Twitter ne compte pas autoriser les publicités tierces

25 mai 2010 à 14h30
0
Le site de micro-blogging Twitter se cherche un modèle économique. Les responsables avaient déjà indiqué que des liens sponsorisés (promoted tweets) seraient mis en place pour les professionnels dans les jours à venir. Pour autant, Twitter vient d'annoncer qu'il entendait garder tout contrôle sur la publicité. Il devrait donc empêcher une autre société de vendre des espaces sur son site.
00A0000002294674-photo-twitterbar-mikeklo-logo-mac.jpg

Sur son blog, Twitter dévoile en partie son futur modèle économique et la manière selon laquelle il compte monétiser son audience. Le site intègre désormais à ses flux des messages promotionnels, payés par des annonceurs, dont l'impact peut être multiplié si les utilisateurs les rediffusent.

Une ouverture sur la publicité mais pas à n'importe quel prix. Dick Costolo, directeur d'exploitation de Twitter donne quelques pistes : « A part les messages sponsorisés, nous ne permettrons à aucune partie extérieure d'injecter des messages rémunérés. Les réseaux publicitaires extérieurs ne s'intéressent pas forcément à la préservation de l'expérience spécifique offerte par Twitter. Leur seule préoccupation peut être la conquête de parts de marché ou des recettes à court terme aux dépens de la santé à long terme de la plateforme Twitter. »

Le site promet donc de laisser la porte ouverte aux publicités d'entreprises qui souhaiteront avoir plus de visibilité sur les réseaux sociaux. Pour autant, Twitter devra prendre garde à ne pas « polluer » sa page de publicités intempestives. Cette limitation envers les tiers va donc dans le sens de l'internaute. En principe.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le navigateur Opera bientôt sur les tablettes et liseuses d'e-books
Un pirate de PSP arrêté au Japon
Bientôt des films en VOD 30 jours après leur sortie en salle ?
Neutralité du Net : l'Arcep donne ses premières orientations
Au Parlement européen, chaque député aura droit à son iPad
Le 25 mai, c'est le Geek Pride Day !
Yahoo! ferme son service de rencontres, s'allie à Match.com
L'Irlande se met à la riposte graduée
IBM rachète Sterling Commerce à AT&T pour 1,4 milliard
Microsoft simplifie les interopérabilités futures avec Outlook
Haut de page