Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone
09 juillet 2020 à 15h22
30
© Sony
© Sony

Dans la série des petites phrases postées sur Twitter qui mettent le feu aux poudres, je demande Cory Barlog. Le réalisateur du dernier volet de la saga God of War a pris la parole plus tôt dans la journée en faveur d’une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X.

À quelques mois du lancement des nouvelles consoles de Sony et Microsoft, le prix des jeux fait débat. Surtout après que 2K a officialisé une version PS5 et Xbox Series X de NBA 2K21 coûtant 10€ plus cher que sur PS4 et Xbox One.

« Le prix des jeux doit augmenter »

Sur Twitter, Cory Barlog est péremptoire. « Le prix des jeux doit augmenter, assure-t-il. Je préfère un prix initial plus élevé qu’une pompe à fric basée sur les microtransactions que certains jeux sont devenus ». Une prise de position un brin radicale, qui n’a pas déclenché que des réactions enthousiastes.

Pour beaucoup, ce n’est pas un tarif d’une dizaine d’euros supplémentaires qui viendrait contrebalancer les revenus astronomiques générés tous les ans, et sur le long terme, par des microtransactions. D’autres craignent encore que des éditeurs profitent du passage à la neuvième génération de consoles pour, d’une part, augmenter le tarif des jeux, mais aussi poursuivre sur la même voie en ce qui concerne les achats additionnels.

Il ne faudrait pas oublier non plus que la législation a beaucoup évolué ces dernières années, notamment au sujet des lootboxes. Après la Belgique, c’est le Royaume-Uni qui envisage aujourd’hui d’interdire les micro-transactions offrant un avantage aux joueurs. De plus, les joueurs ont su faire entendre leur voix lorsque des éditeurs avaient dépassé les bornes (Electronic Arts sur Star Wars Battlefront 2, pour ne pas le citer).

Bref : le marché n’est certainement pas le même qu’au début de la génération précédente. Et les titres vendus plein pot sont aujourd’hui souvent épargnés par ce trop-plein de microtransactions. De quoi remettre en perspective la proposition de Cory Barlog.

Source : Twitter

Pierre Crochart

Spécialiste smartphone

Spécialiste smartphone

Monsieur smartphone et jeux vidéo de Clubic. J’aime autant croquer dans la pomme que trifouiller dans les circuits de l’Android. J'ai commencé à tester des téléphones dans le Monde d'avant™. Mes domai...

Lire d'autres articles

Monsieur smartphone et jeux vidéo de Clubic. J’aime autant croquer dans la pomme que trifouiller dans les circuits de l’Android. J'ai commencé à tester des téléphones dans le Monde d'avant™. Mes domaines d'expertise :

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (30)

marc6310
Les éditeurs n’ont qu’a arrêter les jeux en kit avec DLCs a tout va et microtransactions pour des contenus esthétiques qui demandent du temps à faire et à télécharger sans parler du stockage nécessaire à tous pour que certain s’amuse avec des skins inutiles à d’autres.<br /> Ensuite on reparle du prix juste d’un jeu, mais juste du jeux et non pas toutes ces bêtises qui viennent le polluer. Et je ne parle pas directement et uniquement de ce studio qui nous a offert l’un des meilleurs jeux de la PS4 mais bien d’une tendance générale et qui progresse beaucoup depuis des années.
idhem59
« Le prix des jeux doit augmenter, assure-t-il. Je préfère un prix initial plus élevé qu’une pompe à fric basée sur les microtransactions que certains jeux sont devenus »<br /> Il y a pourtant des tonnes de jeux (grosses productions) sans microtransactions, qui sortent au prix normal actuel, et qui pourtant génèrent énormément d’argent. En tout cas largement assez pour être plus que rentables et générer un confortable bénéfice.<br /> Pour moi il n’y a pas de mystère : si vous faites de bons jeux, complets et finis dès le départ, et que les joueurs ne se sentent pas volés, ils achèteront vos jeux en masse !
v1rus_2_2
C’est pas le prix qu’il faut qu’ils augmentent, c’est la qualité de la production (GTA 5 est un très bon exemple de réussite). J’en ai marre des jeux qu’ont fait le tour en à peine quelques heures vendu à très gros prix.<br /> edit: et peut-être aussi lâché les exclusivité ça aiderait aussi
Pierre_C
C’est exactement là où la réflexion de Barlog ne tient pas la route. D’autant que je ne vois pas vraiment où le consommateur serait gagnant dans l’histoire. Les micro-transactions, même si elles sont parfois agressives, n’obligent jamais les joueurs à passer à la caisse. C’est de la responsabilité de chacun d’y succomber ou pas. Alors que d’augmenter le prix des jeux pour l’intégralité des joueurs, c’est clairement en défaveur du consommateur.
Pierre_C
Tous les studios n’ont pas les moyens de production de Rockstar Games non plus ^^. Et en termes de microtransactions, GTA 5 se pose là tout de même. Même chose pour RDR Online.
Popoulo
Tout à fait ça.<br /> Mais on ne sait toujours pas - dans le cas ou cela devait arriver - si la personne qui doit bosser 25/24h pour que le jeu sorte à la date prévue sera elle aussi augmentée. Je parle de ceux qui sont en coulisse, les dev, graphistes etc… vous l’aurez compris. Si c’est le cas, ok. Pourquoi pas au final. Mais faut pas trop rêver.
Theodri
90€ le jeu s’il est bien je dis pas non personnellement !
Popoulo
Vous avez raison cependant c’est facile de dire " C’est de la responsabilité de chacun d’y succomber ou pas" et vous connaissez très bien la problématique avec les jeunes par exemple, généralement influencés par des streamers à 2 balles.
Pierre_C
Évidemment, vous faites bien de le signaler. Mais je voulais dire par là que je trouve nettement moins avantageux d’augmenter le prix de tous les jeux que de juste être vigilant sur les microtransactions au niveau individuel.
Popoulo
Une console que tu vas payer aux alentours de 500 balles, ça fait mal le prix du jeu. Surtout si c’est du dématérialisé qui sera, y a de fortes chance, invendable comme occase.
Popoulo
Tout à fait d’accord.
v1rus_2_2
Si on parle d’aspect financier, c’est vrai (même si le gars travail pour Sony qui a largement les moyens de rivaliser avec rockstar) mais si on parle de qualité, il y a des jeux qui ont été développé en 2-3 ans qui sont de pur chef-d’œuvre vidéoludique
TheLoy
Il serait intéressant de connaitre le bilan financier de God of War pour vraiment en juger. Parce que si ils se sont déjà fait un bénef de cochons avec un jeu vendu 70 euros je ne vois pas en quoi une augmentation des tarifs se justifieraient. Et cela en prenant en compte la juste rémunération des employés comme l’a fait remarquer quelqu’un.<br /> Mais bien évidemment ces informations ne sont pas publiques…
Lantares
Donc si on suit les fantasmes de certains éditeurs, à la PS8 on aura des jeux à 300€ …<br /> Déjà que beaucoup trouvent les jeux (à leur sortie du moins…) chère, eux espèrent les vendre encore plus chère. Pas sur qu’a force de tirer sur la corde le publique suive :-/
ddrmysti
Occasion et piratage, même combat pour les développeurs et éditeurs. Tu ne peux pas refuser de donner de l’argents aux créateurs, tout en leur reprochant d’essayer d’en gagner.
crrptd
Tout ça c’est du vent… ils prennent vraiment les joueurs consoles pour des cons sérieusement.<br /> Je n’ai pas de console personnellement mais là je compatis pour vous.<br /> Sur PC, les jeux sont toujours à 60€ (ou moins…) sauf les éditions Deluxe etc.<br /> Si leur argument c’est de dire qu’un jeu console c’est plus chiant et plus couteux à faire qu’un jeu PC, j’éclate de rire sincèrement.
Popoulo
C’est pas gagner de l’argent qu’on parle là en fait, c’est remplir la poche des actionnaires.<br /> S’ils me démontrent le contraire, ok, comme j’ai dit auparavant, c’est réglo.<br /> Le piratage c’est l’excuse bidon, surtout sur console.<br /> Sur PC, regardez The Witcher 3. L’exemple le plus parlant.<br /> L’occasion… ou pas. Le démat a tué le marché de l’occase.
bastin55
Juste un problème de gros sous. Vous comprenez un jeu AAA va au mieux rapporter 2 à 3 fois la mise initial, alors qu’un jeu à micro transaction bien plus.<br /> C’est comme les films et les séries TV, un films ou une série TV qui ne fait faire 5 fois plus de bénéfice que le montant de l’investissant n’est «&nbsp;pas assez rentable&nbsp;» pour l’industrie.<br /> Tant que toutes ses sociétés et leurs actionnaires ne seront pas satisfait de juste gagner de l’argent, mais ne voudrons que toujours en gagner plus les problèmes persisterons.<br /> Le problème c’est qu’il reste trop peu de studio qui ont pour soucis principal leurs joueurs et non leurs actionnaires. Je ne crache pas sur le système capitaliste, pour le moment c’est le seul modèle qui permette de faire avancer le monde. Mais a trop en vouloir on fini souvent par perdre gros.
Patachole6
Les gamins qui reçoivent leur Noël ou leur Saint-Nicolas ne savent pas se payer des jeux à 90€…
ludovicforce
Payer encore plus cher des jeux qui coûtent déjà cher à leur sortis, faut pas s’étonner du piratage après…<br /> @Popoulo c’est pas le demat qui a tué le marché de l’occaz, c’est micromania et autres qui te vendent un jeu en «&nbsp;occaz&nbsp;» à 50€ alors que le jeu neuf coûte 10€ de plus par contre il te le rachète 25…
FredericJacques
D’un autre côté, il suffit de ne pas acheter un jeu dés qu’il sort, et quelques mois plus tard il est bradé à presque moitié prix.
Blackalf
crrptd:<br /> Sur PC, les jeux sont toujours à 60€ (ou moins…) sauf les éditions Deluxe etc.<br /> Si tu tiens à l’acheter au prix plein dés sa sortie, oui…<br /> De mon côté, ça fait bien des années que je n’ai pas payé un jeu PC plus de 25 €, et il ne s’agit que de ceux auxquels j’avais trop envie de jouer pour attendre qu’ils baissent encore plus ^^<br /> Certains ont acheté par exemple Wolfenstein II : TNC à 60 €, moi j’ai attendu et je viens de le payer 9 €
newseven
C’est sur que si tu fais juste des exclusivités pour une seule console .<br /> le créneau est plus limité .<br /> Il y a juste à faire comme tout les autres et sortir leurs jeux sur plus de périphérique possible.<br /> PC, ps4,xbox,switch
wackyseb
Moi je dis non direct.<br /> Fervent défenseur du grand n’importe quoi, je suis déjà contre les versions premium, silver, gold, vollector achetées plus cher pour du mini contenu supplémentaire.<br /> Ensuite le prix juste de 50€ pour un jeu c’est déjà cher.<br /> Et dans le meme ordre d’idées ça ne me viendrait même pas à l’esprit de sortir 1 centime pour des ajouts visuels, ou autres transactions même si c’est pour evoluer plus vite
Blues_Blanche
S’ils augmentent les prix ça be se vendra tout simplement pas.<br /> Autre possibilité obliger à autoriser la revente des produits numériques. Ca se fait pour d’autres logiciels que les jeux.
Al_One49
si j’avais les revenus de barlog, je serais pour mais c’est très loin d’être le cas. tout augmente sauf mon salaire, depuis des années, alors fuck !!
kgp
70-80-90€ pour des jeux en beta et en demo - sur lesquels il faut rajouter quelques dizaines d’euros pour avoir un peu de contenu ça fait cher le jeu!<br /> Un peu raz le bol d’acheter un jeu, de devoir attendre plusieurs heures qu’il se mette à jour et ensuite d’être poussé à acheter des addons.
Creepy78
Looll est-ce que tu veux gagner plus … Non Monsieur… Trouvez moi un mec qui répondrait non …<br /> Après je me suis livré a un calcul sur la base de l’autre article. Passer de 60 à 70 dollars ca fait qaund même plus 16% !<br /> POur finir je rejoins certains commentaires. Tu achètes un jeu plus chers, il est buggé à mort, il faut télécharger 500 To de mise à jour, des LDC, des loot boxes, etc… Mis bout à bout ca pique !<br /> Tiens je vais demander à mon boss 16% d’augmentation !
Popoulo
C’est juste ce que tu dis, avec un marché de l"occase" proche du neuf comme Micromania et autres mais dans un autre sujet, un joueur console disait lui-même qu’il était impossible de revendre du démat. Tu peux même pas récup quelques deniers sur ton achat, ça plombe pas mal ledit marché. Si ce dernier était inondé, les prix chuteraient grandement. Enfin, je pense.
lordfeyinlin
C’est l’éternel débât, est-ce que le prix des jeux est correct?<br /> Pour créer un jeu, il faut un investissement de base, quelqu’un qui finance le développement de ce jeu et qui va prendre un risque de ne pas récupérer sa mise de base.<br /> Est-ce que toutes les productions sont rentables? Il ne faut pas juste regarder le score d’un seul jeu, mais de l’ensemble des jeux produits par l’éditeur. Car le succès de certains jeux, paie le moins grand succès des autres.<br /> Certains jeux ont des excellentes politiques de DLC et d’autres non, car ça s’intègre mal dans l’ensemble. Surtout les jeux avec des fortes histoires, style action-aventure, car ce ne sont souvent que des ajouts sans grande importance sur la trame principale, souvent ce sont des anecdoctes sur l’histoire des personnages. Par contre, je trouve que les DLC à la Total War Warhammer 2, apporte un contenu assez intéressant à chaque fois. Et j’ai du mal à imaginer un Total War Warhammer 2 qui sort directement avec le contenu actuel. Personne ne pourrait développer un tel contenu en 1 seul jeu à un prix de 40 euro par exemple. Ou alors on a juste 4 races jouables et c’est tout. Car on ne peut pas nier le cout important dans le développement de ces jeux, alors c’est sûr que ça va leur rapporter gros, s’il y a un gros succès derrière. Mais le gros de l’argent va être investi dans un nouveau jeu.<br /> D’un autre côté, augmenter le prix, va diminuer peut être le nombre de gens qui achètent et va donc aussi avoir un impact négatif.<br /> Voilà pourquoi, le modèle des abonnements va devenir la norme, car là, tu as un budget beaucoup mieux défini, tu sais combien tu gagnes chaque mois, c’est beaucoup plus stable. Après, il te faut juste fournir des jeux de façon régulière pour garder le joueur.<br /> Le prix des jeux bougent assez peu depuis pas mal d’année, mais par contre, la production de ceux ci, coute de plus en plus cher. Ou alors on se contente de jeu de type indé, avec peu de moyen, mais alors on oublie des jeux comme Cyberpunk 2077, Red Dead Redemption 2, God of War, etc… Et on est largement sur une augmentation de +de 16%. Par c’est vrai que si tu prends un éditeur qui a des jeux à tes gros succès, alors là, ça va être jackpot. Car le prix est basé sur le fait qu’une partie de leur production va se planter. Mais si tout marche… là tu profites à mort.<br /> Si plus personne ne veut mettre dans l’argent dedans car ça ne rapporte plus ou pas assez, ben ils iront investir ailleurs.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet