – 3 Feb 22<br /> Enquête le port du casque obligatoire à vélo - Altis Play<br /> Bonjour tout le monde le 13 janvier dernier Une proposition de loi entendait « généraliser le port du casque obligatoire » J’avais fait une courteRead More<br />
Than
Je parlais évidemment de l’intérêt d’utiliser autre chose que des bus. <br /> Le reste, tu as extrapolé.<br /> Que j’ai pas été pas suffisamment clair pour toi, ça admettons (je pensais plutôt aux incivilités dans les métros d’ailleurs).<br /> (Genre celui qui n’est plus assuré le soir, alors qu’il l’était le matin, avec -5 degrés… un pur bonheur !).<br /> Donc oui, tout le monde a une part de responsabilité.<br /> Et la bêtise se contente pas d’un seul mode de transport. Hélas, ce serait plus simple !
kiwi5
bien plus a risque qu’un cycliste?! on fait dire ce qu’on veut aux statistiques hein… dans un de mes anciens boulots j’etais le premier a m’en servir pour faire croire tout et n’importe quoi.<br /> de premier abord on dirait que les chiffres sont allemands, donc un tout autre domaine pour le velo (j’y ai aussi vecu)<br /> je ne peux pas voir les videos c’est un peu difficile pour moi donc je me base que sur l’ecrit, on sent quand meme que l’auteur est a charge contre le casque…<br /> neanmoins il y a 20 ans en allemagne il y a bien eu une etude qui montrait que les autres protections dures (genre en skate ou en roller) etaient plus dangereux que ne rien avoir. Travaillant quelques fois dans les urgences, il y a pas mal de fois ou le casque a sauve des vies mais j’en ai rarement vu aggraver un cas.<br /> pour avoir aussi ete motard, heu il ne faut pas aller bien vite pour desintegrer un jean sur le goudron, alors si le casque ne sert qu’a eviter un peeling un peu force sur le crane (tu me diras qu’on parle de velo mais les velos electriques et les scooters font du 60kmh)<br /> lorsque je vivais en asie ils ont augmente les normes sur les casques aussi pour des raisons de sante publique.<br /> je suis assez surpris qu’il semble qu’il y ait quelques uns qui sont contre
Blap
Et oui…<br /> L’auteur est tellement a charge contre les casques qu’il en porte un tous les jours : D<br /> Forcement qu’un casque a plus de chances de réduire le risque de blessures graves en cas d’accident (a la tete). Mais quelqu’un travaillant en urgence ne verra que cette partie de l’iceberg. Cette personne ne verra que les accidents qui sont arrivé, elle ne pourra pas voir les accidents évités par le simple fait de ne pas porter de casque.<br /> Et en milieu urbain les accidents a la tete sont très très rares. C’est simple le casque est treeeeees loin parmi les recommendations pour la sécurité des cyclistes en ville, loin derriere de meilleures aménagements, et comportements que ce soit du cycliste et des autres usagers de la route, ou la limitation de vitesse<br /> Le velo electrique est legalement limité a 25 kmh. En velo de course on peut monter a 60 mais la tres grande majorite de ces pratiquants portent le casque. Ca n’a strictement rien a voir avec le sujet. Surtout que les villes sont de plus en plus limité a 30kmh, c’est le cas de Paris<br /> .<br /> Ce n’est pas quelques uns, la quasi totalité des acteurs du velo sont contre le port obligatoire du casque, le sujet a été étudié en large en long et en travers. C’est un choix personnel
kiwi5
Blap:<br /> es accidents évités par le simple fait de ne pas porter de casque.<br /> t’as des exemples? par curiosite<br /> je ne sais pas la plupart des accidents graves incluent la tete en velo en ville, apres qu’il y ait des accidents moins graves plus souvent que des graves c’est une bonne chose non.<br /> je ne dis pas que tu / l’auteur du site a tort, mais on fait dire ce qu’on veut aux stats, si mon gamin va faire du velo ca ne me gene pas qu’on l’oblige a mettre un casque (aux normes et a sa taille)<br /> pour les velos et les trotinettes j’en ai suivi un a plus de 60 sur la route (et le passager etait sans casque)<br /> aussi par curiosite qui sont les acteurs du velo et lesquels sont contre le casque? (parce qu’on s’imagine que cela fait un truc en plus a vendre )
MattS32
kiwi5:<br /> aussi par curiosite qui sont les acteurs du velo et lesquels sont contre le casque?<br /> Attention, pas contre le casque, contre le casque obligatoire. Ce n’est pas pareil.<br /> Le casque en lui même, il n’y a pas grand monde qui y soit fondamentalement opposé : les bénéfices qu’il apporte ne sont pas forcément flagrants (la tête étant globalement peu touchée dans les chutes en vélo), mais les effets négatifs ne le sont pas forcément non plus, d’autant que les études sur le sujet sont parfois contradictoires (notamment sur le fait que les automobilistes feraient plus ou moins attention : l’étude anglaise que je connaissais sur le sujet concluait que les automobilistes passaient plus près des cyclistes casqués, l’étude allemande dont parle Altis fait la conclusion inverse…).<br /> Par contre rendre le casque obligatoire pour les adultes de manière générale, ça c’est à peu près clair : l’effet global est négatif. Au point que des pays qui l’avaient rendu obligatoire sont revenus en arrière sur cette obligation.<br /> Parce que, comme je l’ai dit plus haut, les gains en termes de santé publique apportés par le port du casque ne suffisent pas à compenser les pertes dûes à la baisse de la pratique (certaines études parlent d’un ratio supérieur à 10 entre les deux), et parce qu’en plus la baisse de la pratique fait augmenter le taux d’accidents.<br /> Faut vraiment garder à l’esprit que le vélo reste globalement un moyen de transport assez sûr, moins de 200 morts par an, tout en ayant un gros impact positif sur la santé publique est bien plus fort que ça (pour les pratiquants, amélioration de la santé cardio-vasculaire, du poids, etc… pour les non pratiquants, bénéfices indirects via la baisse de la pollution). Donc toute mesure destinée à diminuer ces 200 morts doit être bien pesée pour ne pas que son impact sur la pratique diminue les bénéfices.<br /> Parmi les gros acteurs opposés à l’obligation, il y a notamment la FUB et la FFCT. Les deux ne sont par contre pas contre le port du casque à titre individuel, et la FFCT l’a également rendu obligatoire sur bon nombre des courses qu’elle organise (contexte plus dangereux que le simple déplacement à vélo, plus de chutes et vitesses plus élevées, et là il n’y en outre pas ou très peu d’effet négatif sur la pratique).
kiwi5
MattS32:<br /> Au point que des pays qui l’avaient rendu obligatoire sont revenus en arrière sur cette obligation.<br /> ah oui? lesquels (encore par curiosite. La plupart des pays ou j’ai vecu plus jeune ont garde le port du casque. je ne sais pas si ils collaient des amendes a l’epoque mais beaucoup de communication etait faite et on nous sermonait en personne a l’ecole, au parc ect. Aussi c’est des pays ou les trottoirs font deux fois la taille du votre et il y a aussi des bordures en herbe la plupart du temps, pas les minis troittoirs des centres villes francais (du coup gamin on etait encourage a rouler sur le trottoir - adulte quand meme beaucoup moins)<br /> quand je roule a cote du velo, je ne regarde pas si il est casque ou non (et j’ai pas le moindre souvenir d’avoir vu un anglais en velo sur la route (en hollande belgique allemagne je n’ai plus le souvenir des regles et ca remonte assez loin, en allemagne ils etaient assez fou, outre le gymnastique a velo, on descendait des pentes a 60kmh et cela tracassait personne)<br /> en tout cas j’ignorais que c’etait un tel sujet
MattS32
kiwi5:<br /> ah oui? lesquels (encore par curiosite. La plupart des pays ou j’ai vecu plus jeune ont garde le port du casque<br /> Je pensais que c’était le cas de l’Australie, mais en fait l’abrogation de l’obligation, qui a été à l’étude n’a visiblement pas (encore ?) été mise en œuvre. La volonté de revenir en arrière sur l’obligation résulte du fait que suite à sa mise en place il a été constaté une nette baisse de l’utilisation du vélo et une hausse du taux de blessure des cyclistes.<br /> Mais il y a globalement très peu de pays où c’est obligatoire (seulement cinq pays à priori : Australie, Nouvelle-Zélande, Argentine, Afrique du Sud et Finlande et une obligation dans certains États du Canada… ). Quelques un en plus (dont la France) où c’est obligatoire uniquement pour les enfants.<br /> kiwi5:<br /> quand je roule a cote du velo, je ne regarde pas si il est casque ou non<br /> Ce n’est pas forcément conscient hein…<br /> kiwi5:<br /> et j’ai pas le moindre souvenir d’avoir vu un anglais en velo sur la route<br /> En voilà quelques uns :<br /> 1600×1200 406 KB<br /> (avec en prime un joli exemple de non respect du sas vélo par les deux plus à gauche et par la voiture qui les suit ^^)<br /> C’est clairement pas un pays où la pratique du vélo est très développée, mais comme dans la plupart des pays développés elle est croissante, notamment à Londres où la part du vélo est passée de 2 à 5% en une décennie.
Palou
à Londres ? pas possible, la route est sèche …<br /> MattS32:<br /> C’est clairement pas un pays où la pratique du vélo est très développée…<br /> et pourtant on voit régulièrement des vidéos de cycliste justiciers de la route dans Londres avec leurs GoPro, ils pédalent juste pour « aider » la police en espérant passer pour des héros sur Youtube
MattS32
Oui, et alors ? L’existence de tels comportement ne veut pas forcément dire que la pratique du vélo y est très développée…<br /> Le RU est vraiment dans le peloton de queue européen niveau part modal du vélo, et les 5% de Londres sont bien faibles par rapport à ceux d’autres grandes villes européennes (à part Marseille et Nice, quasiment toutes les grandes villes françaises sont à plus de 10%, et la France est pourtant encore loin d’être le meilleur élève)…
kiwi5
ha ouais londres… ca doit etre des etrangers en velo :o (/champion de la mauvaise foi ^^ )
Breizhoo
Patience, oXoshivas : on commence par interdire les trotinettes publiques, puis viendra logiquement le tour des trotinettes privées, celles-ci pouvant générer les mêmes abus.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Scout, la fusée du
Connaissez-vous les salaires dans la cybercriminalité ? Vous allez être jaloux...
Impressionnée par le succès de ChatGPT, l'Europe veut encadrer l'IA
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Bon plan : profitez dès maintenant des offres avantageuses antivirus et VPN Norton !
Prix fou : CyberGhost vous offre son VPN avec 82% de réduction
Twitch : ces chiffres qui témoignent de l'incroyable succès de la plateforme
Réalisé en partie avec l'IA, cet anime Netflix fait déjà polémique
Nouveaux AirPods Max et AirPods d'entrée de gamme, c'est pour quand ?
Vous avez aimé ChatGPT ? Découvrez CatGPT
Haut de page